Superpole - Une première place record pour Jonathan Rea !

partages
commentaires
Superpole - Une première place record pour Jonathan Rea !
Par : Willy Zinck
24 mars 2018 à 07:52

Le Nord-Irlandais a de nouveau signé la pole sur le circuit de Buriram, en établissant de surcroît un nouveau record à l'issue des qualifications. Son coéquipier Tom Sykes assure le doublé Kawasaki, alors que Leon Camier complète la première ligne.

Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Leon Camier, Honda WSBK Team
Leon Camier, Honda WSBK Team
Leon Camier, Honda WSBK Team
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Jordi Torres, MV Agusta Reparto Corse
Jordi Torres, MV Agusta Reparto Corse
Xavi Fores, Barni Racing Team
Xavi Fores, Barni Racing Team
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Marco Melandri, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Marco Melandri, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team

Après sa relative contre-performance à Phillip Island en ouverture du championnat, Jonathan Rea n'aura pas mis beaucoup de temps à remettre les choses dans l'ordre et à réagir, en s'emparant de la Superpole sur le circuit de Buriram ce samedi, au terme d'un dernier tour qui l'a vu déposséder son coéquipier Tom Sykes de la première place pour quelques millièmes de seconde.

Mais avant ce finish sur le fil, la séance de qualifications a comme de coutume débuté avec la Superpole 1, décisive dans l'attribution des deux derniers tickets d'accès pour la Superpole 2. Sous un grand soleil les neuf pilotes de la seconde partie de tableau ont donc pu chasser le chronomètre sur le circuit de Buriram.

Gagne proche d'un passage en Superpole 2

Cela n'a pas été sans quelques désagréments pour certains, et notamment pour l'Américain Jack Gagne, qui semblait bien parti en début de séance pour passer enfin le couperet et poursuivre l'aventure lors de la seconde partie des qualifications. Malheureusement pour lui, ses espoirs de figurer dans le top 12 ce samedi ont connu un coup d'arrêt brutal avec un highside dans les dernières minutes de la séance.

Le pilote Honda hors du coup, cela a donc laissé le champ libre à ses adversaires. Ainsi, Lorenzo Savadori est parvenu à composter son ticket, prenant une belle revanche après avoir été victime d'une lourde chute à Phillip Island il y a un mois, qui l'avait empêché de continuer le week-end.

L'Italien a par ailleurs été accompagné dans la seconde partie des qualifications par le jeune Toprak Razgatlioglu, qui continue de son côté son sans-faute en qualifications en se qualifiant de nouveau pour la Superpole 2, comme cela avait déjà été le cas en Australie.

Après quelques minutes de répit, les 12 hommes rescapés ont donc ensuite pu reprendre la piste pour en découdre avec la pole position en ligne de mire. Et si les Kawasaki s'étaient montrées les plus véloces à l'issue des trois premières séances d'essais libres, c'est pourtant un autre pilote qui a pointé dans un premier temps tout en haut de la feuille des temps, en la personne de Leon Camier.

Pas pour longtemps cependant, alors que ses rivaux ont tôt fait de faire progresser leurs chronos après un premier tour de sortie à valeur d'observation. Si Jonathan Rea et Tom Sykes ont ainsi occupé successivement la première position, c'est bien Jordi Torres, déjà fringant vendredi soir avec le troisième chrono aux temps combinés, qui a conclu la première série de runs à la première place.

Mais comme à l'accoutumée, les choses ont été amenées à grandement évoluer lors des dernières minutes des qualifications. Et de nouveau, c'est Leon Camier qui a délogé le premier Torres et repris les devants, avant que Tom Sykes ne lui dame le pion quelques secondes plus tard. Le suspense a néanmoins été à son comble jusqu'au drapeau à damier, Camier disposant par exemple d'une dernière cartouche pour priver le pilote Kawasaki d'une deuxième pole position en autant de manches cette saison.

Peine perdue, c'est finalement Jonathan Rea qui a récupéré la tête, pour un souffle seulement – plus précisément trois millièmes de seconde. L'ambiance a donc été partagée chez Kawasaki, puisqu'à la joie du triple Champion du monde en titre, qui signe ainsi sa troisième pole position en quatre éditions (seul Michael van der Mark l'a empêché de se targuer d'un grand chelem en Thaïlande, en 2016), se mêlait la déception d'un Tom Sykes qui cherchait enfin à signer le meilleur temps sur le seul circuit du calendrier 2018 qui lui résiste encore dans l'exercice des qualifications.

 

Derrière les deux pensionnaires de chez Kawasaki, Leon Camier complète le top 3 et confirme son bon début de saison ainsi que le retour au premier plan de Honda. La deuxième ligne est quant à elle composée de deux Espagnols qui avaient fait forte impression vendredi, avec Jordi Torres (troisième de la journée hier), finalement quatrième, et Xavi Forés (meilleur temps des EL1), cinquième. Ils sont accompagnés d'Alex Lowes, qui se tire de ces qualifications avec les honneurs.

Les Ducati en retrait

La déception du jour vient sans doute du camp Ducati, le double vainqueur à Phillip Island, Marco Melandri, n'ayant pu faire mieux que la septième place, non sans essuyer une chute dans son dernier tour lancé. Son coéquipier Chaz Davies est pour sa part neuvième, les deux hommes étant séparés sur la troisième ligne par Eugene Laverty. Enfin, la quatrième ligne va mettre aux prises Michael van der Mark, Savadori et Razgatlioglu.

Les pilotes vont à présent fourbir leurs armes pour la Course 1, qui doit avoir lieu ce matin à 10h, heure française.

 Buriram - WSBK - Superpole 2

Pos.PiloteMotoÉcart
1 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 1'32.814 
2 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 0.003
3 united_kingdom Leon Camier  Honda 0.108
4 spain Jordi Torres  MV Agusta 0.158
5 spain Xavi Forés  Ducati 0.208
6 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 0.222
7 italy Marco Melandri  Ducati 0.289
8 ireland Eugene Laverty  Aprilia 0.305
9 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 0.334
10 netherlands Michael van der Mark  Yamaha 0.559
11 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 0.636
12 turkey Toprak Razgatlioglu  Kawasaki 1.756

 Buriram - WSBK - Superpole 1

Pos.PiloteMotoGap
1 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 1'33.956 
2 turkey Toprak Razgatlioglu  Kawasaki 0.079
3 argentina Leandro Mercado  Kawasaki 0.315
4 united_states Jake Gagne  Honda 0.448
5 france Loris Baz  BMW 0.521
6 spain Román Ramos  Kawasaki 0.773
7 Patrick Jacobsen  Honda 0.826
8 colombia Yonny Hernández  Kawasaki 0.827
9 czech_republic Ondrej Jezek  Yamaha 1.969

Prochain article WSBK
Une chute et des ambitions revues à la baisse pour Baz

Previous article

Une chute et des ambitions revues à la baisse pour Baz

Next article

Le circuit d'Imola au calendrier du Superbike jusqu'en 2020

Le circuit d'Imola au calendrier du Superbike jusqu'en 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Buriram
Catégorie Superpole
Lieu Chang International Circuit
Auteur Willy Zinck
Type d'article Résumé de qualifications