Bautista dément quitter Ducati pour des questions d'argent

partages
commentaires
Bautista dément quitter Ducati pour des questions d'argent
Par :
Co-auteur: Sebastian Fränzschky
10 sept. 2019 à 09:25

Le pilote espagnol a fait savoir que sa décision de quitter l'équipe officielle Ducati en World Superbike à la fin de la saison n'avait pas été motivée par l'argent comme l'avait suggéré Paolo Ciabatti.

Ses débuts en WorldSBK resteront longtemps dans les mémoires, Álvaro Bautista ayant mené la Panigale V4 R à la victoire dès sa première tentative et ayant enchaîné 11 succès consécutifs avant d'être rattrapé par Jonathan Rea. Malgré son coup de moins bien à la mi-saison et sa série de chutes, tout semblait réuni pour qu'il reste chez Ducati en 2020.

Et pourtant, les négociations se sont vite grippées, au point que Paolo Ciabatti, directeur sportif de Ducati Corse, a confirmé à Motorsport.com le mois dernier que le pilote espagnol avait signé un accord de deux ans avec "un constructeur rival", lequel serait très probablement Honda alors qu'une toute nouvelle CBR est attendue pour la saison prochaine. En marge du Grand Prix d'Australie MotoGP le mois dernier, Ciabatti a laissé entendre aux journalistes que ce départ du pilote espagnol avait été motivé par des questions financière.

Lorsque cela lui a été rapporté au début du week-end de Portimão, Bautista a répondu : "Non, ce n'est pas correct. Il faut trouver quelque chose qui vous motive et ce projet [chez Ducati] me motivait, c'est clair. Mais j'ai aussi une bonne opportunité pour mon avenir là où je courrai la saison prochaine."

Lire aussi :

Bautista a déjà confirmé plus tôt cette année avoir été approché par Honda en vue de la saison prochaine, cependant il s'est refusé d'indiquer s'il avait apposé sa signature ou non sur un contrat avec la marque japonaise. Il a en revanche accordé qu'un accord avait bel et bien été signé "avec [sa] future équipe".

Un départ que ne comprend pas Rea

Quadruple Champion du monde avec Kawasaki – et en bonne voie pour aller chercher une cinquième couronne, peut-être même dès Magny-Cours –, Jonathan Rea s'est montré circonspect quant à la décision prise par son rival de la saison. "C'est une décision très étrange, des deux côtés. Je ne comprends pas vraiment", admet le Nord-Irlandais. "Pour un rookie, arriver en Superbike et gagner 11 courses de suite, puis décider de partir pour une nouvelle aventure, c'est assez étrange. De toute évidence, ils n'ont pas réussi à trouver un arrangement."

Lorsque les commentaires de Rea lui ont été rapportés, Bautista a ajouté : "Eh bien, parfois dans la vie il faut prendre une décision. C'était la même chose l'année dernière quand j'ai décidé de rejoindre ce championnat, dans lequel je n'avais jamais été auparavant. J'aime le challenge. Je n'ai pas fait un choix fou pour la saison prochaine, mais je l'expliquerai quand ce sera officiel."

Álvaro Bautista espère que l'annonce de son programme 2020 pourra être faite avant la prochaine manche, qui se déroulera à Magny-Cours dans un peu plus de deux semaines. Il sera ensuite remplacé chez Ducati par Scott Redding, actuellement en lutte pour le titre BSB après une première saison sensationnelle au guidon de la Panigale V4 R mise à sa disposition par Paul Bird Motorsport dans le championnat britannique. Une nouvelle recrue avec laquelle Ducati espère reprendre sa quête du titre la saison prochaine.

Lire aussi :

Article suivant
Lowes vers Kawasaki en 2020 ?

Article précédent

Lowes vers Kawasaki en 2020 ?

Article suivant

WorldSSP300 - Deroue retarde les festivités pour González

WorldSSP300 - Deroue retarde les festivités pour González
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Álvaro Bautista
Équipes Aruba.it Racing -Ducati
Auteur Lewis Duncan