Course - Kenan Sofuoglu comme à la parade

Kenan Sofuoglu ne n'est pas fait prier pour achever son œuvre sur un tracé de Donington qu'il avait commencé dès le vendredi. Dominateur des essais et des qualifications, alignant des temps records, le pilote Kawasaki s'est échauffé un peu avec l'authentique espoir Britannique de 17 ans Kyle Ryde sur une Yamaha avant de s'en aller régler le compte de Jules Cluzel et de sa MV Agusta. Une fois les commandes prises, il s'est aménagé une petite avance de huit dixièmes qu'il a gérée à sa guise. Du grand art.

Pourtant, le Français n'a pas ménagé sa peine pour tenter de perturber la marche du Turc. Il s'est même fait quelques frayeurs, mais il n'y avait décidément rien à faire contre le triple champion du monde qui a pris une quatrième victoire cette saison qui lui dégage encore un peu plus le chemin vers un retentissant quatrième titre mondial : "J'ai fait ce que j'ai pu pour rattraper Kenan, mais j'ai dû me résoudre à devoir finir la course après quelques chaleurs" a commenté l'homme de Montluçon. "Il aurait fallu qu'il fasse une erreur."

Le tricolore poursuit : "On a connu beaucoup de difficultés ce week-end qui nous ont fait perdre du temps sur la piste. Je suis tout de même content car on a frôlé le désastre et on a beaucoup souffert d'un manque d'adhérence à l'arrière. Mes chronos en course étaient meilleurs que ceux de la qualif. On s'en sort pas trop mal, on essaiera de faire mieux la prochaine fois."

Je suis tout de même content car on a frôlé le désastre et on a beaucoup souffert d'un manque d'adhérence à l'arrière

Jules Cluzel

Ceci dit, l'habituel tête à tête entre les deux leaders du championnat a cette fois été sérieusement perturbé par un invité Kyle Ryde qui a ravi le public local du haut de ses 17 ans. Teigneux, il a bien essayé en début de course de prendre sans complexe les commandes de la course, mais Kenan Sofuoglu n'est pas gentil à ce point. Le pilote de la Yamaha aura tout de même la belle consolation de grimper sur la troisième marche du podium, au détriment de Lorenzo Zanetti.

Les Britanniques auront aussi partagé la joie de voir des Triumph dans le top 10 avec Stapleford et Hornsey. Enfin, l'autre tricolore en jeu, Lucas Mahias, a malheureusement chuté alors qu'il espérait entrer dans le top 10.

Au championnat, c'est maintenant quarante-cinq longueurs de retard que regrette Jules Cluzel sur Kenan Sofuoglu. Ceci alors que le cap de la mi-saison vient d'être passé.

Pos Pilote Moto Temps
1 Kenan Sofuoğlu Kawasaki ZX-6R 30'20''711
2 Jules Cluzel MV Agusta F3 675 30'21''602
3   Kyle Ryde Yamaha YZF-R6 30'28''679
4 Lorenzo Zanetti MV Agusta F3 675 30'28''835
5 PJ Jacobsen Kawasaki ZX-6R 30'33''099
6   Luke Stapleford Triumph 675 R 30'36''846
7 Sam Hornsey Triumph 675 R 30'43''590
8 Gino Rea Honda CBR600RR 30'49''766
9 Niki Tuuli Yamaha YZF-R6 30'56''318
10   Andy Reid Honda CBR600RR 30'56''754
11 Roberto Rolfo Honda CBR600RR 30'57''469
12 Riccardo Russo Honda CBR600RR 31'01''256
13 Martín Cardenas Honda CBR600RR 31'04''524
14 Christian Gamarino Kawasaki ZX-6R 31'07''782
15 Kieran Clarke Honda CBR600RR 31'11''161
16 Glenn Scott Honda CBR600RR 31'11''563
17 Marcos Ramirez Honda CBR600RR 31'37''117
18 Nacho Calero Honda CBR600RR 31'39''782
  Aiden Wagner Kawasaki ZX-6R 26'19''707
  Lucas Mahias Kawasaki ZX-6R 24'58''009
  Javier Iturrioz Kawasaki ZX-6R 22'26''163
  Marco Faccani Kawasaki ZX-6R 16'23''257
  Fabio Menghi Yamaha YZF-R6 15'41''149
  Alex Baldolini MV Agusta F3 675 10'57''771
  Kevin Wahr Honda CBR600RR 10'51''744
  Kyle David Smith Honda CBR600RR 04'41''474
  Dominic Schmitter Kawasaki ZX-6R -
  Alexey Ivanov Yamaha YZF-R6 -
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Donington Park
Sous-évènement Supersport : Dimanche
Circuit Donington Park
Pilotes Kenan Sofuoglu
Équipes Kawasaki
Type d'article Résumé de course
Tags donington, jules cluzel, kenan sofuoglu, supersport, wss