WRC - Rallye du Mexique : Le coup du sombrero pour Ogier !

Sébastien Ogier a réalisé un hat trick, un coup du chapeau, ou plutôt du sombrero, en s’imposant sur les pistes mexicaines. L’ordre des départs, sensé le pénaliser, n’y a rien fait : le pilote français a mené l’épreuve de bout en bout. Il reste invaincu cette saison.

L’épreuve a débuté sur les chapeaux de roues, Neuville et Ogier reprenant leur mano a mano entamé en Suède. Le pilote Hyundai se montrait particulièrement en verve, avec le meilleur temps sur la cinquième spéciale (Las Minas).

Beaucoup d’efforts mal récompensés pour le Belge, qui a du remiser ses ambitions de victoire un peu plus tard dans l’après-midi du vendredi. Neuville était en effet victime d’une crevaison lors du second passage sur El Chocolate (ES 8), perdant le contrôle de son i20 pour finalement partir en tonneau et abandonner, radiateur percé. Rageant pour Thierry Neuville et son copilote Nicolas Gilsoul, une nouvelle fois dans le rythme sur ce rallye.

Un autre équipage a beaucoup fait parler de lui le vendredi matin, mais pas pour une bonne raison : Ott Tänak et son copilote Raigo Molder, auteurs d’un plongeon dans un lac de rétention ! Les deux hommes de chez M-Sport ont fait preuve d’un grand sang froid pour s’extraire à temps de la voiture et rejoindre la rive à la nage.

Etape 2 : Ogier au sommet, Tänak repêché

De cette péripétie, la tête de course n’en avait cure, la bataille pour la première place faisant rage entre Ogier et Jari-Matti Latvala. Le Finlandais tentait le tout pour le tout, signant le meilleur temps sur El Chocolate 2, avant de tout perdre suite à un défaut de suspension.

Débarrassé de ses principaux adversaires, Ogier se retrouvait seul en tête de course le vendredi soir. Le pilote français, qui craignait d’essuyer les plâtres en raison de sa position peu avantageuse dans l’ordre des départs, a finalement bénéficié des nombreux pilotes contraints de repartir en Rally2, dont Kris Meeke (Citroën) et Robert Kubica (Ford).

Dès lors, l’intérêt de ce Rallye du Mexique s’est déplacé sur le duel de Norvégien pour la place de dauphin. Mads Ostberg a fait face à son compatriote Andreas Mikkelsen jusqu’à la fin de l’épreuve. Les deux hommes se sont rendus coup pour coup, le pilote Citroën réalisant le meilleur temps sur Otates 2, avant que son confrère de chez Volkswagen ne lui rende la pareille sur la super spéciale de la soirée. Seulement 4.5 secondes séparaient les deux adversaires au soir de l’avant-dernière journée.

Etape 3 : Derrière Ogier, la bataille fait rage !

L’empoignade s’est poursuivie le lendemain, dimanche. Ostberg a finalement tenu bon pour décrocher une deuxième place des plus méritées. Le pilote Citroën a fait les choses proprement en signant le premier scratch dimanche, sur la plus longue spéciale du championnat (ES 20 : Guanajuatito).

De son côté, Mikkelsen s’incline certes face à son compatriote scandinave, mais peut se targuer d’une très belle régularité. Le Norvégien signe sa troisième… troisième place, en autant de rallyes. Il devance le brillant Elfyn Evans (M-sport), qui égale son meilleur résultat dans la discipline.

Dani Sordo a quant à lui réalisé une belle performance pour son retour, après son forfait en Suède suite à un accident de VTT. Le pilote espagnol s’est même adjugé le meilleur temps sur la spéciale télévisée d’El Brinco 1, comme une preuve de son retour aux affaires. En sixième position, le pilote tchèque Martin Prokop réalise à nouveau un résultat de premier choix, après ses neuvième et huitième place, respectivement aux Rallye Monte Carlo et au Rallye de Suède.

L’hécatombe observée dans la catégorie reine a permis à nombre de pilotes de WRC2 de s’illustrer, au premier rang desquels le vainqueur du Dakar 2015, Nasser Al-Attiyah, qui termine à une superbe septième place. Le Qatari devance un Thierry Neuville revenu du diable Vauvert. Deux autres pilotes issus du WRC2 ferment la marche du top 10 : le Péruvien Nicolas Fuchs et le Finlandais Jari Ketomaa.

CLASSEMENT FINAL - RALLYE DU MEXIQUE

Pos.PiloteEquipeTemps
01 OGIER VOLKSWAGEN 4h19m13.4s
02 OSTBERG CITROËN + 1m18.8s
03 MIKKELSEN VOLKSWAGEN + 1m25.1s
04 EVANS M-SPORT + 3m40.2s
05 SORDO HYUNDAI + 5m01.8s
06 PROKOP FORD + 6m36.1s
07 AL-ATTIYAH WRC2 + 14m52.7s
08 NEUVILLE HYUNDAI + 22m43.3s
09 FUCHS WRC2 + 22m49.0s
10 KETOMAA WRC2 + 23m10.2s

CLASSEMENT - POWER STAGE : EL BRINCO 3

Pos.PiloteEquipeTemps
01 OGIER VOLKSWAGEN 6m50.5s
02 MIKKELSEN VOLKSWAGEN + 5.6s
03 NEUVILLE HYUNDAI + 5.8s
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye du Mexique
Pilotes Kris Meeke , Jari-Matti Latvala , Robert Kubica , Nasser Al-Attiyah , Martin Prokop , Andreas Mikkelsen , Sébastien Ogier , Mads Østberg , Jari Ketomaa , Thierry Neuville , Ott Tänak , Nicolas Gilsoul , Nicolas Fuchs , Elfyn Evans , Molder Raigo
Type d'article Rapport d'étape