Course 1 - Tom Sykes impose sa loi

Tom Sykes a renoué avec la victoire en Superbike comme il s'est réconcilié avec sa Kawasaki sur son tracé fétiche de Donington, tiédie, ce dimanche, à seulement 21°. Une réalisation que les séances d'essais libres et les qualifications avaient, certes, annoncé, mais le champion du monde 2013 n'a pas eu la partie facile jusqu'à neuf tours du but. Moment où son équipier Jonathan Rea a décidé de stopper les hostilités qui devenaient des plus viriles. Le duel fratricide était alors près à tourner au suicide collectif.

Aux subtilités d'ouverture et fermeture des portes et à la science des intérieurs et autres extérieurs commençaient en effet à succéder des contacts directs entre les carénages des deux Kawasaki, donnant des sueurs froides aux troupes d'Akashi, figées d'effroi dans les stands. Le leader du championnat du monde a jugé que le jeu n'en valait guère la chandelle et a laissé tranquille un binôme trop heureux de sortir d'une mauvaise période entamée depuis le début de cette saison. Cependant, il a tenu à montrer sa bonne volonté à brider son potentiel, en signant un nouveau record de la piste en 1'27.914.

Kawasaki et les autres

Malgré cette lutte de tous les instants, la concurrence n'a pas profité des circonstances pour perturber les débats engagés entre les hommes verts. Leon Haslam et Chaz Davies ont été distancés, se concentrant sur leur propre lutte pour la dernière marche d'un podium que rejoindra le Gallois avec sa Ducati. Diminué par des côtes fracturées il y a deux semaines, l'officiel Aprilia marque de bons points mais perd toujours du terrain et voit sa place de dauphin au général de plus en plus menacée par le vainqueur de cette manche.

Sam Lowes ferme le top 5 et met du baume au cœur à Suzuki alors que Badovini, sixième, fait de même pour BMW. Jordi Torres est bien remonté de sa treizième place de départ pour finir septième devant un Sylvain Guintoli qui est le seul pilote Honda à l'arrivée puisque Van der Mark a chuté. Leon Camier est bon neuvième avec sa MV Agusta tandis que Salom ferme le top 10.

Randy De Puniet marque les deux points de la quatorzième place tandis que Christophe Ponsson, seizième, échoue à prendre la dernière unité disponible derrière un Canepa qui l'a remplacé dans son écurie de début de saison. La seconde manche est attendue pour 16h00 heure française. On l'espère plus favorable pour un Davide Giugliano qui a dû repasser par les stands pour changer de pneus. 

Pos Pilote Moto Temps
1 Tom Sykes Kawasaki ZX-10R 33'59''865
2 Jonathan Rea Kawasaki ZX-10R 34'03''608
3 Chaz Davies Ducati Panigale R 34'15''005
4 Leon Haslam Aprilia RSV4 RF 34'18''169
5 Ayrton Badovini BMW S1000 RR 34'20''227
6 Alex Lowes Suzuki GSX-R 1000 34'20''713
7 Jordi Torres Aprilia RSV4 RF 34'21''672
8 Sylvain Guintoli Honda CBR1000RR SP 34'24''211
9 Leon Camier MV Agusta 1000 F4 34'30''435
10 David Salom Kawasaki ZX-10R 34'38''939
11 Leandro Mercado Ducati Panigale R 34'43''888
12 Nicolas Terol Ducati Panigale R 34'46''790
13 Román Ramos Kawasaki ZX-10R 34'50''736
14 Randy de Puniet Suzuki GSX-R 1000 35'06''858
15 Niccolò Canepa Kawasaki ZX-10R 35'09''748
16 Christophe Ponsson Kawasaki ZX-10R 35'25''963
17 Davide Giugliano Ducati Panigale R -
18 Gabor Rizmayer BMW S1000 RR -
19 Imre Tóth BMW S1000 RR -
  Santiago Barragán Kawasaki ZX-10R -
  Matteo Baiocco Ducati Panigale R -
  Michael van der Mark Honda CBR1000RR SP -

 

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Donington Park
Sous-évènement Dimanche
Circuit Donington Park
Pilotes Tom Sykes
Équipes Kawasaki
Type d'article Résumé de course
Tags donington, kawasaki, tom sykes