Les Ducati premières rivales de Rea, mais distancées

Melandri et Davies ont terminé la première journée d'essais sur le circuit de Portimão derrière Rea, mais l'écart avec le Nord-Irlandais demeure important et sera difficile à être comblé.

Si on se fie uniquement au classement des temps combinés de la première journée d'essais sur le circuit de Portimão, Ducati semble être en bonne posture pour contester la victoire à Kawasaki ce week-end. 

En effet, avec l'essentiel d'assuré, à savoir la qualification directe pour le top 10 de ses deux pilotes, la marque de Bologne peut aborder sereinement les qualifications de ce samedi. Néanmoins, plusieurs éléments peuvent tout de même venir remettre en question le très relatif optimisme qui règne dans le camp des Rouges.

Tout d'abord, la première séance d'essais libres n'a pas été sans quelques sueurs froides, notamment pour Marco Melandri qui, à l'instar de la péripétie dont il avait déjà été victime sur le Lausitzring il y a un mois, a vu son kilométrage réduit à peau de chagrin lors de cette première session suite à un problème mécanique. "Nous avons dû rattraper le terrain après avoir manqué la majorité des EL1 en raison d'un problème technique, mais mon équipe a fait du bon travail, et nous avons réussi à démarrer du bon pied les EL2, en réalisant des progrès constants", relatait ainsi l'Italien à la fin de la journée. 

Entrée tardive dans le top 10 pour Melandri

Il est vrai que le numéro 33, vainqueur ici-même en deux occasions par le passé, en 2011 et 2013, a par la suite bien redressé la barre dans l'après-midi, venant même titiller le meilleur temps de Jonathan Rea, avant que celui-ci n'opère un dernier tour lancé d'une extrême vélocité qui a dissipé tout doute sur qui fait la loi jusqu'ici dans l'Algarve.

C'est d'ailleurs là que se situe le second problème de Ducati au Portugal, et non des moindres : l'écart qui semble séparer les Panigale des Ninja en termes de vitesse pure. Si Tom Sykes a bel et bien été devancé, terminant la première journée à la cinquième place – il s'est de son propre aveu focalisé sur les réglages de course –, Rea devance de près de six dixièmes Melandri, deuxième des temps combinés.

Un gouffre qui sera bien difficile à combler avec simplement 25 minutes de roulage avant les qualifications. "Nous pouvons encore progresser, en particulier dans le dernier virage, et actuellement Rea détient un avantage en termes de rythme de course, mais nous ne sommes pas loin", assure cependant Melandri. 

Même son de cloche chez Davies, qui se montre confiant quant à la suite des événements, même s'il a dû s'employer vendredi, ne serait-ce que pour venir à bout d'un Leon Camier surprenant. "Nous avons besoin d'une paire d'améliorations pour avoir le rythme de tête, mais nous ne sommes pas loin, et nous avons juste besoin de procéder à de petits ajustements, donc nous sommes confiants."

Auteur de son second doublé de la saison en Allemagne (après celui réalisé à Imola en mai), le Gallois va s'attacher aujourd'hui à travailler sur les réglages en vue de la course, et ce afin d'essayer de poursuivre sur sa bonne lancée qui lui a valu de décrocher trois victoires lors des quatre dernières épreuves. "Demain [aujourd'hui], nous allons nous concentrer sur les réglages pour la course", explique-t-il. "Je pense que nous avons une bonne idée de la direction dans laquelle nous voulons aller, et nous avons juste besoin de mettre toutes les pièces du puzzle ensemble."

Différents défis se présentent aux yeux du numéro 7, et notamment le revêtement du circuit, loin d'être régulier, mais aussi le vent qui peut venir perturber le comportement des machines. "En particulier, nous allons nous concentrer sur le comportement de la moto au freinage, en utilisant plus l'arrière", reprend-il. "La piste est aussi bosselée, mais aujourd'hui, ce fut le vent qui a posé problème. C'est vraiment difficile, vous avez besoin de vous positionnez différemment dans certains virages, et de toujours rester sur vos gardes." 

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Portimao
Sous-évènement Essais Libres - Vendredi
Circuit Algarve Motor Park
Pilotes Marco Melandri
Équipes Ducati Team
Type d'article Réactions