Buriram, un saut dans l'inconnue et dans la fournaise

L'action reprend cette semaine pour le Championnat du Monde Superbike, avec la deuxième manche de la saison, organisée en Thaïlande. C'est le tout nouveau Chang International Circuit qui accueille cette fois les concurrents des catégories Superbike et Supersport, un mois après les premières confrontations qui ont animé Phillip Island.

Situé à 400 km au nord-est de la capitale, au coeur de la région agricole de Buriram, ce tracé de 4,554 km est rythmé par deux longues lignes droites et douze virages - cinq à gauche et sept à droite. Sa configuration stop-and-go a requis une préparation plus classique que Phillip Island, que chacun a cependant dû mener de façon virtuelle puisque le circuit n'a été inauguré qu'en octobre dernier avec le Super GT japonais.

Créé par l'incontournable Hermann Tilke, le Chang International Circuit ne cache pas ses ambitions, revendiquant une modernité digne d'accueillir les disciplines majeures de la moto comme de l'automobile. La Formule 1 en tête de lice de ses objectifs, le circuit se sait observé à la loupe à l'heure d'accueillir cette première épreuve mondiale.

La Thaïlande est le vingt-quatrième pays que visite le Championnat du Monde Superbike depuis sa création en 1988. Le but commercial de cette nouvelle implantation, dans une région du monde devenue incontournable pour le marché des deux-roues, est clairement revendiqué par les instances dirigeantes.

"L'un des objectifs de la FIM est d'avoir des courses sur tous les continents. Le peuple asiatique est très passionné pour la compétition moto et avoir la Thaïlande sur le calendrier 2015 est un véritable honneur, une réussite pour nous tous et quelque chose de très important pour le sport !" indique Vito Ippolito, Président de la Fédération Internationale de Motocyclisme.

"Au cours des deux dernières années, le World SBK s’est assuré une présence dans des zones importantes telles que les Etats-Unis, la Malaisie, l’Australie et le Qatar, et nous continuons à travailler dans cette direction," assure quant à lui Javier Alonso, directeur exécutif pour Dorna WSBK.

Une véritable fournaise pour les pilotes

Si les pilotes se sont réjouit de la beauté des paysages depuis leur arrivée en Thaïlande, les conditions pourraient atténuer leur enthousiasme. Car c'est une véritable fournaise qui s'annonce : on attend en effet jusqu'à 39°C au plus fort des trois journées de piste, pour un taux d'humidité de 90%. Le week-end pourrait tourner au cauchemar pour certains, mais en plongeant l'ensemble du plateau dans l'inconnue, cette manche fait également naître de nouvelles ambitions.

Les deux premières courses de la catégorie WSBK disputées en Australie ont vu seulement trois pilotes monter sur le podium : Jonathan Rea (1er de la Course 1, 2e de la Course 2), Leon Haslam (2e et 1er) et Chaz Davies (3e des deux courses), représentants respectifs de Kawasaki, Aprilia et Ducati. Les autres marques et les autres prétendants aux gros points ont d'ores et déjà du retard à rattraper et comptent bien profiter de la nouveauté de ce circuit pour se racheter. C'est le cas notamment des Français Sylvain Guintoli et Randy de Puniet, qui indiquent tous deux aller mieux après avoir souffert de leurs blessures en Australie.

Rappelons que Troy Bayliss sera une nouvelle fois de la partie afin de remplacer Davide Giugliano, en convalescence. Après avoir pris sa place au pied levé en Australie, le triple Champion du Monde a cette fois pu se préparer minutieusement et a la ferme intention de profiter de la nouveauté du circuit pour prendre l'avantage sur ses jeunes adversaires du week-end. Il devra toutefois se méfier de la chaleur, lui qui n'a rien perdu de son style de pilotage tout en glissade, particulièrement consommateur de gomme.

Les essais libres sont exceptionnellement rallongés de 30 minutes, afin de donner aux concurrents l'opportunité d'engranger un kilométrage précieux pour la préparation des courses. Après les qualifications de samedi après-midi, rendez-vous dimanche pour les deux épreuves Superbike, entrecoupées par la course Supersport.

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Buriram
Circuit Chang International Circuit
Pilotes Troy Bayliss , Randy de Puniet , Leon Haslam , Sylvain Guintoli , Chaz Davies , Jonathan Rea , Davide Giugliano , Phillip Island
Type d'article Preview
Tags buriram, chang international circuit, thailande