Course 1 - Rea s'impose sur un rythme record

Jonathan Rea est sorti vainqueur de la première course du jour à Assen, signant son cinquième succès de la saison. Auteur d'un début de Championnat pour le moins impressionnant, puisqu'il n'avait manqué que 10 points sur les 150 en jeu jusqu'ici, le Nord-Irlandais poursuit sa série victorieuse. Il remporte ici une épreuve musclée et disputée, affichant une nouvelle fois la solidité mentale d'un pilote décidément déterminé à jouer le titre.

Nouveau record pour Rea

En tête dès l'extinction des feux, Rea n'a plus cédé le moindre avantage à ses poursuivants durant 21 tours. S'il n'est pas parvenu à se détacher, le Nord-Irlandais a tenu son rang avec conviction, ne laissant jamais à ses adversaires la moindre ouverture pour envisager de lui ravir la victoire.

A la mi-course, il s'est définitivement imposé comme l'homme le plus rapide de la matinée en entrant dans la fenêtre des 1'35. En poursuivant son effort et en le dosant en fonction des nécessités, il ira jusqu'à établir le nouveau record de la piste, à deux tours de l'arrivée, en 1'35.889.

La concurrence était pourtant relevée durant cette première course. Elle est d'abord venue de Tom Sykes qui, après un week-end convaincant, semblait en mesure de jouer la victoire. L'Anglais s'est heurté à un mur dès le 5e tour, lorsqu'il a attaqué son coéquipier en vain dans l'une des portions les plus rapides du circuit. Puis sa course a mal tourné, d'abord victime d'un dépassement de Chaz Davies dans la chicane de fin au 9e tour. Quatre boucles plus tard, il a perdu son rythme après s'être fait piéger par Michael Van der Mark. Il ne sera alors plus en mesure de revenir sur les hommes de tête et devra se contenter du cinquième rang.

Sykes écarté, la bagarre pour la victoire s'est jouée entre Rea et Davies. Le pilote Ducati a exploité au mieux son choix d'un pneu tendre, déconseillé par Pirelli malgré des températures basses (9°C dans l'air et 15°c au sol). Quatrième dans le premier virage, il a rapidement pris l'avantage sur Leon Haslam puis a commencé à batailler contre Sykes dans le tour suivant. Une fois débarrassé de l'Anglais, il a été le seul à tenir le rythme de Rea, mais n'a pas été en mesure de répondre à son ultime attaque. "Dans les derniers tours, il a commencé à marteler les chronos. Quand il a haussé le rythme, je perdais l'avant partout," explique le Gallois.

Michael Van der Mark triomphe

Michael Van der Mark visait le podium à domicile, mais semblait avoir perdu ses chances en manquant son départ. En se montrant le plus rapide en piste dès le 2e tour, il a pourtant réaffirmé toute son ambition et entamé sa remontée en se confrontant d'abord à Haslam, puis à Davies qu'il a devancé durant quelques virages.

Après avoir pris l'avantage sur Sykes, le pilote Pata Honda s'est longuement opposé à Haslam, son ultime adversaire. Se montrant menaçant jusqu'au bout, il a définitivement pris l'avantage dans le 19e tour, grâce à un dépassement plein d'assurance.

Acclamé par des tribunes bien fournies, Van der Mark devient le premier pilote néerlandais à monter sur le podium d'Assen en WSBK et le premier non-Britannique à figurer dans le top 3 cette saison! "C'est une journée dingue! Troisième sur ma course à domicile, c'est génial! Merci à mon team, parce que la moto était fantastique," a-t-il déclaré.

Les places d'honneur

C'est donc au quatrième rang que Leon Haslam termine cette course, quelque peu inégale pour lui. Il devance un Tom Sykes pour le moins déçu, compte tenu du potentiel affiché en essais. Vient ensuite Jordi Torres, auteur d'une belle remontée au guidon de la deuxième Aprilia. Xavi Forés se classe septième, après avoir été ponctuellement auteur d'excellents chronos. Sylvain Guintoli a fait les frais de la grande forme des jeunes Espagnols et doit se contenter de la huitième place après avoir un temps bataillé contre eux. Le top 10 est complété par Nico Terol et Leon Camier.

Chez Suzuki, le bilan de cette course est lourd. S'il a profité de sa belle qualification pour figurer au cinquième rang dans le premier tour, Alex Lowes a très vite perdu beaucoup de terrain. Il poursuivra sa course dans la zone des points, tout comme Randy de Puniet qui est parvenu à y entrer dans le 5e tour. Mais trois boucles plus tard, tous deux seront finalement éliminés sur chute, piégés dans le même virage.

Au Championnat, Rea compte à présent 38 points d'avance sur Haslam et 62 sur Davies. Il sait d'ores et déjà qu'il quittera Assen en conservant la position de leader, mais tentera d'augmenter sa marge sur la seconde manche, dont le départ sera donné à 13h10.

 

WSBK - Classement Course 1 à Assen :

Pos Pilote Moto Temps Tours
1 Jonathan Rea Kawasaki ZX-10R 33'48''898 21
2 Chaz Davies Ducati Panigale R 33'49''996 21
3 Michael van der Mark Honda CBR1000RR SP 33'53''038 21
4 Leon Haslam Aprilia RSV4 RF 33'53''415 21
5 Tom Sykes Kawasaki ZX-10R 33'55''038 21
6 Jordi Torres Aprilia RSV4 RF 33'59''905 21
7 Javier Fores Ducati Panigale R 34'03''927 21
8 Sylvain Guintoli Honda CBR1000RR SP 34'06''616 21
9 Nicolas Terol Ducati Panigale R 34'11''604 21
10 Leon Camier MV Agusta 1000 F4 34'11''765 21
11 Leandro Mercado Ducati Panigale R 34'18''782 21
12 Matteo Baiocco Ducati Panigale R 34'25''714 21
13 Román Ramos Kawasaki ZX-10R 34'26''088 21
14 David Salom Kawasaki ZX-10R 34'35''573 21
15 Niccolò Canepa EBR 1190RX 35'03''169 21
16 Christophe Ponsson Kawasaki ZX-10R 35'03''194 21
17 Santiago Barragán Kawasaki ZX-10R 35'04''877 21
18 Gabor Rizmayer BMW S1000 RR 34'23''581 20
  Ayrton Badovini BMW S1000 RR 18'02''933 11
  Imre Tóth BMW S1000 RR 15'41''731 9
  Alex Lowes Suzuki GSX-R 1000 13'08''752 8
  Randy de Puniet Suzuki GSX-R 1000 13'09''688 8
  Larry Pegram EBR 1190RX 08'37''721 5
  Javier Alviz Kawasaki ZX-10R - 0
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Assen
Sous-évènement Course 1
Circuit Assen
Pilotes Larry Pegram , Randy de Puniet , Tom Sykes , Leon Haslam , Imre Toth , Sylvain Guintoli , Chaz Davies , Matteo Baiocco , Niccolo Canepa , Jonathan Rea , Xavi Forés , Leon Camier , David Salom , Leandro Mercado , Ayrton Badovini , Alex Lowes , Christophe Ponsson , Michael van der Mark , Jordi Torres , Román Ramos
Type d'article Résumé de course
Tags assen, course, superbike, wsbk