Davies : "Je ne peux dire que de bonnes choses à propos de la moto"

partages
commentaires
Davies :
Par : Willy Zinck
14 mai 2017 à 16:29

Malgré un départ en troisième ligne, le pilote Ducati a effectué une très belle remontée pour signer sa seconde victoire du week-end, sans jamais avoir été réellement inquiété par les Kawasaki.

Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Podium : victoire pour Chaz Davies, Ducati Team, deuxième place pour Jonathan Rea, Kawasaki Racing, troisième place pour Marco Melandri, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team, fête sa victoire sur le podium
Podium : Chaz Davies, Ducati Team, vainqueur, et Marco Melandri, Ducati Team, troisième
Podium : victoire pour Chaz Davies, Ducati Team, deuxième place pour Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Podium : Chaz Davies, Ducati Team, vainqueur, et Marco Melandri, Ducati Team, troisième
Podium : victoire pour Chaz Davies, Ducati Team, deuxième place pour Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Chaz Davies, Ducati Team, fête sa victoire sur le podium

Comme l'an passé, Chaz Davies n'aura laissé que des miettes à ses adversaires à Imola en faisant coup double sur l'ensemble du week-end. Mais cette année, un tel résultat est toujours plus représentatif de la domination d'un pilote et de sa machine, du fait de la règle de la grille inversée, qui contraint désormais le vainqueur de la première manche à prendre le départ de la Course 2 depuis la neuvième place.

Cela n'a pas vraiment semblé déranger le pilote Ducati, revenu dès le deuxième tour à la troisième place, après avoir pris le meilleur sur Marco Melandri et profité d'une erreur à la dernière chicane de son rival au championnat, Jonathan Rea. "La seconde course a été intéressante, car j'ai été un peu chanceux au restart", explique le Gallois. "J'ai pris un très bon envol et j'ai réussi à faire quelques manœuvres décisives, ce qui nous a mis dans une bonne position, surtout avec l'erreur de Jonathan à la chicane."

Bénéficiant rapidement d'un horizon dégagé suite à la sortie de piste de Leon Camier, Davies a pu ensuite se faire plaisir en mettant dans le collimateur de sa Ducati Tom Sykes, laissé sans défense, et exploitant le plein potentiel de sa Panigale. "Quel week-end ! Jusqu'ici cette saison, nous avons eu un package moyen, mais cela s'est bien mieux passé ici et c'est la première fois que nous sommes la référence", s'est réjoui le Britannique au micro du site officiel du Superbike.

Supériorité technique

Après plusieurs week-ends difficiles lors desquels Ducati n'a jamais réellement eu la possibilité de se battre à armes égales avec Kawasaki, Davies ne tarissait pas d'éloges envers sa machine à l'issue de la course. "Nous avons trouvé le rythme à partir de la deuxième séance d'essais libres, et à partir de là, ça a eu un effet boule de neige jusqu'à notre double victoire", décrit-il. "Je ne peux dire que des bonnes choses à propos de la moto qui a très bien fonctionné ici. Cela a très bien fonctionné lors des deux courses, et nous n'avons fait que de petits changements pour aujourd'hui, même si les conditions de piste étaient différentes."

Cette supériorité technique s'est traduite par la remontée relativement facile du numéro 7 sur Sykes. Le pilote Kawasaki a certes bien essayé de résister à un Davies décidément irrésistible en terre italienne, mais a dû rendre les armes à la fin du septième tour, son adversaire se fendant d'un magnifique dépassement à l'abord de la dernière chicane pour prendre la tête de course. "La grande question, c'était Tom. Il était vraiment très rapide", concède ce dernier. "J'ai gardé le couteau entre les dents pour le chasser. Une fois que je l'ai passé, je me suis concentré sur mon allure, en essayant d'appliquant la même méthode que lors des essais, et c'était suffisant pour m'échapper."

Témoin de cette magnifique passe d'armes à proximité de la tribune principale, le public italien n'a pas manqué de faire entendre sa satisfaction au moment où Davies s'emparait de la tête de course. Las, ces acclamations sont passées inaperçues pour le numéro 7. "Je n'ai rien entendu, car il était encore proche de moi et j'étais concentré. Mais le fait de courir devant les fans italiens et de leur offrir la victoire, c'est toujours quelque chose de spécial en tant que pilote Ducati."

Malgré la joie bien légitime d'un doublé devant les supporters italiens, Davies reste conscient qu'il faudra renouveler plus d'une fois ce type de performance pour essayer de rattraper un Rea toujours largement en tête au championnat. 

La mission sera d'autant plus difficile que la prochaine manche se déroulera à Donington, sur un tracé plus propice aux Verts. "Je pense que nous ne sommes pas la référence à Donington", admet Davies. "Cette piste [Imola] met en exergue les points forts de ma moto et de mon style de pilotage, alors que Donington leur est plus favorable [aux Kawasaki]. Ça marche dans les deux sens."

 

Prochain article WSBK
Rea regrette son erreur du premier tour, qui a gâché sa course

Previous article

Rea regrette son erreur du premier tour, qui a gâché sa course

Next article

Championnat - Davies reprend la deuxième place à Sykes, loin derrière Rea

Championnat - Davies reprend la deuxième place à Sykes, loin derrière Rea

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Imola
Lieu Imola
Pilotes Chaz Davies
Équipes Ducati Team Shop Now
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions