Ne pas finir une course, "une nouvelle expérience" pour Bautista

partages
commentaires
Ne pas finir une course, "une nouvelle expérience" pour Bautista
Par :
9 juin 2019 à 17:35

Le pilote Ducati est parti à la faute en Course 2, laissant la victoire à Michael van der Mark. Après un début de week-end parfait, la sixième manche se termine de façon un peu amère pour le leader du championnat, qui garde malgré tout le sourire.

Álvaro Bautista était bien parti pour réaliser un nouveau triplé lors de la manche de Jerez, mais les choses se sont finalement déroulées autrement, et le week-end s’est conclu sur son premier résultat blanc en Superbike. Peu affecté par celui-ci, il affiche sa confiance pour le prochain rendez-vous, à Misano, sur les terres de Ducati.

"Aujourd’hui nous avons deux sensations différentes, bonnes et mauvaises. Nous avons remporté la Course Tissot Superpole, mais en Course 2 j’ai chuté dans le second tour. Je n’ai rien fait de différent et j’ai perdu l’avant. Heureusement je vais bien, et c’est le plus important." C’est par ces mots que le pilote espagnol a relaté sa chute auprès du site officiel du WSBK. Parti de la pole position, grâce à sa victoire lors de la Course Tissot Superpole, il avait viré second dans le premier virage mais avait vite repris la tête, et semblait partir vers un nouveau succès. 

Lire aussi:

C’était oublier les aléas de la course, qui s’est révélée plus surprenante que prévu. Malgré ce résultat blanc, Bautista n’affiche pas une once de doute et se contente d’acquérir de l’expérience dans cette catégorie qu'il découvre cette année, malgré ses 13 succès ! "Ne pas terminer une course est une nouvelle expérience pour nous, mais quoi qu’il en soit je suis content de notre week-end. Nous avons très bien travaillé et l’atmosphère dans le paddock était incroyable", a-t-il ajouté.

Il faut dire que l’Espagnol a quand même décroché deux victoires, ce qui compense son erreur en Course 2. Ce samedi il s’est imposé avec plus de sept secondes d’avance sur ses poursuivants, après avoir manqué la pole position pour seulement 36 millièmes. "Il est vrai qu’après les essais je m’attendais à une course plus serrée, mais ici sur cette piste, avec la chaleur, la course est différente des essais. C’est assez difficile de réitérer son rythme", expliquait-il alors. "Heureusement j’ai pu en avoir un bon, surtout dans les premiers tours où j’ai récupéré la tête de la course. J’ai vu que l’écart ne cessait d’augmenter, j’ai donc décidé de maintenir mon avance et de gérer les pneus et mon énergie, et j’ai pu gagner à nouveau. Je suis donc très heureux car je suis le premier Espagnol à le faire ici, à Jerez."

Vainqueur également dimanche matin, il a comptabilisé un 13e succès assez particulier. "C’est ma 12+1 victoire et je la dédie à Ángel Nieto. C’est le meilleur endroit pour l’obtenir", a-t-il expliqué. Il a également pu compter sur une pénalité infligée à son principal adversaire au championnat, Jonathan Rea, pour augmenter son avance. Le Nord-Irlandais a en effet été rétrogradé à la quatrième place de la Course 1, et a dû partir dernier de la Course Tissot Superpole en raison d’une manœuvre jugée dangereuse sur Alex Lowes. Malgré une formidable remontée, il a une nouvelle fois dû se contenter de la quatrième position, avant de s’incliner face à Michael van der Mark en Course 2. Bautista a donc perdu très peu de points dans sa chute.

Celle-ci est donc presque un non-événement tant l’Espagnol semble voler sur les pistes du Superbike. Cela devrait de nouveau être le cas dans deux semaines, puisqu’il s’agit d’un circuit qu’il connaît bien du MotoGP, et sur lequel il a déjà roulé en Superbike : "Nous avons évidemment hâte d’être à la prochaine manche, à Misano. Nous y avons réalisé un test la semaine dernière et nous y avons quelques références. Nous sommes impatients de continuer notre travail et de maintenir ce feeling avec la moto."

 

Article suivant
Bautista à terre, Rea en difficulté, van der Mark en profite

Article précédent

Bautista à terre, Rea en difficulté, van der Mark en profite

Article suivant

Photos - 12+1 pour Bautista et première de 2019 pour van der Mark

Photos - 12+1 pour Bautista et première de 2019 pour van der Mark
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Jerez
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Álvaro Bautista
Équipes Aruba.it Racing -Ducati
Auteur Charlotte Guerdoux