EL1 - Rentrée réussie pour Tom Sykes

Tom Sykes sait que, selon toute probabilité, c'est sur son coéquipier que se braqueront les projecteurs dimanche, à l'heure où le titre WSBK sera sans doute attribué. En attendant, il marque de son empreinte ce début de week-end à Jerez.

C'est en effet le pilote anglais qui a dicté le rythme des premiers essais libres disputés ce matin en Andalousie. Une séance qui marquait la fin d'une très longue pause estivale, entamée à Sepang alors que Jonathan Rea venait de passer à un cheveu du titre.

Pour cette reprise, les leaders d'hier ont prouvé qu'ils n'avaient rien perdu : Tom Sykes, Chaz Davies et Jonathan Rea ont d'emblée verrouillé le sommet de la feuille des temps.

Les trois Britanniques se sont marqué à la culotte. Longtemps les seuls à tourner en 1'42 - à deux secondes du record absolu de la piste - ils n'étaient séparés que de 13 millièmes après leur premier run. Tom Sykes a fini par se détacher très légèrement en passant de justesse sous la barre des 1'42 pour aller poster un chrono de 1'41.957 qui fera office de référence finale sur cette matinée.

Rea n'avait toutefois pas dit son dernier mot et il est venu rejoindre son coéquipier dans cette fenêtre chronométrique grâce à son tout dernier tour lancé. Il échoue à 24 millièmes seulement alors que, au classement final de cette première séance, les trois leaders se tiennent dans le même dixième!

Canepa, le meilleur des autres

Derrière, la hiérarchie a eu plus de mal à se dessiner. Il y a d'abord eu Sylvain Guintoli, auteur d'une belle rentrée dans la lignée de la tendance positive aperçue en début d'été. Momentanément quatrième, le Français n'a pas été en mesure d'améliorer ses performances durant un court deuxième run. Ses progrès durant la dernière partie de la séance ne lui valent que le neuvième rang. Il devance son coéquipier Michaël Van der Mark, longtemps englué hors du top 10 au guidon d'une Honda entièrement démontée pendant la pause.

La place laissée vacante par les CBR en a attiré plus d'un et c'est d'abord Matteo Baiocco qui a su profiter de l'opportunité pour se hisser au quatrième rang. La Ducati du team Althea n'avait pas partie gagnée, car il a fallu composer avec le retour des Aprilia officielles, jouant une partie mimétique pour gravir les échelons du classement jusqu'au top 5.

Celui qui a mis tout le monde d'accord, c'est Niccolò Canepa, coéquipier de Baiocco chez Althea. Grâce à son dernier effort, l'Italien s'est positionné au quatrième rang, à 69 millièmes de Davies et avec 0.124s de marge sur Jordi Torres. A noter que ce dernier a chuté dans les dernières minutes de la séance, sans se blesser.

Pour Suzuki, cette séance de rentrée s'est avérée compliquée, d'abord pour Alex Lowes qui a perdu beaucoup de temps aux stands à l'ouverture de la piste. Finalement classé onzième, l'Anglais devance d'une demi-seconde son coéquipier Randy de Puniet, quinzième.

Les pilotes WSBK seront de retour en piste à 15h pour la suite de leurs essais.

WSBK - Essais Libres 1 à Jerez

Pos. Pilote Moto  Temps/Ecart  Tours
Tom Sykes Kawasaki 1'41.957 19
Jonathan Rea Kawasaki 0.024 16
Chaz Davies Ducati 0.099 17
Niccolò Canepa Ducati 0.168 18
Jordi Torres Aprilia 0.292 16
Leon Haslam Aprilia 0.297 18
Matteo Baiocco Ducati 0.384 19
Michele Pirro Ducati 0.451 14
Sylvain Guintoli Honda 0.686 16
10  Michael Van der Mark Honda 0.827 16
11  Alex Lowes Suzuki 0.929 13
12  Ayrton Badovini BMW 1.171 14
13  Román Ramos Kawasaki 1.285 18
14  David Salom Kawasaki 1.362 16
15  Randy de Puniet Suzuki 1.488 16
16  Leon Camier MV Agusta 1.663 15
17  Leandro Mercado Ducati 2.148 17
18  Christophe Ponsson Kawasaki 2.176 20
19  Gabor Rizmayer BMW 4.316 16
20  Alex Phillis Kawasaki 5.289 17
21  Imre Tóth BMW 5.535 17
22  Gianluca Vizziello Kawasaki 6.116 14

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Jerez
Sous-évènement Vendredi
Circuit Circuito de Jerez
Pilotes Tom Sykes , Chaz Davies , Jonathan Rea
Équipes Kawasaki , Ducati Team
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags superbike