Davies, un podium au goût doux-amer

partages
commentaires
Davies, un podium au goût doux-amer
Par : Medhi Casaurang-Vergez
11 mars 2017 à 13:16

Le pilote Ducati poursuit sa série de 2e places en Thaïlande, après une qualification ratée. Le Britannique incrimine le comportement de sa moto.

Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Le deuxième, Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati sur la grille
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati
Chaz Davies, Ducati
Chaz Davies, Ducati
Chaz Davies, Ducati
Chaz Davies, Ducati

Les débuts de saison se suivent et ne se ressemblent pas pour Chaz Davies. Après avoir démarré 2016 du mauvais pied (chute à Phillip Island), le Gallois a passé le plus clair de l’année à effacer ses erreurs de pilotage, sans parvenir à combler le retard sur Jonathan Rea. Un an plus tard, Davies est plus régulier, et les résultats s’en ressentent.

La physionomie de la Course 1 de Davies reflète parfaitement ce nouvel état d’esprit. Malgré une erreur en qualifications (chute et 5e temps), le pilote Ducati a su se remobiliser dès l’extinction des feux. Doubler Alex Lowes ne fut qu’une formalité avant le premier virage. Par contre, l’obstacle représenté par Tom Sykes aurait pu mettre ses nerfs à l’épreuve, d’autant plus qu’il voyait au loin les leaders Rea et Melandri prendre la poudre d’escampette.

Après un freinage optimiste en bout de ligne droite, le vice-Champion sortant allait surprendre Sykes, qui est pourtant réputé rugueux en bagarre, au troisième tour. Dans le secteur technique du tracé, Davies s’immisça dans un trou de souris, suffisant pour que la Panigale passe la Kawasaki ! Un dépassement de toute beauté, d’autant plus remarquable qu’il eut lieu à un endroit peu propice à ce genre d’offensive.

Une fois la moto verte dans son sillage, la Ducati pouvait s’attaquer à un autre morceau de choix : Marco Melandri. Cette lutte directe entre équipiers tournait encore à l’avantage du numéro 7. Là encore, Davies ne resta que quelques minutes dans le sillage de son adversaire, avant de déboîter en bout de ligne droite.

Un moteur récalcitrant

À mi-course, il était cependant irraisonnable de croire à la victoire. L’écart séparant Davies de Rea frisait les sept secondes. La remontée s’arrêtait donc à cette 2e place sous la drapeau à damiers, un résultat qui ne ravit pas Davies. "Je veux gagner. Ce matin, je croyais que ça allait être serré qu’en réalité, mais notre rythme n’était pas suffisant. Surtout au début, je n’étais pas capable d’emmener la moto au même niveau que les pilotes devant moi", explique le pilote au site officiel WorldSBK.

Pire encore, le leader des Rouges n’est pas satisfait du comportement de la Ducati. "Dans les derniers tours, l’allure n’était pas fantastique, je n’avais pas un feeling fantastique. Je sentais que je perdais la moto dans le premier, mais aussi dans le deuxième secteur, ce qui est assez surprenant. Il faut que l’on regarde ce qui est allé de travers", annonce-t-il.

En approfondissant l’analyse, Davies livre quelques points négatifs de la Panigale sur ce circuit. "Il faut que nous regardions de près le moteur, je perdais du temps en sortie de premier virage, surtout en redressant la moto. On peut aussi travailler sur l’équilibre de la machine. Ça sera compliqué de faire de grands changements durant la nuit", tempère le Gallois.

Chaz Davies s’élancera depuis la troisième ligne en Course 2, en vertu du nouveau règlement. Une relégation qui ne lui arrache aucun sourire. "J’avais totalement oublié ça ! C'est même la dernière chose à laquelle je pense. Partir 8e, ça rendra les choses plus difficiles mais aussi plus excitantes", estime-t-il.

Casquette Ducati Corse 2016 rouge
Casquette Ducati Corse 2016 rouge, sur Motorstore.com
Prochain article WSBK
Rea s'échappe, Sykes perd du terrain

Previous article

Rea s'échappe, Sykes perd du terrain

Next article

Melandri battu, mais en pole pour la Course 2

Melandri battu, mais en pole pour la Course 2

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Buriram
Lieu Chang International Circuit
Pilotes Chaz Davies
Équipes Ducati Team Shop Now
Auteur Medhi Casaurang-Vergez
Type d'article Réactions