WRC - Rallye Monte Carlo : Ogier profite des déboires de Loeb

Sébastien Ogier a bouclé cette deuxième étape du Rallye Monte Carlo en première position, en damant le pion à Sébastien Loeb dans l'après-midi

Sébastien Ogier a bouclé cette deuxième étape du Rallye Monte Carlo en première position, en damant le pion à Sébastien Loeb dans l'après-midi.

Le pilote alsacien, qui a endommagé sa suspension arrière-gauche lors de la toute dernière spéciale de la journée

, a perdu tout espoir de victoire finale.

Le duel entre les deux pilotes français avait pourtant repris de plus belle ce matin, Ogier reprenant plusieurs secondes sur son compatriote lors des trois spéciales de la matinée. Loeb est ensuite repassé à l'attaque dans l'après-midi, bien aidé par un choix de pneumatiques audacieux sur l'ES 6 (La Salle en Beaumont => Corps 2).

Mais le pilote Citroën s'est ensuite retrouvé désavantagé sur les spéciales suivantes, principalement en raison de sa position dans l'ordre des départs, quatorzième, lorsqu'il a du évoluer sur une route salie par le passage des précédents concurrents.

Sébastien Ogier en a profité pour s'emparer de la tête lors de l'ES 7 (Aspres-les-Corps => Chauffayer 2), tout en bénéficiant d'une faute de son adversaire à une épingle. Vexé, Loeb est ensuite reparti à l'assaut sur l'ultime spéciale de la journée (Les Costes => Saint-Julien-en-Champsaur 2), avant de taper un rocher et d'endommager sa suspension.

Dans l'impossibilité de rejoindre le service park de Gap sur quatre roues parfaitement fonctionnelles, comme le dispose le règlement sportif, le pilote alsacien a donc été contraint d'abandonner. Ce dernier bénéficiera néanmoins de l'aménagement du règlement en repartant demain en Rally2, en dépit de dix minutes de pénalité.

Au classement provisoire, Sébastien Ogier pointe donc en tête avec 1.45 minute d'avance sur son coéquipier Jari-Matti Latvala. Andreas Mikkelsen assure de son côté un trio de tête 100% Volkswagen, après avoir dépassé la surprise Ott Tänak (M-Sport) dans les dernières encablures de la journée.

Derrière, Mads Ostberg est le premier représentant de Citroën au général, après que Kris Meeke est lui aussi endommagé sa suspension lors de la dernière spéciale.

A noter enfin les excellentes performances de Robert Kubica (Ford), auteur de trois temps scratch aujourd'hui (sur six possibles). Le Polonais a malheureusement gâché son rallye en étant victime de deux accidents sur l'ES 8. D'abord en sortant dans un fossé, puis en perdant le contrôle en raison d'une crevaison.

Au total, l'ancien pilote F1 a perdu quatre nouvelles minutes, après avoir été déjà largement retardé hier en raison d'un problème électrique. Il ne peut d'ores et déjà plus rien espérer de ce rallye.

RALLYE MONTE CARLO - CLASSEMENT ETAPE 2

Pos. Pilote Equipe Temps
01 OGIER VOLKSWAGEN 1h52m07.4s
02 LATVALA VOLKSWAGEN + 1m45.4s
03 MIKKELSEN VOLKSWAGEN + 2m34.8s
04 TÄNAK M-SPORT + 2m44.4s
05 OSTBERG CITROËN + 3m02.9s
06 EVANS M-SPORT + 3m15.2s
07 NEUVILLE HYUNDAI + 3m29.9s
08 SORDO HYUNDAI + 4m03.0s
09 PROKOP FORD + 4m59.6s
10 LOEB CITROËN + 6m08.7s
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Pilotes Sébastien Loeb , Kris Meeke , Jari-Matti Latvala , Robert Kubica , Andreas Mikkelsen , Sébastien Ogier , Mads Østberg , Ott Tänak
Type d'article Actualités