Bautista sur la Panigale V4, "idéalement fin novembre"

partages
commentaires
Bautista sur la Panigale V4,
Par : Léna Buffa
2 sept. 2018 à 07:25

Paolo Ciabatti, directeur sportif de Ducati Corse, en dit plus sur l'arrivée de Bautista, les premiers tests de la V4 et les autres équipes qui pourraient l'aligner la saison prochaine.

Ducati a bouclé son line-up officiel pour la prochaine saison du World Superbike, recrutant Álvaro Bautista pour épauler Chaz Davies. La marque italienne espère trouver avec l'Espagnol l'association de la performance et de la constance, alors qu'il lui faut se donner les moyens de pouvoir compter sur une paire de pilotes solide pour mener à bien les débuts en compétition de la V4, qui succèdera l'an prochain à la Panigale R.

Les responsables Ducati assurent que, lorsqu'ils ont commencé à réfléchir aux pilotes qui pourraient relever ce défi, il y a deux à trois mois, les deux fers de lance actuels de la structure faisaient partie de leurs options. Néanmoins, Bautista s'est fait remarquer par ses performances, en enchaînant les entrées dans le top 10 après un début de championnat compliqué, et en allant jusqu'à obtenir une cinquième place en Allemagne début juillet. "Au final, nous avons décidé qu'il serait probablement le meilleur coéquipier pour Chaz, qu'il obtiendrait de bons résultats et produirait un haut niveau de performance en Superbike l'année prochaine", a indiqué Paolo Ciabatti auprès du site officiel du MotoGP.

Lire aussi :

Peu après l'officialisation du binôme Davies-Bautista, la semaine dernière en marge du Grand Prix de Grande-Bretagne, le directeur sportif de Ducati Corse en a dit plus à Motorsport.com quant à ce choix, ainsi que le reste du programme de course qui attend la nouvelle machine des ateliers de Borgo Panigale.

Quand ont débuté les discussions avec Álvaro Bautista ?

Autour de la manche Superbike de Misano, nous avons voulu voir quelles autres possibilités nous avions pour le cas où, pour une raison ou une autre, nous n'aurions pas pu continuer avec les pilotes actuels. […] Nous avons aussi commencé à parler avec Álvaro. Et à voir ses performances sur la seconde moitié de la saison en MotoGP, nous trouvons qu'il a progressé jusqu'à se montrer très rapide, dans un championnat très compétitif. Nous avons pensé qu'il serait un bon candidat pour un guidon officiel sur la nouvelle V4. Nous avons trouvé un accord [il y a deux semaines].

Quand Bautista pourra-t-il faire son premier test au guidon de la Panigale V4 ?

Je pense que ce sera idéalement fin novembre, à Jerez, parce qu'il a avant tout des engagements en MotoGP à honorer, et je suis certain qu'il voudra continuer à obtenir de très bons résultats d'ici à Valence. Compte tenu du fait que le Grand Prix de Valence est assez tard cette année, je crois que nous ferons les essais juste avant ou juste après le test MotoGP de Jerez et ce sera l'opportunité de le voir sur la moto. Chaz pourrait avoir une opportunité plus tôt, parce que le championnat Superbike finit un peu plus tôt. Je crois que nous aurons un autre test au programme en octobre.

Xavi Fores, Barni Racing Team

Quelle sera la situation de Xavi Forés la saison prochaine ?

Nous travaillons avec Barni, qui est l'équipe soutenue par le constructeur d'une façon similaire à ce que nous faisons avec Pramac en MotoGP. Nous prévoyons de continuer ainsi. Quant à savoir si ce sera avec un pilote ou deux, cela dépendra plus du budget qu'ils pourront obtenir de la part des sponsors. Nous avons fixé une sorte de deadline aux alentours de mi-septembre pour passer commande des motos et les moteurs nécessaires pour la saison 2019. [Nous souhaitons continuer] clairement avec un pilote [au minimum]. Nous verrons si nous arrivons à en faire une équipe de deux pilotes, mais cela n'est pas sous notre contrôle car cela dépend du sponsoring.

Et je crois que nous aurons aussi trois pilotes en BSB. Le plan est de continuer avec PBM et je crois que Moto Rapido voudrait aussi continuer avec nous. À l'heure actuelle, nous prévoyons d'avoir six ou sept pilotes sur la moto [la Panigale V4, ndlr], sous différentes spécifications.

Lire aussi:

On a parlé d'un contact entre Scott Redding et PBM, en championnat britannique. Seriez-vous contents de le voir sur la V4 ?

Nous sommes en contact étroit avec Paul Bird [directeur du team PBM en championnat britannique, ndlr]. Nous l'avons rencontré [à Silverstone], il est venu rapidement pour discuter avec Gigi [Dall'Igna], moi-même et Tim Maccabee, PDG de Ducati Royaume-Uni. Je sais qu'il discute avec Scott parmi d'autres pilotes qu'il a en tête. Scott, malgré cette saison [difficile], nous l'avons eu avec nous pendant deux ans et nous savons à quel point il peut être rapide. C'est à 100% une décision de Paul, bien entendu, mais tous les pilotes qu'il a en tête sont des pilotes que nous aimerions voir sur la Ducati.

Interview Lewis Duncan

Article suivant
Rea : "Poursuivre les records de Fogarty, c'est quelque chose de fou"

Article précédent

Rea : "Poursuivre les records de Fogarty, c'est quelque chose de fou"

Article suivant

Forés : "Pas de budget pour deux motos, c'est moi qui suis lésé"

Forés : "Pas de budget pour deux motos, c'est moi qui suis lésé"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Álvaro Bautista , Xavi Forés
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Léna Buffa
Type d'article Interview