BMW - Avantage à Torres après la 1ère manche de la saison

partages
commentaires
BMW - Avantage à Torres après la 1ère manche de la saison
Par :
4 mars 2016 à 18:30

Les BMW qui composent le plateau WSBK ont signé à Phillip Island un week-end de course assez positif au regard de leurs résultats et de leur progrès.

Jordi Torres, Althea BMW Team et Roman Ramos, Team Go Eleven
Jordi Torres, Althea BMW Team
Jordi Torres, Althea BMW Team et une charmante Grid Girl
Markus Reiterberger, Althea BMW Team
Markus Reiterberger, Althea BMW Team
Lorenzo Savadori, IodaRacing Team et Joshua Brookes, Milwaukee BMW
Joshua Brookes, Milwaukee BMW
Joshua Brookes, Milwaukee BMW
Joshua Brookes, Milwaukee BMW
Karel Abraham, Milwaukee BMW
Karel Abraham, Milwaukee BMW
Karel Abraham, Milwaukee BMW

Althea BMW Racing et Milwaukee BMW, qui ont été les deux meilleurs teams privés de la première manche de la saison, doivent désormais analyser ce début de championnat et se focaliser sur l'amélioration des motos.

Jordi Torres (Althea BMW Racing) a signé une 8e et 7e places. Faisant preuve de beaucoup de précaution lors du départ, il a finalement su trouver son rythme mais devra continuer de travailler pour adapter son style de pilotage à la S 1000 RR, qu'il découvre.

“Je n'ai pas pris un très bon départ lors de la première course mais tout s'est très bien passé ensuite”, a déclaré Torres. "Concernant la deuxième course, j'ai eu un bon rythme. Dès que j'ai pu me sortir du peloton, j'ai pu piloter comme je le souhaitais. Je me suis senti à l'aise sur la RR, j'ai pris en confiance et j'ai essayé de me battre pour gagner du terrain. Bien que je n'ai pas totalement réussi à gagner des places, je reste satisfait. Nous avons accumulé beaucoup de données et appris sur la manière de se préparer pour les courses."

Quant à son coéquipier Markus Reiterberger, il s'est également battu pour une place dans le top dix tout au long de la première manche mais a malheureusement chuté en fin course. Il a pu néanmoins se racheter lors de l'épreuve du dimanche en terminant 8e, juste derrière son coéquipier, et prouver qu'il était capable de se battre pour un top dix malgré un pied gauche et une main droite douloureux.

"Malheureusement, j'ai débuté le championnat sans ramener aucun point le samedi même si j'aurais pu facilement terminer 9e [à l'issue de la première course]", estime-t-il. "La seconde course était vraiment bien. J'ai bien bataillé avec Brookes qui était en permanence sur mes talons. Il a pu me passer au moment où j'ai fait une erreur. Ça m'a un peu énervé mais j'ai finalement pu le repasser à nouveau dans le dernier tour. Je ne suis pas totalement satisfait de cette 8e place mais je suis content d'avoir terminé la course sans chuter ainsi que d'avoir pu résoudre quelques soucis mineurs."

Des progrès à faire pour Milwaukee

Quant à l'équipe Milwaukee BMW, tout juste arrivée du championnat britannique, elle n'a pas eu beaucoup de temps pour préparer cette saison de championnat. Même si Joshua Brookes avait déjà régulièrement goûté au WSBK entre 2006 et 2012, il entame pour sa première fois une saison complète dans cette catégorie. Karel Abraham, quant à lui, arrive directement du MotoGP et doit s'adapter à la moto qui n'a absolument rien à voir avec celle qu'il avait l'habitude de piloter.

Après seulement six jours de tests (quatre en Espagne et deux en Australie), les pilotes Milwaukee sont rentrés au box avec respectivement une 10e et 9e places pour le pilote australien et une 13e et 11e places pour le Tchèque.

L'équipe emmenée par Shaun Muir doit désormais se focaliser sur la meilleure manière d'apporter des améliorations à une moto que les pilotes ne connaissent pas encore réellement.

"Finir dans le top dix est une bonne chose quand on sait que nous avons commencé la semaine avec une chute et des difficultés pour améliorer le temps au tour, mais cela reste encore loin de mes objectifs", déclare Brookes. "Dans l'ensemble c'est bien, mais pour le moment l'écart entre nous et les top pilotes reste trop grand pour être pleinement satisfait."

Quant à Karel Abraham, il semble plus optimiste mais reste conscient des progrès qu'il reste à faire. "Je suis vraiment content que nous ayons pu ramener des points dans les deux courses ce week-end", s'est félicité le pilote tchèque. "Dû au fait que nous n'ayons pu tester la moto que sur une période très limitée cet hiver, nous avons pris ce week-end un peu comme une sorte de test. Mais tout s'est bien passé malgré tout. Nous avons fait des changements sur la moto à chaque séance et j'ai pu essayer de nouvelles choses avec mon pilotage à chaque sortie. Ça semble aller de mieux en mieux. Je sais que je peux pousser la moto un peu plus et en tirer profit car nous avons eu quelques petits problèmes pour faire en sorte que les pneus fonctionnent pour moi."

Après cette première confrontation des deux teams fournis par BMW cette saison, l'avantage revient à Jordi Torres et à Althea. Prochain round dès la semaine prochaine, en Thaïlande !

Article suivant
Opéré de la hanche, Menghi pense déjà à son retour

Article précédent

Opéré de la hanche, Menghi pense déjà à son retour

Article suivant

Kawasaki - "La motivation de rester devant" en Thaïlande

Kawasaki - "La motivation de rester devant" en Thaïlande
Charger les commentaires