Cluzel blessé, Sofuoglu a une voie royale vers le titre Supersport

A l'heure où le paddock Supersport s'installait à Jerez, quatre hommes étaient encore en lice pour le titre : le leader Kenan Sofuoglu, son grand rival de l'année Jules Cluzel, l'outsider PJ Jacobsen et le bras droit de Cluzel, Lorenzo Zanetti.

La première journée d'essais andalous a toutefois porté un coup d'arrêt aux espoirs du Français, victime de plusieurs fractures dans une lourde chute à plus de 200 km/h, subie à la toute fin de la seconde séance. "Je suis détruit" dira sobrement Jules depuis son lit d'hôpital, contraint de tirer un trait sur le titre Supersport pour la troisième fois en quatre ans.

Si l'on ignore pour l'heure combien de temps Cluzel sera absent, MV Agusta a dû réagir vite ne serait-ce que dans l'optique des Championnats Constructeurs et Teams. L'équipe a donc convié Nico Terol à venir en aide à Lorenzo Zanetti. Il faut en effet au clan italien défendre son avance de 1 point sur Kawasaki et de 56 unités sur le team Puccetti, en charge du programme de la marque nippone.

Qui pour contrer Kenan Sofuoglu?

Quid du Championnat Pilotes? Si Lorenzo Zanetti a su jouer jusqu'ici un rôle précieux pour Jules Cluzel en devançant à plusieurs reprises Kenan Sofuoglu en course, jamais jusqu'ici il n'a pu jouer la victoire. Aussi son retard de 55 points paraît-il bien compliqué à combler, alors que les trois courses restantes mettent en jeu 75 unités.

PJ Jacobsen est, lui, sur le sommet de la vague. Ses progrès continus, aidés par un changement d'équipe en cours de saison, l'ont mené à décrocher une première victoire à Sepang, avant la pause estivale. S'il compte encore 28 points de retard, il ne faut pas oublier que les deux dernières courses lui ont permis d'en reprendre 27 à un Kenan Sofuoglu en difficulté et c'est effectivement sur une faiblesse du Turc qu'il devra compter s'il veut se prendre à rêver à un titre surprise.

"Je suis plutôt loin, mes chances sont minces mais je vais continuer à essayer, continuer à me battre. Kenan l'a déjà remporté trois fois (le titre, ndlr) alors il sera très dur à battre," a commenté l'Américain sur le site officiel du Championnat. "Je suis vraiment désolé pour Jules. La compétition moto, c'est un sport difficile, tout peut arriver et la chance joue beaucoup. C'est un super pilote. Dans l'optique du Championnat, cela ne m'aide pas vraiment pour me rapprocher de Kenan parce que j'aurais eu besoin de Jules. Les points seront encore plus difficiles [à marquer] maintenant que Jules n'est plus là."

Sans faux-pas, Kenan Sofuoglu verrait donc une voie royale s'ouvrir devant lui pour aller chercher son quatrième titre mondial dans la catégorie. Il reste trois courses pour en avoir le coeur net.

Les pilotes encore en lice pour le titre:

Pos. Pilote Pts
1 Kenan Sofuoğlu 168 10 20 25 25 25 25 20 5 13 - - -
2 Jules Cluzel 155 25 - - 20 20 20 25 25 20 - - -
3 PJ Jacobsen 140 6 16 20 13 13 11 16 20 25 - - -
4 Lorenzo Zanetti 113 20 - 11 10 16 13 11 16 16 - - -
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Jerez
Sous-évènement Supersport : Vendredi
Circuit Circuito de Jerez
Pilotes Kenan Sofuoglu , PJ Jacobsen , Jules Cluzel , Lorenzo Zanetti
Type d'article Actualités
Tags accident, blessure, champion du monde, championnat, forfait, titre