EL2 - Rea confirme, Sykes s'accroche, Haslam se rapproche

partages
commentaires
EL2 - Rea confirme, Sykes s'accroche, Haslam se rapproche
Par : Léna Buffa
26 mai 2017 à 15:08

La deuxième séance d'essais libres de Donington a une nouvelle fois été dominée par Johnny Rea, passé en tête au détriment de Tom Sykes dans le money time.

Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Chaz Davies, Ducati Team
Le paddock
Alex Lowes, Pata Yamaha
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Chaz Davies, Ducati Team
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Leon Haslam, Puccetti Racing
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Michael van der Mark, Pata Yamaha

Il a fallu attendre les cinq dernières minutes des EL2 pour voir le leader du championnat améliorer le chrono qu'il avait établi ce matin et, par la même occasion, reprendre les commandes de la hiérarchie, subtilisées par son coéquipier. Et pour cause, Jonathan Rea avait préalablement dédié une grande partie de sa séance à une simulation de course, appliquant implacablement un programme aussi habituel qu'impressionnant chez lui.

Rentré au stand au bout de 20 tours – dont le plus rapide l'a placé en 1'28"1 –, le Nord-irlandais s'est arrêté un quart d'heure avant de reprendre la piste pour l'assaut final, et il n'a pas eu besoin de beaucoup d'efforts pour atteindre les 1'27"740 qui allaient venir à bout de son voisin de garage. Leader de la séance depuis le premier quart d'heure en 1'27"862, celui-ci a dû s'incliner à un peu plus d'un dixième de la Ninja numéro 1, mais il est bien le seul à avoir pu la titiller sur l'ensemble de cette journée : si personne d'autre n'a pu tourner en 1'27, ils y sont parvenus sept fois à eux deux !

Que retenir d'autre que la performance des Kawasaki officielles ? Eh bien, le troisième homme du jour est lui aussi britannique et il pilote lui aussi une Kawasaki. Ce n'est autre que Leon Haslam, wild-card star de ce week-end, dont le nom est sur toutes les lèvres en vue d'un possible retour à plein temps envisagé pour la saison prochaine. Pour défendre autant que possible sa candidature, le pilote BSB s'est maintenu toute la journée dans le haut du classement. L'un des premiers à avoir pu améliorer cet après-midi son temps des EL1, il a électrisé les chronos dans les dernières minutes en faisait passer les partiels au rouge, avant de s'octroyer le troisième temps final après un dernier secteur moins à son avantage.

Haslam concède quatre dixièmes à Rea sur cette journée et devance d'un cheveu la première Ducati, celle de Marco Melandri, dont le meilleur temps a été signé ce matin. Il n'a manqué que trois centièmes et demi à l'Italien pour abaisser sa référence personnelle en EL2, séance durant laquelle son coéquipier Chaz Davies s'est montré légèrement plus rapide.

Derrière les Panigale officielles, on retrouve les Yamaha, elles aussi dans un mouchoir de poche. Après une matinée plus favorable à Michael van der Mark, cet après-midi l'avantage est revenu à Alex Lowes. Ce dernier est pourtant parti à la faute, un accident sans conséquences pour le pilote, au même titre que les chutes de Rea, Van der Mark et De Angelis ce matin, et que celles de Russo, Krummenacher, Mercado ou encore De Rosa cet après-midi.

Lorenzo Savadori et Leon Camier conservent leur place dans le top 10, et ce même s'ils n'ont pas été en mesure de se montrer plus rapides que ce matin, tandis que Leandro Mercado a réussi à arracher la dixième place du classement combiné du jour dans les dernières minutes, reléguant Ramos, Laverty ou encore Forés dans la zone de repêchage.

Les 12 pilotes les moins rapides du jour devront en effet en passer samedi par la Superpole 1 pour tenter d'obtenir les deux places encore en jeu en Superpole 2, séance déterminante pour le gain de la pole position. Cela se jouera samedi à partir de 11h heure locale (12h heure française), après une ultime séance d'essais libres faisant office, en tout début de journée, de préparation pour les premiers rendez-vous majeurs du week-end.

 Donington – WSBK – Essais Libres 2

Pos.PiloteMotoTrsChrono/Écarts
1 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 43 1'27.740
2 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 52 0.122
3 united_kingdom Leon Haslam  Kawasaki 41 0.399
4 italy Marco Melandri  Ducati 47 0.413
5 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 46 0.426
6 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 44 0.634
7 netherlands Michael van der Mark  Yamaha 46 0.664
8 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 46 0.881
9 united_kingdom Leon Camier  MV Agusta 34 0.941
10 argentina Leandro Mercado  Aprilia 50 0.943
11 spain Román Ramos  Kawasaki 52 0.970
12 ireland Eugene Laverty  Aprilia 49 1.156
13 spain Xavi Forés  Ducati 42 1.165
14 san_marino Alex de Angelis  Kawasaki 43 1.255
15 spain Jordi Torres  BMW 48 1.327
16 italy Raffaele De Rosa  BMW 46 1.548
17 germany Stefan Bradl  Honda 47 1.660
18 united_kingdom Jake Dixon  Kawasaki 44 1.769
19 switzerland Randy Krummenacher  Kawasaki 49 1.782
20 italy Riccardo Russo  Yamaha 39 2.055
21 czech_republic Ondrej Jezek  Kawasaki 46 2.555
22 italy Ayrton Badovini  Kawasaki 36 2.848
Prochain article WSBK
Trois Kawasaki pour faire vibrer Donington

Previous article

Trois Kawasaki pour faire vibrer Donington

Next article

EL1 - Rea et Sykes donnent le ton

EL1 - Rea et Sykes donnent le ton

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Donington
Catégorie Vendredi - Essais Libres
Lieu Donington Park
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé d'essais libres