Course 2 - Rea un ton au-dessus de Sykes

Après un final indécis la veille, Jonathan Rea a terrassé son équipier Tom Sykes. Le Britannique s'échappe au Championnat, tandis que Davies abandonne.

Course 2 - Rea un ton au-dessus de Sykes
Jonathan Rea, Kawasaki Racing team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing team
Tom Sykes, Kawasaki Racing Team
Lorenzo Savadori, Ioda Racing Team
Chaz Davies, Aruba.it - Ducati SBK, Ducati 1199 Panigale R
Davide Giugliano, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Michael van der Mark Honda World Superbike Team
Lorenzo Savadori, Ioda Racing Team
Michael van der Mark Honda World Superbike Team
Markus Reiterberger, Althea Racing
Jordi Torres, Althea Racing
Le casque spécial de Davide Giugliano, Aruba.it Racing - Ducati SBK
Le casque spécial de Davide Giugliano, Aruba.it Racing - Ducati SBK
Tom Sykes, Kawasaki Racing Team
Alex Lowes, Pata Yamaha Official WorldSBK Team
Davide Giugliano, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team

Après les températures élevées du samedi, la piste de Misano s'est légèrement rafraîchie pour la 2e course du week-end. Les nuages sont bienvenus pour Jonathan Rea, qui expliquait hier une baisse de performance des pneus due à la chaleur. Le Britannique, vainqueur samedi, va-t-il réaliser son objectif de doubler la mise ?

Tandis que la veille, le porteur du numéro 1 avait dominé du premier au dernier tour son équipier Tom Sykes, les rôles s'inversent ce midi. À la faveur d'une trajectoire au cordeau, c'est Sykes qui prend l'ascendant, trois courbes après le départ. Comme de coutume sur la piste adriatique, les Kawasaki officielles roulent de concert, sans laisser plus d'une demi-seconde d'écart entre eux.

Statu quo jusqu'à cinq tours de l'arrivée. Rea, en a visiblement assez du rythme imprimé par son camarade, et porte l'estocade après la ligne droite des stands. La manœuvre est imparable, Sykes ne peut contre-attaquer. Le nouveau leader ne prend pas la peine de ralentir la cadence, et se construit une avance remarquable de trois secondes dans le final. Sykes a capitulé, mais garde le sourire. ''Il reste encore 5 manches au calendrier, soit un long chemin à parcourir'', estime-t-il au micro du WSBK. ''Rea nous a battu par deux fois, c'est évidemment un gros point négatif. Mais parfois vous devez vous contenter de ce genre de résultat.''

Avec ce nouveau succès, Jonathan Rea prend la poudre d'escampette au Championnat : hasard des résultats, il compte désormais 66 points d'avance sur Sykes, lui-même porteur du numéro...66 ! Le double vainqueur de cette fin de semaine est ravi. ''C'est clair que c'est une victoire plus agréable qu'hier ! Nous avons adopté une stratégie différente, qui consistait à ne pas être 1er sauf en toute fin d'épreuve. Ainsi, dans le final j'avais suffisamment de grip. J'avais promis à mon père de gagner en cette journée de fête des pères ; celle-ci est pour lui !''

Davies et Reiterberger se font une frayeur

Les deux hommes forts de cette saison bénéficient une nouvelle fois des malheurs de Chaz Davies. Le Gallois, après un départ canon (parti 9e, il était 6e après un tour) a perdu le contrôle de sa Ducati, au même virage que Davide Giugliano la veille ! Dans le feu de l'action, Michael van der Mark ne peut l'éviter ; sa Honda roule sur l'avant-bras droit du pilote. Si le Néerlandais peut continuer (il finira 10e), l'infortuné Britannique doit renoncer. Un sac de glace sur son bras, il regarde son comparse Giugliano emmener la machine italienne au 3e rang final. Ce dernier dédie ce podium à la famille de Fabrizio Pirovano. Ancienne gloire du WSBK et Supersport, l'Italien est décédé des suites d'une maladie en début de mois. ''Il est dans mon cœur'', rappelle-t-il en brandissant son casque spécialement décoré pour ce week-end.

L'autre victime d'un début de course animé est Markus Reiterberger. Le jeune débutant est parti dans un impressionnant high-side. Resté quelques instants sur le sol, l'Allemand a finalement boitillé pour sortir de la piste. Le clan BMW a vécu une journée mouvementée, puisque Jordi Torres s'est abîmé la main dans une chute lors du warm-up. L'Espagnol a oublié la douleur pour signer une respectable 7e position.

WSBK - Misano - Course 2

PosPiloteMotoÉcart
1  Jonathan Rea  Kawasaki -
2  Tom Sykes  Kawasaki +2.963
3  Davide Giugliano  Ducati +6.356
4  Xavi Forés  Ducati +11.691
5  Lorenzo Savadori  Aprilia +15.164
6  Nicky Hayden  Honda +15.248
7  Jordi Torres  BMW +15.587
8  Alex Lowes  Yamaha +17.276
9  Niccolo Canepa  Yamaha +20.082
10  Michael van der Mark Honda +23.832
11  Anthony West  Kawasaki +25.004
12  Roman Ramos  Kawasaki +28.020
13  Alex de Angelis  Aprilia +29.703
14  Joshua Brookes  BMW +40.695
15  Karel Abraham  BMW +56.679
16  Dominic Schmitter  Kawasaki +63.741
17  Fabio Menghi  Ducati +70.624
18  Peter Sebestyen  Yamaha +73.063
19  Saeed Al Sulaiti  Kawasaki +82.765
20  Pawel Szkopek  Yamaha +119.149
Ab   Gianluca Vizziello  Kawasaki 7 tours
Ab  Leon Camier  MV Agusta 10 tours
Ab  Chaz Davies  Ducati 19 tours
 Ab  Markus Reiterberger  BMW 21 tours
partages
commentaires
Les Kawasaki comme à la parade à Misano

Article précédent

Les Kawasaki comme à la parade à Misano

Article suivant

Le bras de fer continue chez Kawasaki

Le bras de fer continue chez Kawasaki
Charger les commentaires