Course 1 - Davies transforme sa pole en victoire

Parti de sa première pole position de carrière, Chaz Davies a remporté sa seconde victoire de la saison au terme d’une première manche à Laguna Seca passée à contrôler des Kawasaki officielles qui se sont neutralisées. Prises dans une lutte fratricide, les Ninja ont laissé échapper la Ducati vers une belle concrétisation qui s’est dessinée dès le départ réussi du Britannique, au contraire de son équipier Giugliano qui s’est mélangé les pinceaux.

Cette première manche s’est déroulée sous une température de 27° sur la piste due à une pluie qui avait arrosé le bitume et le warm up avant les hostilités. Les fauves les plus prompts à se ruer sur le premier point de corde ont été le trio de tête de l’arrivée mais aussi Guintoli et Lowes qui ont pris l’aspi de Torres et de Giugliano en grillant la politesse à un Leon Haslam parti avec un pneu dur arrière.

Une solution qui ne se vérifiera pas sur la longueur de la course. Avant la mi-course, moment où Giugliano s’est enfin débarrassé de Torres, le Britannique réussira à régler son compte au Champion du Monde Guintoli. Mais il sera ensuite incapable de hausser le rythme pour espérer un podium. Pire, il chutera dans le dernier tiers de l’épreuve, annihilant ses derniers espoirs de titre. Il finira néanmoins treizième malgré sa bévue.

Rea a tout essayé pour passer Sykes

Mais tout ça s’est passé loin du trio de tête animé par un Jonathan Rea qui a cherché à chaque instant l’ouverture sur un équipier qui s’est défendu bec et ongles. La combinaison ne sera pas trouvée pour se faire ouvrir la porte si bien que le leader du championnat enregistre, avec cette troisième place, son pire résultat de l’année.

Giugliano quatrième, c’est le débutant talentueux Torres qui ferme le top 5 à un Alex Lowes qui n’aura pas à rougir de son parcours avec sa Suzuki. Sylvain Guintoli pointe septième devant son équipier bien remonté Van der Mark et reste le meilleur Français puisque Randy De Puniet est onzième, derrière la MV Agusta  Camier et Mercado, alors que Christophe Ponsson marque les points du quatorzième rang.

Les déçus, hormis Haslam à présent rejeté à la quatrième place au général provisoire, sont aussi les pilotes du team Althea Canepa et Baiocco éliminés dès le premier tour et un Salom trahi par sa Kawasaki dans le dernier tour alors qu’il était dixième.  Deuxième manche à 23h30 heure française.

 Cla  Nº  Pilote  Moto  Retard/Abandon 
1 Chaz Davies Ducati 35'15.693 
2 66  Tom Sykes Kawasaki 1.798
3 65  Jonathan Rea Kawasaki 2.107
4 34  Davide Giugliano Ducati 15.954
5 81  Jordi Torres Aprilia 19.661
6 22  Alex Lowes Suzuki 24.431
7 Sylvain Guintoli Honda 26.971
8 60  M.van der Mark Honda 35.428
9 36  Leandro Mercado Ducati 41.261
10 Leon Camier MV Agusta 44.383
11 14  Randy de Puniet Suzuki 52.748
12 40  Román Ramos Kawasaki 54.906
13 91  Leon Haslam Aprilia 1'18.150
14 23  C.Ponsson Kawasaki 1'20.220
15 45  G.Vizziello Kawasaki 1 Tour
16 10  Imre Tóth BMW 1 Tour
 
(10) 44  David Salom Kawasaki Abandon
(16) 51  S.Barragán Kawasaki Abandon
(16) 75  Gabor Rizmayer BMW Abandon
(20) 86  Ayrton Badovini BMW Abandon
  59  Niccolò Canepa Ducati Abandon
  15  Matteo Baiocco Ducati Abandon
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Laguna Seca
Sous-évènement Course 1
Circuit Laguna Seca
Pilotes Chaz Davies
Équipes Ducati Team
Type d'article Résumé de course
Tags chaz davies, ducati, laguna seca, superbike, wsbk