Tout juste de retour, Baz s'offre une 4e place à Misano

partages
commentaires
Tout juste de retour, Baz s'offre une 4e place à Misano
Par :
25 juin 2019 à 08:50

Le pilote tricolore a impressionné lors de la manche adriatique, sa seconde de la saison seulement, en terminant quatrième de la Course 1, derrière les top pilotes de la catégorie.

Tout juste revenu dans le Championnat du monde Superbike, Loris Baz a réalisé une course incroyable sous la pluie à Misano, pour terminer la première épreuve du week-end au pied du podium en tant que meilleur représentant Yamaha. S’il a besoin de plus de temps pour concrétiser sur le sec, le Français a rappelé à tous sa compétitivité sur le mouillé.

"Je me suis toujours senti bien lorsqu’il pleut, et j’ai toujours piloté sur le mouillé", a-t-il expliqué. "Enfant, je roulais sous la pluie et les pilotes espagnols restaient dans leurs box. Je pense que cela se joue beaucoup dans la tête pour de nombreux jeunes pilotes. Lorsqu’il pleuvait, ils se levaient en n’étant pas contents et en se plaignant, et moi j’étais juste content de monter sur la moto et de rouler. Lorsque j’étais enfant, que la piste soit sèche ou mouillée, c’était la même chose pour moi."

Lire aussi :

Le Tricolore a donc fait honneur à sa réputation en Italie. Déjà auteur d’un top 10 lors de son premier week-end de retour à la compétition, à Jerez, il a fait encore mieux le week-end dernier. Qualifié 16e en raison d’une chute, il est remonté à la neuvième place en seulement trois tours, avant de voir la course être stoppée sur drapeau rouge. Reparti de cette même position lors du second départ, il est remonté à toute vitesse sur les hommes de tête pour s’installer au cinquième rang, avant de voir Leon Haslam partir à la faute.

"J’étais énervé contre moi-même après ma chute lors de la Superpole, mais la course a été cool", a-t-il expliqué. "Lorsque Haslam a chuté j’ai beaucoup attaqué pour revenir sur Bautista et me battre pour le podium, mais lorsque la piste a commencé à sécher il a été en mesure d’augmenter son rythme et ce n’était plus possible de le rattraper. Je [reste] vraiment content du résultat."

Le Haut-Savoyard n’a en effet pas manqué de rappeler que sa Yamaha n’était entrée en piste pour la première fois du championnat qu'il y a seulement deux semaines : "Il y a [un mois], l’équipe était encore en train de construire la moto tandis que les autres avaient réalisé 14 courses, cela fait donc du bien de terminer quatrième."

Un travail à poursuivre sur le sec

Avec un retour aux conditions sèches le dimanche, les deux autres courses ont été plus compliquées, mais Loris Baz est malgré tout parvenu à terminer 12e à chaque fois et à inscrire des points. "Je suis aussi content des progrès que nous avons effectués sur la compréhension de la moto sur le sec", a-t-il commenté.

Lire aussi :

"Mon principal objectif est d’adapter mon style de pilotage à cette moto, qui est très différente de la BMW que je pilotais l’an dernier. Je dois être plus calme sur le sec et freiner plus tôt. J’ai conservé mon style du MotoGP, en freinant rès tard, mais cette moto a besoin de freiner doucement pour tourner donc je travaille dessus. Au niveau général nous devons trouver les bons réglages et le bon équilibre." Le travail va donc se poursuivre à Donington du 5 au 7 juillet avec Yamaha et l’équipe Ten Kate.

Article suivant
Bautista sur sa chute : "J’étais peut-être un peu trop confiant"

Article précédent

Bautista sur sa chute : "J’étais peut-être un peu trop confiant"

Article suivant

Sans option en MotoGP, Bautista attend son renouvellement en WSBK

Sans option en MotoGP, Bautista attend son renouvellement en WSBK
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Misano
Lieu Misano World Circuit Marco Simoncelli
Pilotes Loris Baz
Équipes Ten Kate
Auteur Charlotte Guerdoux