Ducati - Un travail minutieux pour la reprise des essais

L'équipe WSBK de Ducati partageait cette semaine la piste de Portimão avec les troupes Yamaha, pour sa première séance d'essais de la saison.

Ducati - Un travail minutieux pour la reprise des essais

Revenu en piste fin novembre après une longue absence médicale, Davide Giugliano était à nouveau au rendez-vous pour ces deux jours de tests. Le pilote italien, blessé deux fois aux vertèbres depuis un an, assure avoir désormais retrouvé de bonnes conditions. "Physiquement, je me sens bien, je retrouve la forme", promet-il.

Désormais accompagné par un nouveau chef mécanicien et un nouveau responsable électronique (tous deux de renom), Giugliano a mené - au même titre que son coéquipier Chaz Davies - les évaluations souhaitées par Ducati pour ce début d'année : elles portaient sur la version définitive des nouvelles fourches Öhlins et des mises à jour électroniques.

"Durant ces deux premières journées, on a testé plusieurs nouveautés et on s'est concentrés sur la mise au point", explique-t-il. "Avec ma nouvelle équipe, on travaille bien. On a adopté des méthodes différentes de celles auxquelles j'étais habitué et je suis certain que ça portera ses fruits. On est en train de déterminer notre package technique définitif et on avance dans la bonne direction."

Une simulation de course au programme

Attendu comme l'un des outsiders les plus sérieux de la saison à venir, Chaz Davies n'est pas en reste. Aux 77 tours bouclés par Giugliano, il a ajouté 119 boucles. Ducati a communiqué un chrono de 1'42"7 pour Davies (plus rapide de 4 dixièmes par rapport à son meilleur tour en course, en juin dernier) et de 1'43"6 pour Davide Giugliano (plus lent de 4 dixièmes).

"Durant la première journée, on s'est concentrés sur la nouvelle électronique, d'autant plus que la piste était humide et que l'on n'a donc eu qu'une demi-journée d'exploitable. J'ai ressenti un mieux par rapport à 2015, même s'il reste des ajustements à apporter", explique le Gallois, satisfait de ses sensations au guidon de la Panigale R.

"J'ai aussi eu la confirmation que l'on va dans la bonne direction avec les nouvelles fourches", poursuit-il. "[Samedi] on a conclu la séance par une simulation de course, qui nous a appris beaucoup de choses. Globalement, on a travaillé de façon méthodique pour évaluer les nouveautés techniques dans le détail, sans se précipiter. Je suis satisfait et prêt à poursuivre le travail à Jerez."

Les deux pilotes ont bouclé le programme prévu pour cette séance et reprendront la piste dans deux jours, à Jerez.

partages
commentaires
Premiers essais de l'année pour Yamaha à Portimão
Article précédent

Premiers essais de l'année pour Yamaha à Portimão

Article suivant

Essais BMW - Reiterberger s'adapte, Torres tâtonne

Essais BMW - Reiterberger s'adapte, Torres tâtonne
Charger les commentaires