Une chute et des ambitions revues à la baisse pour Baz

Le Français a essuyé un accident durant la deuxième séance d'essais libres qui a considérablement réduit son temps de roulage.

Une chute et des ambitions revues à la baisse pour Baz
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing
Loris Baz, Althea Racing

Pour Loris Baz, les retrouvailles avec le Superbike auraient pu mieux se dérouler. Passées les conditions météo difficiles qui ont restreint son plaisir de reprendre la piste à Phillip Island, le Français a été envoyé au tapis dans le virage 4 au cours de la deuxième séance d'essais libres suite à un problème technique.

Une issue d'autant plus dommageable que le Haut-Savoyard était en nette progression dans ses chronos, figurant en bonne place après avoir signé son meilleur tour juste avant sa chute. Las, cet accident a privé le pilote et l'équipe Althea d'un temps de roulage précieux, les empêchant d'avoir des vues sur une qualification directe en Superpole 2.

"Ce n'est pas la façon dont je souhaitais débuter l'année", a déploré Baz. "La première séance était humide, et c'était la première fois que j'utilisais les Pirelli dans ces conditions depuis quatre ans. Mais la performance était là, j'étais dans le top 5 très tôt, et j'ai ensuite travaillé pour comprendre certaines choses. Les EL2 ont bien débuté et j'ai pu faire un temps de 1'32"3, mais malheureusement j'ai eu un vilain accident dans le troisième tour après un problème technique alors que je freinais dans le virage 4."

"J'étais bien lancé, mais j’ai perdu un demi-guidon à hauteur du virage 4. Je suis tombé en passant par dessus la moto. C’est vraiment dommage, car c’est une chute stupide, simple conséquence d’une pièce défectueuse", précise le pilote français.

Avec un moindre temps de roulage et des douleurs consécutives à cette chute, le numéro 76 doit donc revoir ses ambitions à la baisse sur un circuit où il avait plutôt brillé lors de sa dernière apparition en Superbike, en 2014, obtenant deux top 5 dont un podium.

"Je me suis fait mal à l'épaule et au genou", détaille-t-il. "Cet après-midi, pour être honnête, j'ai essayé mais j'avais mal, et au final je n'ai pas pu améliorer mes temps au tour. Je vais faire de mon mieux demain mais malheureusement les objectifs fixés sont à présent revus à la baisse. Je suis déçu car nous avons travaillé dur tout l'hiver, et nous n'avions pas besoin de cet accident, mais nous allons voir ce que nous pouvons faire…"

partages
commentaires
Savadori leader surprise, les deux Aprilia dans le top 3

Article précédent

Savadori leader surprise, les deux Aprilia dans le top 3

Article suivant

Superpole - La première de l'année revient à Sykes !

Superpole - La première de l'année revient à Sykes !
Charger les commentaires