Ducati : "Ne pas continuer avec Bautista en WSBK n’a pas de sens"

partages
commentaires
Ducati : "Ne pas continuer avec Bautista en WSBK n’a pas de sens"
Par :
27 mai 2019 à 11:35

Paolo Ciabatti, directeur sportif de Ducati, explique que l’idée de la marque italienne est d’offrir au pilote espagnol un contrat de deux ans afin qu’il continue de jouer un rôle moteur dans le projet WSBK.

L’irruption d’Álvaro Bautista dans le Championnat du monde de Superbike a surpris jusqu’aux dirigeants de Borgo Panigale, qui ne pensaient pas que l’adaptation de ce dernier à la V4 R et aux particularités de cette nouvelle catégorie serait si rapide. Il comptabilise en effet 11 des 13 victoires possibles cette saison, après que Jonathan Rea s'est imposé à deux reprises à Imola (la dernière course ayant été annulée).

Lire aussi :

L’Espagnol insiste sur le fait que son retour en MotoGP se fera exclusivement par une équipe officielle, ce qui ne semble pas vraiment possible au vu de la grille actuelle. L’unique machine disponible en 2020 est celle de Danilo Petrucci, mais Ducati et Bautista pensent tous deux que l’Italien fait ce que le constructeur attend de lui pour voir son contrat renouvelé.

"L’idée est de poursuivre avec Álvaro tant qu’il aura l’envie de continuer avec nous. Nous commencerons à penser aux pilotes de nos équipes Superbike et MotoGP après le Mugello et Montmeló. Mais il est clair qu’avec ce qu’il a réalisé en Superbike, Álvaro tient un rôle important. Cela n’a pas de sens de ne pas continuer avec lui dans cette catégorie, et il n’y a pas de raison de ne pas le faire", reconnaît Paolo Ciabatti auprès de Motorsport.com.

Bautista a 34 ans, et fêtera ses 35 ans d’ici la fin de la saison, mais cela ne serait pas du tout un frein à sa signature jusqu’à fin 2021. "Il est encore tôt pour parler de durée et de choses concrètes, mais nous serions ravis de lui offrir un renouvellement pour deux ans. Il est très content, et les gens le sont également. De plus, son image est excellente car c’est un pilote très positif, qui a toujours le sourire sur le visage. Son image est très bonne pour Ducati", ajoute le directeur sportif.

Simone Battistella, manager du Champion du monde de 125cc 2006, a une analyse très similaire de la situation. "À moins qu’il se passe quelque chose d’étrange, je pense qu’Álvaro renouvellera avec Ducati pour courir en Superbike. L’unique moto d’usine disponible en MotoGP est celle de Petrucci, mais celui-ci va la conserver. Ducati recherche de la stabilité, et je crois que, dans ce sens, Petrucci offre plus de régularité que [Jack] Miller", explique-t-il à Motorsport.com.

Lire aussi :

Battistella s’occupe également d’Andrea Dovizioso, et souhaiterait réitérer ce qu’il avait mis en place avec ce dernier. Tout comme l’Italien, Bautista possède un contrat qui s’articule à partir d’un salaire de base modéré, aux alentours de 200'000 euros, auquel s’ajoutent des compléments liés aux résultats.

"L’idée est de faire quelque chose de semblable à ce que nous avons fait avec Dovi, mais au niveau du Superbike, c’est-à-dire lui augmenter le salaire de base, car nous croyons qu’il le mérite, et lui réduire la partie qui dépend des résultats", conclut Ciabatti.

Article suivant
Des critiques aux éloges, le "pas de géant" de BMW en électronique

Article précédent

Des critiques aux éloges, le "pas de géant" de BMW en électronique

Article suivant

Laverty de nouveau remplacé par Bridewell à Jerez

Laverty de nouveau remplacé par Bridewell à Jerez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Álvaro Bautista
Auteur Oriol Puigdemont