Week-end mitigé pour Baz, suite à une position lointaine sur la grille

partages
Week-end mitigé pour Baz, suite à une position lointaine sur la grille
Par :
18 avr. 2018 à 14:08

Le Français avait la vitesse nécessaire pour briller en Espagne, mais une position reculée en qualifications l'a empêché de convertir sa bonne forme en résultats tangibles en course.

Yonny Hernandez, Pedercini Racing, Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Toprak Razgatlioglu, Kawasaki Puccetti Racing, Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing

Pour son retour en Superbike, Loris Baz connaît un début de saison pour le moins frustrant. Après une blessure à l'épaule contractée en ouverture du championnat à Phillip Island et traînée sur la deuxième manche en Thaïlande, le Français disposait enfin de toutes ses capacités pour le début de la tournée européenne, le week-end dernier en Aragón.

Son résultat lors des EL1 – une septième place – laissait d'ailleurs augurer le meilleur pour la suite, mais une erreur tactique sur les deux séances d'essais libres suivantes, disputées dans des conditions évolutives mais non moins déterminantes pour l'accession directe à la Superpole 2 et l'établissement de la hiérarchie sur la grille, a conditionné le reste du week-end du Haut-Savoyard.

Pas de Superpole 2 pour Baz le samedi donc, et au lieu de cela une très lointaine 19e position sur la grille. Rageant à plus d'un titre. Car si le pilote BMW a mené une superbe première course, pleine d'attaque, sa 11e place à l'arrivée l'a empêché de bénéficier de la règle de la grille inversée, et de pouvoir prendre le départ de la Course 2 dans le top 10 – et même probablement le top 6.

Une seconde course plus mouvementée

De nouveau 19e sur la grille le dimanche, le Français aurait pu réaliser une seconde course du même acabit en Espagne, mais s'il était parvenu à éviter les contacts lors du premier acte, le second a quant à lui été autrement plus bousculé, mettant à mal son résultat final.

"J’ai légèrement manqué mon départ, mais je me suis rapidement montré incisif sur les premiers virages", a-t-il cependant expliqué à l'issue de l'épreuve. "Ça passait plutôt bien jusqu’au moment où Leonov et moi nous sommes touchés deux fois dans la même courbe. Fort heureusement, j’ai réussi à éviter la chute, mais j’ai dû tirer tout droit. Reparti en dernière position, je suis parvenu à remonter dans le sillage de Hernández et Giugliano. En essayant de doubler Giugliano, j’ai passé un point mort et j’ai de nouveau tiré tout droit."

Malgré toutes ces péripéties, Baz ne s'est pas laissé décourager, et a réussi à passer in extremis son rival colombien en fin de course pour empocher le point de la 15e place, et assurer ainsi la continuité de sa série d'arrivées dans les points lors de chacune des courses disputées jusqu'ici en 2018.

"J'ai tout de même été en mesure d’attaquer Hernández avant l’arrivée pour marquer un point", reprend-il. "C’est dommage, car je m’attendais à réaliser une course similaire à celle d’hier. C’est frustrant, mais j’ai payé le prix fort de toutes ces erreurs."

Avec ce nouveau week-end frustrant, l'ancien pilote de MotoGP est tombé d'un cran au championnat, dépassé par Toprak Razgatlioglu à la neuvième place. Mais nul doute qu'il tentera de refaire son retard dès la prochaine manche, prévue ce week-end à Assen, lieu de son meilleur résultat dans la catégorie reine l'an passé, avec une huitième place.

"Nous tenterons de faire mieux à Assen, circuit sur lequel j’ai signé ma première pole position en WorldSBK. Les prévisions météo semblent bonnes et c’est un tracé que j’apprécie", souligne-t-il. "Notre niveau se situe pour le moment entre la huitième et la 11e places. Il faut continuer de travailler pour passer en Superpole 2, car partir d’aussi loin ce week-end a nettement conditionné le déroulement des deux manches. Des essais seront organisés après l’épreuve à Assen durant lesquels nous évaluerons de nouveaux éléments qui, je l’espère, nous permettront d’exploiter au mieux le potentiel de la moto lors des courses suivantes."

Article suivant
Camier forfait pour Assen

Article précédent

Camier forfait pour Assen

Article suivant

Rea de retour à son pilotage de 2015 avec la nouvelle réglementation

Rea de retour à son pilotage de 2015 avec la nouvelle réglementation

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Aragón
Catégorie Course 2
Lieu MotorLand Aragón
Pilotes Loris Baz
Équipes Althea Racing
Auteur Willy Zinck