Course 2 - Davies double la mise et impose sa loi !

Chaz Davies termine ce week-end en Aragon en marquant les esprits de façon imparable.

Course 2 - Davies double la mise et impose sa loi !

Victorieux au terme des 18 tours de course avec un boulevard de 6,4 secondes d'avance sur les Kawasaki rivales, le Britannique se replace également dans la course au titre.

Le départ de cette course s’est déroulé comme la première avec un Tom Sykes très décidé sur sa Kawasaki. Son coéquipier Rea, cinquième sur la grille, était pour sa part immédiatement en seconde position dans un premier tour où Chaz Davies a d’emblée affiché un rythme pouvant lui permettre de rééditer sa performance de la veille.

Seconds dans le premier tour, Chaz et sa Ducati n’ont ensuite pas tardé à prendre le commandement de cette course. La Panigale prouvant de nouveau sa supériorité face aux Kawasaki laissées à un duel pour le podium, et aussi puisque Davide Giuliano s’est hissé jusqu’à la quatrième place en ce début d’épreuve.

Et si le récital de Davies pour cette 700e course de l’histoire du Championnat n’a semblé être qu’une formalité, avec un nouveau cavalier seul en tête, Giugliano est passé d’un seul coup en 8e position suite à quelques soucis sur sa monture, avant de remonter et terminer 6e.

Derrière le numéro 7, les deux Kawasaki se sont affrontées dans un corps un corps intéressant. La détermination de Sykes, mise à mal très rapidement face à Davies, a semblé connaître un meilleur succès contre son propre coéquipier avant que Johnny Rea ne passe le numéro 66 dans la seconde partie de course. Piqué au vif, Tom ne lâcha rien sur sa ZX10R identique, et reprit son bien quelques tours plus tard, reléguant Rea à la 3e place. En difficulté avec sa moto sur les freinages à deux reprises, le numéro 1 s’est vu condamné à tenir son rang jusqu’à la fin de la course.

"J’ai pris un bon départ et j’ai été directement dans le coup", commente Chaz Davies sur le site officiel du WSBK, "c’est difficile d’imaginer un week-end comme celui-ci, gagner la 700e course Superbike. Nous avons changé quelques petites choses sur la moto pour un meilleur feeling dans les virages, et je pense que ça s’est vu !"

C’est donc une très bonne opération pour le pilote Ducati, qui signe le second doublé de sa carrière sur le même circuit, et qui prend la seconde place au championnat en s’intercalant entre Jonathan Rea et Tom Sykes. Sur ces conditions de course similaire à la veille, les Kawasaki n’ont pas corrigé leurs problèmes.

"On a livré une bonne bataille avec Johnny, mais il aurait été préférable de rouler quelques secondes plus vite pour battre Chaz", relate Tom Sykes sur le site officiel du WSBK. "Nous avons donné le meilleur que nous ayons pu, pas autant que dans la première course, c’est dommage. Mais je travaille avec une équipe fantastique et nous avons de bonnes infos sur les deux courses pour bien préparer notre revanche à Assen."

"Mon problème était principalement lié à un problème d’adhérence sur l’arrière", commente Jonathan Rea. "Je sentais beaucoup de vibrations et les derniers tours ont été terribles. Je suis vraiment déçu de cette course, c’est un moment difficile et nous avons besoin de nous reprendre rapidement."

Honda et Yamaha dans l’impasse

Les deux R1, sur la première ligne, ont de nouveau subi cette course. Lowes et Guintoli se classent 9e et 10e d’une course ayant été une accumulation de problèmes, sans même jamais pouvoir se montrer en tête comme ce fut le cas hier.

La situation a semblé similaire chez Honda et même si Michael Van Der Mark termine 7e, le rythme de la CBR fut de nouveau en retrait sur un week-end compliqué pour le Batave, avec notamment deux chutes samedi. Observant l’avant de sa machine sur la grille, les problèmes de Nicky Hayden ont poussé l’Américain à regagner son stand avant la fin de course.

Cette 700e course de l’histoire a cependant donné des signes intéressants pour BMW et Jordi Torres. Après une chute au warm-up, l’Espagnol a mené une course solide avant de décrocher la 5e place finale dans le sillage de son compatriote Xavi Forès, qui se classe à une nouvelle 4e place sur sa Ducati privée.

Les choses ont été un peu plus difficiles pour Sylvain Barrier, victime d’un high side sans dommage pour lui. Mathieu Lussiana, installé dans son sillage, a réussi à éviter la Kawasaki n°20 avant de reprendre la piste et terminer 18e.

Le prochain rendez-vous d’Assen, les 16 & 17 avril, promet déjà un grand week-end de courses.

WSBK Aragon - Course 2

  Pilote  Moto   Temps
1 Chaz Davies Ducati 18 tours 
2 Tom Sykes Kawasaki 6.471
3 Jonathan Rea Kawasaki 9.161
4 Javier Fores Ducati 11.436
5 Jordi Torres BMW 15.969
6 Davide Giugliano Ducati 18.278
7 M.van der Mark Honda 20.931
8 Alex de Angelis Aprilia 24.790
9 Alex Lowes Yamaha 25.246
10 Sylvain Guintoli Yamaha 25.548
11 Lorenzo Savadori Aprilia 27.675
12 Román Ramos Kawasaki 29.364
13 Joshua Brookes BMW 31.749
14 Karel Abraham BMW 34.314
15 M.Reiterberger BMW 34.333
16 Leon Camier MV Agusta 34.777
17 Matteo Baiocco Ducati 41.449
18 Mathieu Lussiana BMW 1'16.542
19 D.Schmitter Kawasaki 1'22.960
20 Péter Sebestyén Yamaha 1'25.830
21 Saeed Al Sulaiti Kawasaki 1'28.363
22 Imre Tóth Yamaha 1 Lap
 
  Nicky Hayden Honda Abandon
  Joshua Hook Kawasaki Abandon
  Sylvain Barrier Kawasaki Abandon
partages
commentaires
Kawasaki doute pour la course 2

Article précédent

Kawasaki doute pour la course 2

Article suivant

Championnat - Davies frappe un grand coup

Championnat - Davies frappe un grand coup
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Aragon
Lieu MotorLand Aragón