Course 2 - Après 2016, Davies réussit un nouveau doublé à Imola !

partages
commentaires
Course 2 - Après 2016, Davies réussit un nouveau doublé à Imola !
Par : Willy Zinck
14 mai 2017 à 12:37

Parti depuis la neuvième position, le pilote Ducati n'a pas fait dans le détail en dynamitant le peloton pour décrocher sa seconde victoire du week-end en autant de courses. Il devance les deux Kawasaki de Rea et Sykes.

Chaz Davies, Ducati Team
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia World Superbike Team, Leon Camier, MV Agusta
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Chaz Davies, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team, Alex de Angelis, Pedercini Racing
Marco Melandri, Ducati Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Leon Camier, MV Agusta
Xavi Fores, Barni Racing Team
Tom Sykes, Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Alex Lowes, Pata Yamaha
Chaz Davies, Ducati Team

Après une Course 1 avortée hier, et deux interruptions qui ont mené à l'ajournement de l'épreuve Supersport ce matin, la Course 2 du Superbike n'a pas dérogé à la règle en y allant elle aussi de son drapeau rouge !

Ce second acte a en effet lui aussi fait l'objet d'un faux départ, les 21 pilotes présents en piste étant stoppés dans leur élan dès le premier tour suite à la casse moteur de la Kawasaki d'Ayrton Badovini, qui répandait de l'huile et quelques pièces sur plusieurs dizaines de mètres avant le virage 16. 

Départ retardé de 30 minutes

Les pilotes en ont donc été quittes pour une attente de plus d'une demi-heure, le temps que les commissaires nettoient la piste et la rendent de nouveau praticable, et ont pu en découdre sur les coups de 13h40 pour une épreuve longue de 18 tours.

Tom Sykes prenait ainsi le meilleur envol, gratifiant le public d'un joli wheelie avec sa Kawasaki, alors que derrière lui Leon Camier prenait le dessus sur Xavi Forés, qui rétrogradait rapidement dans le peloton et terminait le premier tour à la cinquième place.

Marco Melandri se fendait pour sa part d'un magnifique départ, gagnant quatre positions en quelques virages pour passer de la septième à la troisième place. Son coéquipier Chaz Davies n'était pas en reste, taillant lui aussi la route dans le peloton pour remonter de la neuvième place jusqu'à la quatrième, après que Jonathan Rea se soit loupé dans la dernière chicane.

 

Le Gallois, en manque de points au championnat par rapport à son adversaire de chez Kawasaki, continuait sa remontée en passant Melandri dans le deuxième tour et se portait en troisième position, dans le sillage de Camier.

La comète Davies

Ce dernier allait grandement faciliter la tâche du pilote Ducati dans le troisième tour, en abandonnant suite à une sortie de piste. Dès lors, on s'acheminait vers une lutte à couteaux tirés entre Sykes, en tête de la course avec une seconde et demie d'avance, et Davies.

Rea restait pour sa part en embuscade en troisième position, après que Melandri ait commis une erreur dans le quatrième tour et rétrogradé en sixième position, derrière Forès et Alex Lowes. Le pilote italien se retrouvait en effet entre les deux pilotes Yamaha avec Michael van der Mark derrière lui, mais ne se laissait pas impressionner et reprenait la cinquième place dès le cinquième tour.

Derrière ces belligérants, Eugene Laverty apportait la preuve de sa bonne forme en dépit de son impressionnant accident de la veille, et occupait solidement la huitième position devant Román Ramos et Nicky Hayden, auteur d'un bon début de course après être parti depuis le 14e emplacement sur la grille.

À l'amorce du sixième tour, l'avance de Sykes sur Davies avait déjà fondu comme neige au soleil, le numéro 7 revenant à une petite seconde de son rival anglais. Le Gallois établissait le contact dans le septième tour et passait le numéro 66 sans coup férir au prix d'un sublime freinage à l'approche de la dernière chicane. Dès lors, Davies allait imprimer un rythme d'enfer, avec une avance culminant à près de six secondes.

 

Duels à tous les étages

La bataille pour le lead n'était pas la seule à animer cette course, les deux pilotes Yamaha croisant le fer pour le gain de la sixième position. Van der Mark parvenait à prendre le dessus sur Lowes, mais l'écart entre les pensionnaires du team Crescent demeurait des plus étriqués.

Devant eux, la quatrième place était elle aussi l'objet de toutes les convoitises, mais surtout Forès, qui voyait revenir à vitesse grand V Melandri. Le pilote espagnol allait néanmoins tenir bon grâce à une résistance héroïque face à l'Italien, parachevant un excellent week-end après sa cinquième place décrochée la veille.

Des duels avaient lieu à tous les étages, Sykes devant faire face à son coéquipier Rea, excellent finisseur. Le leader du championnat trouvait l'ouverture dans le 12e tour et s'accaparait la deuxième place.

Rea bute à nouveau sur Davies

Mais l'ascension du double Champion du monde en titre allait s'arrêter là, celui-ci devant se rendre à l'évidence face à la supériorité de Davies ce week-end à Imola. Ce dernier signait en effet son second succès en deux courses, après avoir baissé de rythme dans les dernières boucles pour assurer le coup et finir avec un peu moins de quatre secondes d'avance sur son rival.

Plus bas dans la hiérarchie, Laverty était l'auteur d'un beau dépassement sur Van der Mark et s'installait à la septième place. Derrière eux, Hayden ne pouvait que constater son manque de rythme, et dégringolait à la 12e position après avoir cédé sous les assauts de Jordi Torres, parti dernier sur la grille et qui allait réussir à venir à bout de Van der Mark dans les derniers instants, et Leandro Mercado. Lorenzo Savadori, Stefan Bradl et Randy Krummenacher bouclent quant à eux le top 15.

WSBK - Imola - Course 2

Pos.PiloteMotoTrsÉcarts
1 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 18 32'12.361
2 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 18 3.739
3 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 18 4.342
4 spain Xavi Forés  Ducati 18 14.441
5 italy Marco Melandri  Ducati 18 14.596
6 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 18 32.214
7 ireland Eugene Laverty  Aprilia 18 33.919
8 spain Jordi Torres  BMW 18 35.932
9 netherlands Michael van der Mark  Yamaha 18 36.099
10 argentina Leandro Mercado  Aprilia 18 37.621
11 spain Román Ramos  Kawasaki 18 40.395
12 united_states Nicky Hayden  Honda 18 43.738
13 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 18 48.589
14 germany Stefan Bradl  Honda 18 54.649
15 switzerland Randy Krummenacher  Kawasaki 18 54.916
16 italy Raffaele De Rosa  BMW 18 56.434
17 czech_republic Ondrej Jezek  Kawasaki 18 1'15.311
Ab. italy Riccardo Russo  Yamaha 9 9 tours
Ab.  san_marino Alex de Angelis  Kawasaki 2 16 tours
Ab.  united_kingdom Leon Camier  MV Agusta 2 16 tours
Ab.  italy Ayrton Badovini  Kawasaki 0  
Prochain article WSBK
Championnat - Davies reprend la deuxième place à Sykes, loin derrière Rea

Previous article

Championnat - Davies reprend la deuxième place à Sykes, loin derrière Rea

Next article

La course Supersport reportée après la Course 2 de Superbike

La course Supersport reportée après la Course 2 de Superbike

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Imola
Catégorie Samedi - Course 1
Lieu Imola
Auteur Willy Zinck
Type d'article Résumé de course