Danilo Petrucci va rejoindre le WorldSBK en 2023

Après une saison en MotoAmerica, Danilo Petrucci va faire ses débuts en WorldSBK la saison prochaine. L'Italien pilotera une Ducati de l'équipe Barni, dont il a porté les couleurs avant de courir en MotoGP.

Danilo Petrucci va rejoindre le WorldSBK en 2023

Danilo Petrucci sait désormais de quoi son avenir sera fait. Brièvement de retour en MotoGP pour une pige sur la Suzuki en Thaïlande, où il a remplacé un Joan Mir blessé aux jambes, l'Italien ignorait encore si son programme 2023 le verrait rouler en rallye-raid, après ses débuts au Dakar cette année, en MotoAmerica, où il a disputé une première saison convaincante, ou s'il allait découvrir le WorldSBK sur la Ducati qui a mené Álvaro Bautista au titre cette année.

C'est finalement ce dernier qui l'a emporté : profitant de ses liens avec Ducati, dont il a porté les couleurs en MotoGP puis en MotoAmerica, Petrucci s'est engagé pour une saison avec le team Barni, formation qu'il connaît bien puisqu'il est devenu vice-Champion du Superstock 1000 avec elle en 2011, ce qui lui a ouvert les portes du MotoGP l'année suivante.

"Je suis ravi de revenir chez Barni", souligne Petrucci. "La saison 2021 a été l'une des meilleures de ma carrière mais surtout, je ne pouvais pas dire non à une opportunité de rouler en WorldSBK avec une moto si performante. C'est un championnat dans lequel je n'ai jamais roulé, et je suis impatient de me mesurer à la concurrence. Je tiens à remercier toute l'équipe Barni de m'offrir cette opportunité et tous ceux qui ont contribué à rendre l'accord possible."

Depuis qu'il a quitté le MotoGP au terme de la saison 2021, Danilo Petrucci a peiné à donner un cap clair à la suite de sa carrière. Sa première envie était de disputer le Dakar, ce qu'il a fait l'hiver dernier en profitant de ses liens avec KTM, le dernier constructeur qu'il avait représenté en MotoGP. La marque autrichienne ne lui a cependant pas permis de disputer une saison complète en rallye-raid et Petrucci a donc retrouvé le circuit avec son exil américain en MotoAmerica, où il a vécu une saison animée.

S'imposant d'entrée, le double vainqueur de courses en MotoGP a connu un gros accident à l'arrivée sur le Virginia International Raceway, qui l'a poussé à critiquer les standards de sécurité du MotoAmerica. Malgré une fracture de la jambe, Petrucci n'a manqué aucune course et a affiché une régularité impressionnante, ne connaissant qu'un abandon et voyant toujours l'arrivée parmi les quatre premiers. Il a finalement pris la deuxième place du championnat derrière le bien nommé Jack Gagne.

Lire aussi :
partages
commentaires
Clap de fin pour Jules Cluzel : "C'est passé tellement vite !"
Article précédent

Clap de fin pour Jules Cluzel : "C'est passé tellement vite !"

Article suivant

Jorge Viegas réélu président de la FIM

Jorge Viegas réélu président de la FIM