Une course "douce", qui a effacé "l'amertume" de la veille pour Davies

Chaz Davies a bien rebondi après sa déception de la Course 1, en s'imposant ce dimanche à Magny-Cours. Un succès qui le ramène au contact de Tom Sykes au championnat.

Il avait prévenu hier, à la sortie d'une Course 1 gâchée par un ennui électronique : Chaz Davies comptait bien rattraper le coup lors du second acte dans la Nièvre. Certes, le Gallois ne présente pas le même bilan quasi parfait que l'année dernière, lorsqu'il avait réalisé le doublé à Magny-Cours, mais il pourra toujours se féliciter d'avoir su redresser la barre en 24 heures.

Il faut dire que le pilote Ducati avait fait preuve de très belles dispositions samedi, en opérant un départ canon et en sautant de la septième à la troisième place, avant d'être donc handicapé par un problème technique.

Aujourd'hui, le numéro 7 est parti d'encore plus loin sur la grille, de la 11e place pour être précis. Une position reculée qui n'a pas douché les ambitions de celui qui vise encore à décrocher le statut honorifique de "meilleur des autres", comprenez "être le dauphin de Jonathan Rea".

Il n'aura ainsi fallu que quatre tours pour voir celui-ci s'emparer de la tête de course, cette dernière étant orpheline du nouveau triple Champion du monde, forcé de regagner son stand suite à un bris mécanique. 

La deuxième place au général dans le viseur de Davies

Mais cela n'enlève rien à la performance majuscule de Davies, qui a dès lors imprimé un rythme d'enfer pour aller s'imposer pour la septième fois cette saison. "Hier était amer, mais aujourd'hui est doux", explique-t-il dans une métaphore culinaire dont lui seul a le secret. "C'est la meilleure façon pour mettre derrière nous la paire de courses difficiles que nous avons eues [récemment]. Je me suis réveillé en étant très motivé, et je pense que cela s'est vu lors des premiers tours, étant donné que j'ai fait quelques dépassements et suis revenu aux avant-postes assez rapidement alors que je m'élançais de la 11e place." 

La première position acquise, Davies a ensuite su gérer l'écart le séparant d'Alex Lowes à la perfection, et décrocher un succès qui lui permet donc de se rapprocher à neuf points de Tom Sykes au championnat. "Ce ne fut pas une course facile cependant", nuance-t-il. "La pluie a menacé tout du long, et c'était difficile de dire où se situaient les plaques d'humidité. Il était question d'attaquer, mais pas trop, juste suffisamment pour maintenir l'écart, et c'est ce que nous avons fait. Maintenant, nous sommes impatients de nous rendre sur les deux dernières manches. La chasse à la deuxième position au championnat est encore ouverte, et nous pouvons être rapides aussi bien à Jerez qu'au Qatar."

Manque de roulage pour Melandri

Cette seconde course à Magny-Cours a été finalement le négatif de la première, puisque cette fois-ci, ce fut au tour de Marco Melandri de piétiner alors que son coéquipier jouait pendant ce temps les têtes d'affiche. 

Seulement cinquième, le transalpin n'a pas pu faire mieux en raison d'un manque de roulage lors du warm-up, cause directe d'un souci technique sur sa Panigale. "La météo aujourd'hui aurait pu créer une opportunité pour nous, mais nous n'avons pas eu de chance au moment du warm-up, où nous avons eu un problème technique qui nous a empêché de rouler", a-t-il déploré après coup.

Alors que l'adhérence de sa machine lui avait permis de faire la différence la veille face à Sykes dans le gain de la deuxième place, le numéro 33 a au contraire regretté un manque de grip ce dimanche. Un élément qui a pesé négativement sur son résultat final. "Après avoir changé la moto, et malgré le fait d'avoir conservé les mêmes réglages, je n'ai pas eu les mêmes sensations", poursuit-il. "J'ai eu des difficultés avec le grip dès le départ de la course, en particulier à la sortie des virages lents, et j'ai perdu le contact avec l'avant."

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Magny-Cours
Circuit Circuit de Nevers Magny-Cours
Pilotes Marco Melandri , Chaz Davies
Équipes Ducati Team
Type d'article Réactions