Ducati court contre le temps en Superbike

partages
commentaires
Ducati court contre le temps en Superbike
Par :
26 janv. 2019 à 18:00

L’arrivée de la nouvelle Ducati V4 R ne laisse aucun répit au constructeur italien qui a encore beaucoup à faire pour que tout soit prêt à l’ouverture du Championnat Superbike dans un mois.

La Ducati V4 R est l’événement de cette nouvelle saison, "une nouvelle ère, un nouveau projet" pour le constructeur italien d’après Michele Pirro, le pilote d’essai. Il faut dire que les Rouges ont visé haut pour 2019, comme l’a rappelé Gigi Dall’Igna, le Directeur Général de Ducati Corse : "La moto est totalement nouvelle donc il y a beaucoup de choses que nous devons faire car nous avons produit une toute nouvelle machine pour une toute nouvelle moto de route et aussi une toute nouvelle moto de Superbike." Mais qui dit nouveauté dit développement de taille, or le temps est désormais compté avant le début du Championnat le 22 février en Australie.

Lire aussi :

Après les succès récents en MotoGP, la volonté de faire aussi bien en Superbike est bel et bien là, et pour ce faire Ducati a mis les moyens, avec un important développement en 2018 qui vaut à la nouvelle machine d’être déjà compétitive. "Le Championnat 2018 a vu l’arrivée de la Ducati V4 pour la première fois et le potentiel de la moto est définitivement très élevé. Le moteur est très puissant, nous avons déjà vu de bons chiffres dans les données", a confié Claudio Domenicali, le PDG de Ducati. Un enthousiasme affirmé mais qui reste cependant nuancé : "Nos adversaires sont très forts, en particulier [Kawasaki] et Jonathan Rea. Cela sera très dur mais nous avons deux bons pilotes donc je pense que nous allons aimer rouler."

Une course contre la montre

La modération est également au rendez-vous chez Dall’Igna qui voit le début du Championnat arriver à grands pas : "Nous avons un énorme travail à faire durant les prochains tests et nous n’avons pas beaucoup de temps pour faire quelque chose de différent." C’est une véritable course contre la montre qui s’est donc mise en place chez Ducati pour parvenir à tout mener de front : "Ce n’est pas simple, nous avons beaucoup de choses à faire, non seulement concernant la performance mais aussi concernant la durabilité des parties de nos composants. Il est important de comprendre pendant les tests d’hiver comment la moto réagit aux différents réglages."

 

Si l’équipe technique est à pied d’œuvre depuis des mois, une grande part du travail va désormais reposer sur les deux pilotes, Chaz Davies, vice-Champion du monde 2017 et 2018 avec Ducati, et Álvaro Bautista, nouvel arrivant depuis le MotoGP. Le constructeur mise d’ailleurs beaucoup sur lui pour défier Kawasaki. Les deux hommes vont prendre part aux premiers tests de l’année après ceux qui se sont tenus en novembre.

Si Davies a déjà l’expérience de la catégorie et peut d’ores-et-déjà travailler au développement, Bautista a besoin d’un temps d’adaptation et n’est pas à la place à laquelle Ducati l’attend. "Il n’a pas encore atteint l’objectif qu’il peut atteindre car je suis sûr qu’il a beaucoup de talent et je suis vraiment content qu’il ait rejoint notre projet", a commenté Dall’Igna. "Avec Chaz Davies nous avons deux des meilleurs pilotes que nous pouvons avoir sur notre machine."

Un test compliqué

Bautista avait pourtant impressionné lors de son tout premier test en novembre dernier, finissant l’une des journées juste derrière Rea. L’Espagnol avait cependant chuté le lendemain et compromis la fin de ses essais. Il est de nouveau entré en piste les 23 et 24 janvier sur le tracé de Jerez pour le premier test de l’année, et ses résultats ont reflété son manque d’expérience en Superbike. "Ces [deux] journées ont peut-être été plus compliquées que ce à quoi on s’attendait car je ne suis pas monté sur la Superbike depuis plusieurs mois et le dernier test que j’ai fait sur cette piste avait été avec une MotoGP", a-t-il expliqué. "Je n’ai pas eu les mêmes bonnes sensations que lors du test de novembre mais c’est normal après un long hiver, il faut que mon cerveau se réinitialise et se remette en mode Superbike."

 

Neuvième au terme du premier jour, à cinq dixièmes de son coéquipier, il a rencontré des difficultés plus appuyées que lors de son premier essai sur la moto en novembre dernier : "J’ai eu particulièrement du mal à avoir de bonnes sensations la première journée, je ne sais pas si c’est lié aux températures assez basses, il faisait un peu froid et il n’y avait pas beaucoup d’adhérence en piste."

Lire aussi :

La deuxième journée s’est mieux passée puisqu’il s’est adjugé le quatrième temps, à un peu plus de quatre dixièmes du premier, Jonathan Rea. "Nous avons progressé sur les sensations. Nous avons essayé des choses sur lesquelles Ducati a travaillé spécialement pour moi cet hiver. Je crois que nous avons progressé, je sens que je fais plus corps avec la moto et nous travaillons petit à petit."

Un objectif clair

L’adaptation du Champion du monde 125cc 2006 prend du temps, et Ducati en manque justement. Le constructeur peut heureusement compter sur Chaz Davies pour mener le binôme et fournir de précieuses informations sur la V4 R, bien qu'il ne soit pas à 100% physiquement. Toujours gêné par sa blessure à l’épaule datant de l’été dernier, il n’a pas souhaité prendre de risques. Malgré cela il a chuté lors du test et souffre de douleurs au dos.

Bien que son top pilote soit un peu blessé et que son débutant prenne du temps à s’adapter, Ducati ne lâche pas de vue son objectif qui est "[d’]essayer de battre Johnny Rea et Kawasaki". Gigi Dall’Igna est très clair à ce sujet. "L’an dernier nous avons terminé deuxièmes mais nous aimerions bien faire mieux." Un propos que confirme Michele Pirro : "Tout le monde dans l’entreprise travaille pour les deux catégories, le MotoGP et le Superbike, car l’objectif est le titre dans [chacune d'elle]."

 
Article suivant
Essais Jerez - Rea en tête après une solide résistance de Lowes

Article précédent

Essais Jerez - Rea en tête après une solide résistance de Lowes

Article suivant

Hyundai dévoile le nouveau Safety Car du WSBK

Hyundai dévoile le nouveau Safety Car du WSBK
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Chaz Davies , Álvaro Bautista
Équipes Ducati Aruba.IT
Auteur Charlotte Guerdoux
Be first to get
breaking news