Course 1 - Rea malgré la pluie

Son départ de la huitième place n'aura pas entamé la sérénité d'un Jonathan Rea plus que jamais maître de son art sur sa Kawasaki. La pluie qui s'est invitée à sept tours du but, obligeant les protagonistes à changer de pneus, n'aura pas plus perturbé celui qui se dirige tout droit vers sa première couronne mondiale. Ceci au grand dam d'un Tom Sykes qui a mené le début de course et qui a tout tenté pour contrarier son redoutable équipier avant que, dans le dernier tour, sa machine ne donne des signes de faiblesse, l'obligeant à cesser le combat.

Jonathan Rea a d'abord construit son succès en prenant un départ canon qui l'a positionné quatrième dès l'entame du premier virage. Il a ensuite réglé rapidement les sorts de Giugliano, Davies et Haslam pour se positionner dans le sillage de son binôme et rival. Qu'il a contrôlé jusqu'à la mi-course, moment où il a décidé de prendre son destin en main.

Un plan bien huilé que l'averse a bousculé. L'Irlandais du Nord est revenu au stand pour changer de gommes comme la majorité du plateau, à l'exception de Tom Sykes qui a tenté un tour en slick. Mais les conditions étaient impossibles à assumer et le Champion du Monde 2013 a dû, lui aussi, se résoudre à monter ses pneus pluie.

Sylvain Guintoli cinquième

Le duo vert a retrouvé son duel à quatre tours du but avant que la ZX-10R de Tom Sykes ne décide de faiblir et contraindre son servant à assurer la seconde place devant un Chaz Davies qui met Ducati sur le podium. Davide Giugliano est un lointain quatrième après avoir perdu le contact avec les hommes de tête dès l'entame de la course et devance un Sylvain Guintoli qui tire toujours son épingle du jeu dans ces circonstances difficiles.

Baiocco est sixième et précède Badovini, Mercado et Van der Mark, véritable miraculé après avoir fait un tout droit en début de course. Sam Lowes est aussi dans ce cas et ferme le top 10 aux deux Aprilia de Torres et Haslam. Un résultat décevant pour la marque de Noale, Haslam ayant chuté sous la pluie et perdant, au terme de cette épreuve sa seconde place au championnat au profit de Tom Sykes.

Randy De Puniet marque les points de la treizième place et Christophe Ponsson termine dix-huitième. Avec cette réalisation, Kawasaki enregistre son troisième succès à Portimao et n'est plus qu'à une concrétisation de Ducati et d'Aprilia. Il reste une seconde manche pour combler cet écart. Elle partira à 14h10, heure Française.

Cla  Nº  Pilote  Moto  Ecart/Abandon 
1 65  Jonathan Rea Kawasaki 37'10.092 
2 66  Tom Sykes Kawasaki 9.384
3 Chaz Davies Ducati 13.753
4 34  Davide Giugliano Ducati 27.818
5 Sylvain Guintoli Honda 28.141
6 15  Matteo Baiocco Ducati 39.665
7 86  Ayrton Badovini BMW 40.829
8 36  Leandro Mercado Ducati 43.401
9 60  M.van der Mark Honda 59.025
10 22  Alex Lowes Suzuki 1'01.388
11 81  Jordi Torres Aprilia 1'02.769
12 91  Leon Haslam Aprilia 1'04.152
13 14  Randy de Puniet Suzuki 1'39.537
14 44  David Salom Kawasaki 1'43.681
15 18  Nicolas Terol Ducati 1'45.940
16 40  Román Ramos Kawasaki 1'49.326
17 59  Niccolò Canepa Kawasaki 1 Tour
18 23  C.Ponsson Kawasaki 1 Tour
19 75  Gabor Rizmayer BMW 1 Tour
20 10  Imre Tóth BMW 5 Tours
 
(19) 51  S.Barragán Kawasaki Abandon
(21) Leon Camier MV Agusta Abandon
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Portimao
Sous-évènement Dimanche
Circuit Algarve Motor Park
Pilotes Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Type d'article Résumé de course
Tags jonathan rea, kawasaki, portimao, superbike, wsbk