De Puniet recherche la concrétisation de ses progrès

Avant de s'accorder une longue pause estivale, le Championnat du Monde Superbike fait cap cette semaine vers la Malaisie. Si le circuit de Sepang n'a rejoint le WSBK que l'an dernier, il s'est imposé depuis 1999 comme une destination incontournable des Grands Prix, ce qui a notamment permis à Randy de Puniet de maintes fois y concourir.

"J'aime la Malaisie," assure le pilote tricolore. "J'y ai peut-être disputé 15 Grands Prix, avec quelques bonnes courses en 250cc, et j'y ai aussi fait beaucoup d'essais pour l'équipe MotoGP de Suzuki pendant l'hiver, je connais donc très bien la piste."

Son expérience des prototypes ne sera peut-être pas très utile cette semaine à Randy de Puniet, qui a désormais pour mission de mener au plus haut niveau possible une Suzuki GSX-R manquant considérablement de compétitivité et de finitions. Toutefois, il espère profiter de sa connaissance du tracé pour rapidement entrer dans le rythme et ne pas perdre de temps dans cet intense week-end de travail.

En repartant cette semaine à l'assaut de cet Everest qu'est devenu pour lui le Superbike, le Français veut mettre en pratique les quelques progrès entraperçus lors de la dernière manche en date. Des progrès qui avaient connu un coup d'arrêt lors d'une lourde chute, subie juste avant les qualifications.

"J'ai hâte de courir à Sepang. Ce sera dur compte tenu de la chaleur, surtout que je n'y ai jamais disputé deux courses en une seule journée, ce sera donc un peu différent pour moi," rappelle-t-il. "Je pense qu'on pourra y être plus compétitifs, car on a déjà donné la preuve des progrès réalisés avec la GSX-R pendant le week-end de Laguna et je crois qu'on peut continuer à faire mieux. Si on arrive à commencer Sepang avec le feeling qu'on avait à Laguna le vendredi et le samedi, et si on continue à l'améliorer ensuite, alors ce sera un week-end intéressant pour nous."

Même si la septième place obtenue en entame de saison à Phillip Island reste à ce jour son meilleur résultat en Superbike, la manche de Laguna Seca a valu à Randy de Puniet sa plus grosse moisson de points - dix - grâce à deux onzièmes positions.

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Sepang
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Randy de Puniet
Équipes Crescent Racing
Type d'article Preview
Tags randy de puniet, sepang, superbike, suzuki, wsbk