Course 2 - Nouveau record pour Rea, avec une 10e victoire de suite !

partages
commentaires
Course 2 - Nouveau record pour Rea, avec une 10e victoire de suite !
Par : Léna Buffa
14 oct. 2018 à 20:50

Rien ni personne ne peut décidément résister à Jonathan Rea, qui remporte en Argentine sa dixième victoire consécutive, un exploit historique ! Le Français Florian Marino s'est, lui, blessé.

Son succès de samedi obligeait Rea à s'élancer aujourd'hui de la neuvième place, selon le principe de grille inversée du WSBK. Pour la deuxième fois cette année, Xavi Forés, lui, prenait place en pole position, grâce à une première course terminée au quatrième rang.

Et l'Espagnol ne s'est pas fait prier pour prendre les commandes de la course à l'extinction des feux, plongeant dans le premier virage en tête et prenant d'emblée une courte avance sur ses poursuivants. Parmi eux, Toprak Razgatlioglu s'est illustré en se portant à la troisième place (il partait septième), entre Eugene Laverty et Alex Lowes, qui ont tous deux maintenu leur rang de départ. Forés comptait huit dixièmes d'avance en tête au terme du premier tour, mais la course était, bien évidemment, loin d'être terminée et un homme en particulier n'avait pas dit son dernier mot…

Lire aussi :

Jonathan Rea a-t-il voulu offrir à tous ceux qui hurlent à l'ennui face à sa domination la preuve qu'il sait faire le show ? Toujours est-il qu'il a multiplié les attaques durant les premiers tours, tout en domptant une machine qui l'a pourtant secoué sans ménagement à plusieurs reprises. Dès le départ, le Nord-Irlandais a pris l'avantage sur Sykes, avant de s'attaquer à van der Mark, mais une première alerte de sa machine l'a obligé à rentrer dans le rang, pour finir le premier tour à la septième place. L'assagissement du Nord-Irlandais n’allait cependant être que de courte durée.

Dans le troisième tour, une chute a scellé la fin de la course de Laverty, permettant à Razgatlioglu de récupérer la deuxième place. Mais le jeune Turc allait en être rapidement dépossédé par un Rea bel et bien lancé à la conquête de la victoire. Une erreur du pilote Puccetti ouvrait la porte à la star de Kawasaki et lui permettait de remonter encore d'un cran. Il lui restait alors 17 tours et l'écart de 2"7 qui se présentait face à lui pour rattraper Forés n'était en rien insurmontable pour lui.

Bien que malade depuis la nuit dernière, le Nord-Irlandais n'a pas ménagé son effort. Quatre tours plus tard, il avait déjà rattrapé l'Espagnol et tentait un premier dépassement qui lui permettait de s'emparer des commandes de la course. Le pilote Barni parvenait à répliquer, mais une nouvelle attaque quelques instants plus tard voyait Rea repasser en tête, cette fois définitivement.

 

Deux Ducati sur le podium

Derrière, la lutte pour la quatrième place s'est avérée intense, opposant les deux Ducati officielles de Melandri et Davies, les Yamaha officielles de Lowes et van der Mark, l'Aprilia de Savadori, la Kawasaki de Sykes et, au bout de quelques tours, la Honda de Gagne. Dès les premiers tours, Melandri semblait avoir trouvé la clé pour se détacher de ce groupe, avant une erreur dans le virage 7 qui permettait à ses adversaires de le reprendre et l'obligeait à repartir à l'attaque.

À la mi-course, le peloton s'était effilé et les bagarres directes s'étaient raréfiées compte tenu des écarts qui s'étaient désormais créés, à l'exception notable de celle que livrait Loris Baz contre le local de l'épreuve, Leandro Mercado, pour le gain de la 11e place – bataille que parviendra à remporter le Français.

 

Mais il fallait aussi savoir se montrer endurant pour parvenir sans encombre à l'arrivée, et sur ce point Razgatlioglu a perdu gros. Le pilote turc a d'abord été repris, puis dépossédé du podium, par les deux pilotes Ducati à sept tours de l'arrivée, tous deux martelant des chronos qui n'avaient pas grand-chose à envier à ceux du leader. Dans la foulée, Melandri a repris l'avantage sur Davies, pour partir désormais en chasse de Forés. En vain, car c'est bien l'Espagnol, grâce à 1"3 de marge, qui termine à la deuxième place de cette course et obtient par la même occasion le prix de meilleur pilote indépendant cette année.

Lire aussi :

Son adversaire, Toprak Razgatlioglu, a quant à lui continué à perdre du terrain. Rattrapé par Sykes à trois tours de l'arrivée, il s'est vu déposséder de la cinquième place par l'Anglais, avant de subir quelques instants plus tard la loi d'Alex Lowes.

Lorenzo Savadori obtient pour sa part la huitième place, devant Michael van der Mark et Jake Gagne, puis Loris Baz.

Le Français Florian Marino, qui s'est illustré hier en terminant sa première course WSBK à la 11e place, a chuté en début de course. Souffrant d'une fracture du tibia et du péroné gauches, il a été transporté à l'hôpital de San Juan.

On notera aussi l'abandon de Leon Camier, sur problème mécanique.

Argentina Argentine - WSBK - Course 2
Pos. Pilote Moto Écart
1 United Kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 35'13.668
2 Spain Xavi Forés  Ducati 3.273
3 Italy Marco Melandri  Ducati 4.660
4 United Kingdom Chaz Davies  Ducati 6.838
5 United Kingdom Tom Sykes  Kawasaki 9.377
6 United Kingdom Alex Lowes  Yamaha 10.945
7 Turkey Toprak Razgatlioglu  Kawasaki 12.638
8 Italy Lorenzo Savadori  Aprilia 13.958
9 Netherlands Michael van der Mark  Yamaha 15.715
10 United States Jake Gagne  Honda 20.861
11 France Loris Baz  BMW 25.595
12 Argentina Leandro Mercado  Kawasaki 33.171
13 Spain Román Ramos  Kawasaki 47.254
14 Italy Gabriele Ruiu  Kawasaki 55.140
Ab. Chile Maximilian Scheib  MV Agusta -
Ab. United Kingdom Leon Camier  Honda -
Ab. Ireland Eugene Laverty  Aprilia -
Ab. Czech Republic Jakub Smrz  Yamaha -
Ab. France Florian Marino  Honda -
Article suivant
San Juan - Course 1 : ce qu'ont dit les pilotes

Article précédent

San Juan - Course 1 : ce qu'ont dit les pilotes

Article suivant

Championnat - Rea fignole sa copie, Forés titré chez les indépendants

Championnat - Rea fignole sa copie, Forés titré chez les indépendants
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Villicum
Catégorie Course 2
Lieu Circuit de Villicum
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé de course