Domination britannique pour les premiers essais libres en Thaïlande

Le Chang International Circuit accueillait aujourd'hui les premières séances d'essais libres des Championnats du Monde Superbike et Supersport, qui disputent ici la deuxième manche de leur saison. Malgré une chaleur étouffante (jusqu'à 36°C dans l'air et 58°C au sol), les pilotes se sont employé à multiplier les tours, profitant de séances exceptionnellement rallongées pour prendre leurs marques sur cette nouvelle piste.

Superbike - Lowes et Rea en duel

A la découverte des 4,554 km de la piste de Buriram, les motos ne sont pas fait prier pour arpenter le bitume. Toutefois, la chaleur extrême a quelque peu limité la progression des chronos au plus fort de l'après-midi, empêchant même à de rares pilotes d'améliorer leur référence matinale.

Co-leader du championnat, Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) a été le premier à rouler en 1'35 ce matin. Il jouissait alors d'une avance très marquée au sommet du classement : 0.751s sur son coéquipier Tom Sykes, deuxième, et déjà 1 seconde pleine sur le troisième, Jordi Torres (Aprilia Racing Team).

Poursuivant sur sa lancée, Rea a longuement occupé le commandement de la deuxième séance. Or, Alex Lowes (Crescent Suzuki) a frappé un grand coup dans les dernières minutes, se hissant en tête avec un chrono de 1'34.685, fruit d'un gain de 1.4s en comparaison de ce matin. Johnny Rea a réduit son retard en enchaînant deux tours rapides en toute fin de séance, mais il a néanmoins cédé la tête à son adversaire pour 66 millièmes.

"Ce fut une bonne journée !" se félicite Alex Lowes, qui avait connu des problèmes techniques en Australie. "C'est toujours sympa d'arriver sur une nouvelle piste, d'apprendre le tracé et d'essayer de comprendre les défis posés par chaque virage. J'aime beaucoup le milieu du tour : il faut avoir un pilotage assez physique et ça correspond pas mal à mon style."

"On a travaillé dur, j'ai bouclé beaucoup de tours (37, ndlr) et effectué deux runs de 10 boucles dans la seconde séance. Mais on n'est que vendredi et les chronos vont fortement s'abaisser," prévient le pilote Suzuki. "Bien entendu, la chaleur est difficile à supporter pour tout le monde et ça s'annonce dur pour les pneus, mais j'adore ça ! J'ai beaucoup aimé ça en Australie, même si l'on n'a pas obtenu les résultats mérités, et ça me plait ici aussi. Merci à mon team d'avoir travaillé vraiment dur. Je vais continuer comme ça et j'espère décrocher de bons résultats dimanche."

Buriram, un saut dans l'inconnue et dans la fournaise

A lire aussi

Les plus proches poursuivants de Lowes et Rea se tiennent 6 dixièmes plus loin. Il s'agit de Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati) et Leon Haslam (Aprilia Racing Team), deux des grands animateurs de la manche inaugurale de la saison, aujourd'hui à égalité parfaite. Quant à Tom Sykes, distancé de 0.772s, il complète un top 5 entièrement britannique faisant la part belle à quatre constructeurs différents.

Sylvain Guintoli (Pata Honda) souffre moins qu'à Phillip Island et occupe la sixième position, à 0.885s du leader, grâce notamment aux modifications apportées à sa moto entre les deux séances. "Il faut que l'on continue à travailler, mais j'aime la piste et on a déjà réduit notre retard," juge le Champion du Monde en titre, qui retient une anecdote de cette journée : "Cet après-midi, j'étais censé rentrer aux stands pour tester des pneus différents, mais sur la pitlane je pensais aux trajectoires du secteur 3 et j'ai loupé l'entrée de mon stand ! Je suis allé tout droit et je suis donc ressorti. Ensuite, j'ai vu que la séance était presque finie, ça ne valait donc pas la peine de rentrer chausser des pneus neufs. Du coup, même si ça n'était pas prévu, j'ai fait toute la séance avec un seul train de pneus. Demain j'essaierai l'option soft !"

Troy Bayliss (Aruba.it Racing - Ducati), star des remplaçants, occupe une belle septième place, à 1.005s du temps de référence. Le top 10 est complété par Matteo Baiocco, Jordi Torres et David Salom, ce dernier de retour après la lourde chute subie pendant la Superpole de Phillip Island.

Quant à Randy de Puniet (Crescent Suzuki), il occupe la douzième place (+1.578s), indiquant avoir connu un problème de freins ce matin et de réglages cet après-midi. "Demain j'espère régler ces soucis, pouvoir me concentrer sur mon style de pilotage et améliorer ma performance générale en préparation des courses," souligne-t-il.

A noter que, une nouvelle fois, les meilleures vitesses de pointe sont celles des Aprilia, les seules à avoir passé la limite des 300 km/h dans l'une ou l'autre des séances. La première référence va à la machine de Jordi Torres, qui a atteint cet après-midi les 302,5 km/h dans la plus longue ligne droite du circuit.

Le point sur l'affaire JR Racing, team absent du début de saison

A lire aussi

Supersport - Kyle Smith prend l'avantage

En catégorie Supersport, c'est à Kyle Smith (Pata Honda) que revient le privilège d'occuper la tête du classement au terme de cette première journée. Alors que PJ Jacobsen (Kawasaki Intermoto) a longuement dominé la deuxième séance d'essais libres, le pilote Honda a pris l'avantage avec un chrono de 1'38.490, grâce de petites modification sur sa machine. Grâce au chrono établi ce matin, l'Américain sauve la deuxième place (+0.102s) au classement du jour.

Trois pilotes se sont toutefois montré plus rapides que Jacobsen cet après-midi. Parmi eux, on retrouve Jules Cluzel, vainqueur de la manche inaugurale en Australie et quatrième aujourd'hui, à 0.306s du leader. Comme ce fut déjà le cas à Phillip Island, le Français a connu un problème technique durant la première séance, sans pour autant montrer de signes d'inquiétude.

Les concurrents des deux catégories seront de retour en piste samedi matin pour une troisième séance d'essais libres. En WSBK, celle-ci s'avérera déterminante pour décider des participants à la Superpole.

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Buriram
Sous-évènement Essais Libres
Circuit Chang International Circuit
Pilotes Troy Bayliss , Randy de Puniet , Tom Sykes , Leon Haslam , Sylvain Guintoli , Chaz Davies , Matteo Baiocco , Jonathan Rea , David Salom , Jules Cluzel , Johnny R , Alex Lowes , Jordi Torres , Phillip Island , Kyle Smith
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags buriram, wsbk