Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

L'ancien pilote Mirko Giansanti est décédé

Mirko Giansanti, ancien pilote de Grand Prix et dernièrement à la direction de l'équipe GRT en WorldSBK, est décédé à 46 ans.

Mirko Giansanti, GRT Yamaha WorldSBK Team

Photo de: GRT Racing Team

L'équipe GRT Racing Team a annoncé lundi soir la disparition de Mirko Giansanti, 46 ans, des suites de la longue maladie contre laquelle il se battait. Celui qui était directeur sportif de l'équipe était aussi son fondateur et lui-même un ancien pilote, passé par les Grands Prix.

Mirko Giansanti a couru au niveau mondial des Grands Prix moto à partir de 1996. Essentiellement engagé dans la catégorie 125cc, il y a obtenu 12 podiums et a atteint le sixième rang du championnat en 1998, une année où il se battait notamment contre Lucio Cecchinello (cinquième) ou encore Marco Melandri (troisième) face au champion japonais Kazuto Sakata. C'est à ses côtés qu'Andrea Dovizioso fit ses débuts mondiaux, en 2002, tous deux étant alors associés dans le team Scot.

Giansanti a ensuite rejoint la classe 250cc, pour totaliser au final plus de 140 départs en Grand Prix mais sans ajouter de trophée à son palmarès en quart de litre. Puis il s'est engagé dans les dérivées de la série, pour quelques courses dans la catégorie Supersport.

Une fois son casque raccroché, Mirko Giansanti a entamé une seconde carrière et fondé en 2016, avec Filippo Conti, l'équipe GRT, des initiales signifiant Giansanti Racing Team.

Devenue structure officielle Yamaha, l'équipe a dominé le championnat Supersport dès 2017, titrée parmi les teams (un sacre réédité en 2018) mais aussi auréolée de la couronne chez les pilotes avec Lucas Mahias.

En 2019, GRT est passé à la catégorie WorldSBK avec un premier binôme formé de Marco Melandri et Sandro Cortese. L'équipe y reste aujourd'hui partenaire de choix de Yamaha et a décroché à ce jour sept podiums. Elle aligne cette saison Remy Gardner et Dominique Aegerter.

"Mirko a affronté ce qui s'est malheureusement révélé être sa dernière course avec courage et dignité, les caractéristiques qui ont marqué sa carrière de pilote puis de fondateur et directeur sportif de l'équipe", témoigne son équipe dans un communiqué de presse. "Son humanité, sa bonté d'âme et sa ténacité ont depuis toujours été une source d'inspiration pour l'équipe et pour toutes les personnes qui ont eu le privilège de connaître celui qui était un grand homme."

"Nous sommes profondément attristés par le décès de Mirko après une longue maladie. Il était un homme de peu de mots, qui préférait montrer l'exemple et, avec son approche, le GRT Yamaha Team et lui-même ont obtenu beaucoup", a témoigné Andrea Dosoli, directeur de la compétition pour Yamaha Motor Europe. "Mirko faisait partie intégrante de la famille des courses chez Yamaha et le paddock WorldSBK sera beaucoup moins riche avec sa mort. Repose en paix, Mirko."

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Second test de Bautista avec la Ducati MotoGP : bientôt une wild-card ?
Article suivant Ducati inscrit Bautista en wild-card au GP de Malaisie

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse