WRC - Rallye du Mexique : Derrière Ogier, la bataille fait rage !

Sébastien Ogier est toujours en tête du Rallye du Mexique et semble être en bonne posture pour décrocher son troisième succès consécutif cette saison

Sébastien Ogier est toujours en tête du Rallye du Mexique et semble être en bonne posture pour décrocher son troisième succès consécutif cette saison. Le Français a signé quatre temps scratch sur huit possibles sur la journée de samedi pour accroitre son avance à 1m15.2s sur Mads Ostberg (Citroën).

Un écart suffisant pour permettre au leader d’envisager sereinement la fin de la course : « C’est un weekend parfait jusqu’ici », s’est félicité Ogier, « Tout se déroule comme dans un rêve. Il reste encore une très longue spéciale dimanche, mais nous pouvons désormais gérer notre course grâce à notre avance. »

Le double-champion du monde a notamment profité du retrait de Jari-Matti Latvala durant la matinée, en raison d’un bris de suspension. « C’est clairement une mauvaise opération pour moi », a regretté le pilote finlandais, « Je vais désormais oublier cette manche et prendre les rallyes l’un après l’autre. C’est la seule chose que je puisse faire. » Avec cette nouvelle contre-performance, les perspectives de titre du pilote finlandais se sont un peu plus atténuées au Mexique.

Problème pour Latvala, Ogier solide leader

Si le suspens n’est plus réellement de mise en tête de course, la lutte continue cependant de faire rage pour le gain de la deuxième place. Mads Ostberg disposait à l’orée de la troisième étape d’un petit matelas d’une vingtaine de secondes sur Andreas Mikkelsen. Le pilote Citroën a ensuite été retardé dans la matinée à cause d’un défaut de suspension sur Otates 1 (ES 12), avant de perdre perdu quinze secondes suite à un tête-à-queue sur la spéciale télévisée d’El Brinco 1 (ES 13).

Ces événements ont permis à son adversaire de diviser de moitié l’écart, Mikkelsen revenant à moins de dix secondes à la mi-journée. Le pilote Volkswagen a tenté de ravir la place de dauphin à son compatriote en début d’après-midi, avec le meilleur chrono sur Ibarrilla 2 (ES 17).

La bataille entre les deux belligérants a même atteint des sommets sur la spéciale suivante (Otates 2), où les deux hommes ont été plus rapides qu’Ogier. Malgré le meilleur temps d’Ostberg sur ce tronçon, qui lui a permis de stopper temporairement l’hémorragie, Mikkelsen reprenait la main sur les deux dernières spéciales du jour, en décrochant le scratch sur la super spéciale de la soirée. Au final, Ostberg ne détient plus que 4.5 secondes d’avance sur Mikkelsen à l’abord de la dernière étape.

Derrière cette folle bataille pour le podium, Elfyn Evans (M-Sport) poursuit son rallye sans-faute, en quatrième position. Le pilote gallois peut espérer renouveler son meilleur résultat en mondial dimanche (également une quatrième place, au Rallye d’Allemagne 2014), débarrassé de la menace de Dani Sordo (Hyundai).

L’Espagnol, au contact du pilote M-Sport, a vu en effet ses ambitions douchées en début d’après-midi suite à une nouvelle crevaison. Il se retrouve désormais talonné par Martin Prokop (Ford), surprenant sixième, et qui a profité de l’hécatombe sur ce Rallye du Mexique.

De son côté, Thierry Neuville semble en mesure de rentrer dans les points. Le Belge, qui a du changer de boite de vitesses au parc d’assistance à la mi-journée, n’est qu’à deux minutes de la dixième place. Parmi les autres pilotes repartis en Rally2, Kris Meeke et Robert Kubica ont d’ores et déjà tiré un trait sur cette épreuve, relégués à plus d’une demi-heure du top 10.

Dimanche aura lieu la dernière étape de ce Rallye du Mexique. Seulement 74 km restent à parcourir, mais les pilotes devront encore se frotter à un défi de taille : la spéciale de Guanajuatito et ses 56 km de tracé chronométré, la plus longue du championnat. Sauf problème mécanique, la belle avance d’Ogier devrait lui permettre de remporter sa troisième victoire de rang, à plus forte raison que celui-ci ne sera pas contraint d’ouvrir la route lors de cette dernière journée.

CLASSEMENT - RALLYE DU MEXIQUE : ETAPE 3

Pos. Pilote Equipe Temps
01 OGIER VOLKSWAGEN 3h33m27.4s
02 OSTBERG CITROËN + 1m15.2s
03 MIKKELSEN VOLKSWAGEN + 1m19.7s
04 EVANS M-SPORT + 2m28.6s
05 SORDO HYUNDAI + 4m10.6s
06 PROKOP FORD + 4m39.6s
07 AL-ATTIYAH WRC2 + 10m43.9s
08 FUCHS WRC2 + 18m34.5s
09 KETOMAA WRC2 + 19m39.5s
10 AL-KUWARI WRC2 + 19m49.1s
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Pilotes Kris Meeke , Jari-Matti Latvala , Robert Kubica , Martin Prokop , Andreas Mikkelsen , Sébastien Ogier , Mads Østberg , Thierry Neuville , Elfyn Evans
Type d'article Actualités