Davies convaincu par la promesse d'avoir une Ducati d'usine en 2021

Chaz Davies n'aurait pas signé pour le team Go Eleven s'il n'avait pas reçu la garantie de Ducati d'avoir le même matériel que les pilotes d'usine, au moins en début de saison. Le troisième du championnat 2020 vise le titre cette année, alors qu'il songeait à la retraite il y a quelques mois.

Davies convaincu par la promesse d'avoir une Ducati d'usine en 2021

Chaz Davies a perdu sa place dans l'équipe Ducati officielle, au profit de Michael Ruben Rinaldi, et il a fait le chemin inverse en intégrant le team Go Eleven, qui lui permettra de continuer à piloter une Panigale V4 R en WorldSBK. Le Britannique ne se serait pas engagé avec cette équipe satellite s'il n'avait pas reçu la garantie de bénéficier de la même machine que dans le team officiel.

"La base, c'est le matériel", a déclaré Davies au site officiel du WorldSBK. "Il faut le bon matériel pour rester sur la forme que j'avais fin 2020. C'était le point de départ. C'était la base de tout, la confirmation que j'allais bénéficier du bon matériel. Pour être sincère, si je n'avais pas reçu le soutien de l'usine, je ne serais probablement pas là aujourd'hui, parce que je suis là pour gagner. J'ai prouvé que je pouvais gagner. Je sens que je mérite d'avoir le matériel nécessaire pour gagner."

"J'aurai le soutien de Ducati. J'aurai la moto d'usine, au moins en début de saison, et ensuite ça dépendra des nouveautés qui arriveront pendant la saison. Il est trop tôt pour dire comment cela va se passer, mais si je suis très bien placé, il sera dans l'intérêt de Ducati et dans le mien que j'aie un soutien total, identique à celui de l'équipe d'usine."

Lire aussi :

Tito Rabat, qui rejoint le WorldSBK avec le team Barni cette année, disposera lui aussi d'une Ducati d'usine susceptible d'évoluer si les résultats sont au rendez-vous. Ce soutien de la marque de Borgo Panigale permet à Chaz Davies de conserver son ambition, car s'il compare le team Go Eleven à "une famille avec beaucoup de passion", celui qui reste le dernier vainqueur en date est déterminé à faire mieux que sa troisième place au championnat 2020.

"Quand tu marques plus de points que tous les autres dans les neuf dernières courses, cela montre que tu as la forme, la constance. C'est ce dont nous avons besoin pour le championnat. Personne ne dort [pendant l'intersaison], et nous ne devons pas nous assoupir non plus. Il faut arriver à la première course à un bon niveau. Oui, on a gagné la dernière course, mais on ne peut pas se reposer sur ça, il faut continuer à tout donner. En WorldSBK, tu ne peux pas gagner si tu n'es pas au meilleur niveau mentalement et physiquement."

"Je crois vraiment qu'on peut se battre pour le titre, autant que tous les autres. On l'a déjà prouvé, je l'ai prouvé très récemment, à la fin de l'année dernière, donc j'y crois vraiment toujours."

C'est justement cet appétit de victoire qui a poussé Chaz Davies à prolonger sa carrière en WorldSBK et à renoncer à des idées de retraite apparues à l'issue de la saison 2020 : "Il y a eu quelques moments où je me suis dit 'C'est peut-être la meilleure fin possible', j'ai gagné la dernière course, j'ai fait mon boulot et j'aurais pu partir la tête haute. Mais il y a encore une étincelle en moi et j'ai encore de bons résultats à décrocher et des courses à remporter. Je reste passionné par ce championnat et je fais toujours tous les efforts nécessaires pour décrocher ce genre de résultats. Quand je serai vraiment usé, je ne roulerai plus, mais je ne suis pas encore prêt à prendre cette décision."

partages
commentaires
Loris Baz quitte le WorldSBK pour le MotoAmerica

Article précédent

Loris Baz quitte le WorldSBK pour le MotoAmerica

Article suivant

Cluzel veut que Caricasulo le pousse dans ses retranchements

Cluzel veut que Caricasulo le pousse dans ses retranchements
Charger les commentaires