Ducati part pour l'Australie en confiance

À l'instar de ses principales adversaires, Ducati a conclu ses essais européens d'intersaison cette semaine à Jerez. Les Panigale R sont désormais prêtes à embarquer pour l'Australie !

Ducati part pour l'Australie en confiance
Davide Giugliano, Aruba.it Racing-Ducati Superbike Team
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati Superbike Team
Davide Giugliano, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Davide Giugliano, Ducati Team

Après avoir tourné à Portimão le week-end dernier, l'équipe italienne a pu mener des tests comparatifs sur une piste différente, celle de Jerez. Et, de l'avis général, le bilan en est très positif.

"Nous nous sommes concentrés sur la régularité des performances avec les réglages course, en travaillant sur le châssis et le fonctionnement des nouveaux contrôles électroniques, afin de maximiser la performance en pneus usés. Nous avons également évalué certaines nouvelles solutions pour l'avant et l'arrière, apportées par Pirelli, avec des résultats positifs", explique Ernesto Marinelli, responsable de l'équipe, qui se dit volontiers "confiant" en vue de l'entame du championnat.

Près d'un an avant le premier des deux accidents qui l'ont longtemps tenu éloigné des pistes, Davide Giugliano s'est montré au meilleur de sa forme, plus rapide que son coéquipier Chaz Davies. Tous deux ont fait les louanges de la version 2016 de leur machine, qu'ils ont continué à affûter jusqu'à la dernière minute.

"Je suis vraiment content", sourit le pilote italien. "Dès [le premier jour], mon équipe a réussi à me concocter une moto sur-mesure et cela m'a permis de progresser par rapport à Portimão. On a beaucoup travaillé en pneus usés, afin de résoudre certains problèmes rencontrés par le passé. Il était important d'adopter cette approche. Quand je vois que j'ai retrouvé le niveau auquel j'étais habitué, après une longue pause et seulement quatre jours d'essais (depuis le 1er janvier, ndlr), je suis très confiant."

Avec 126 tours à son actif - contre 110 pour Giugliano - Chaz Davies a conclu la séance à quelques centièmes de son coéquipier. Tous deux ont chaussé un pneu qualifs pour se réhabituer à son grip et réaliser leur meilleure performance, mais c'est bel et bien sur les longs runs qu'ils ont focalisé leur attention.

"Avec le pneu qualifs, j'ai réussi à terminer très près des premiers, même si les qualifications n'ont jamais été mon fort. Par contre, j'ai été le plus rapide en pneus course", souligne le pilote gallois. "Durant ces essais, on a pu s'intéresser aux petites finitions, qu'il s'agisse de châssis ou d'électronique. Mon feeling avec la moto 2016 est déjà très bon. Par rapport aux essais que l'on a faits ici, à Jerez, en novembre dernier, on a beaucoup progressé. Je rentre à la maison fatigué, mais très satisfait."

Prochain rendez-vous pour Ducati : Phillip Island ! L'équipe participera aux essais collectifs des 22 et 23 févriers avant d'entrer dans le vif du sujet dès le week-end suivant.

partages
commentaires
Sykes retrouve une Kawasaki qui lui convient
Article précédent

Sykes retrouve une Kawasaki qui lui convient

Article suivant

Tom Sykes évalue la concurrence pour 2016

Tom Sykes évalue la concurrence pour 2016
Charger les commentaires