WRC - Rallye du Mexique : Problème pour Latvala, Ogier solide leader

Le duel annoncé entre Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala a tourné court lors de la première boucle de spéciales ce matin

Le duel annoncé entre Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala a tourné court lors de la première boucle de spéciales ce matin. Le Finlandais, à seulement treize secondes de son coéquipier au début de l’étape, a été victime d’un problème de suspension à l’arrière-gauche de sa Polo.

Etape 1 : Ogier au sommet

La casse a eu lieu à mi-chemin de la deuxième spéciale du jour (ES 12 : Otates 1), suite à un choc contre un mur. "C’est arrivé dans un droite rapide", a expliqué le pilote Volkswagen, "On est parti trop large et on a tapé." Plus que la suspension, une roue s’est aussi dérobée de la voiture quelques dizaines de mètres plus loin.

Le pilote suomi a perdu au total près de six minutes dans l’affaire. Les mécaniciens de l’équipe Volkswagen sont toujours en train d’inspecter la Polo afin de déterminer si celle-ci sera en mesure de reprendre la course demain.

Cet accident laisse Ogier seul en tête de la hiérarchie. Le pilote français présente maintenant plus d’une minute d’avance sur son plus proche poursuivant, Mads Ostberg (Citroën). Le Norvégien résiste plus que jamais aux assauts répétés de son compatriote Andreas Mikkelsen, qui le suit à seulement dix secondes.

Elfyn Evans (M-Sport) continue quant à lui son petit bonhomme de chemin, et est en passe d’égaler son meilleur résultat en WRC. Le Gallois devance Dani Sordo, cinquième, auteur du meilleur temps sur la spéciale télévisée d’El Brinco (ES 13). A noter enfin le scratch signé par Robert Kubica (Ford) en toute fin de matinée, sur la très courte spéciale de Léon, disputée en ville.

RALLYE DU MEXIQUE - RÉSUMÉ DES SPÉCIALES 3 A 10

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Pilotes Jari-Matti Latvala , Robert Kubica , Andreas Mikkelsen , Sébastien Ogier , Mads Østberg , Elfyn Evans
Type d'article Actualités