EL2 - Savadori frappe fort, Sykes au repêchage

Les pilotes Superbike sont passés entre les gouttes et ont pu profiter pleinement de l'intense première journée d'essais, destinée à distribuer les places en vue de la Superpole de demain.

EL2 - Savadori frappe fort, Sykes au repêchage
Lorenzo Savadori, IodaRacing Team
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Chaz Davies, Aruba.it Racing - Ducati Team
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Markus Reiterberger, Althea BMW Team
Chaz Davies, Aruba.it Racing - Ducati Team
Markus Reiterberger, Althea BMW Team
Jordi Torres, Althea BMW Team
Nicky Hayden, Honda WSBK Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing

Après une première séance déjà très animée, ce matin, l'action a immédiatement repris où elle s'était arrêtée, Markus Reiterberger s'emparant de la tête du classement dès l'ouverture de ces EL2. Des changements de leader, il y en aura encore huit tout au long de cette heure de roulage alors que les chronos se sont peu à peu abaissés jusqu'à atteindre la fenêtre des 2'03, plus classique que le niveau affiché ce matin.

Le top 10 établi au terme des deux séances du jour définit les pilotes qui pourront se passer de la Superpole 1, demain, avant de disputer la séance mettant en jeu la pole position. Or, les prétendants sont très nombreux depuis ce matin et certains avaient fort à faire durant ces EL2 pour sauver leur place.

C'était notamment le cas des Ducati, aucune d'entre elles n'ayant réussi à figurer dans le top 10 de la première séance. Si les Panigale officielles ont rapidement retrouvé du poil de la bête à leur retour en piste, cet après-midi, les yo-yo incessants du classement les ont plusieurs fois mises sur la sellette. Ce n'est qu'à l'entame du dernier tiers de la séance que Davies et Giugliano ont définitivement sauvé leur place.

Lui aussi momentanément exclu du top 10, Jordi Torres a réagi à dix minutes de la conclusion en reprenant la tête du classement, qu'il avait un temps occupée ce matin. Il accompagnera donc son coéquipier Markus Reiterberger en Superpole 2 en récompense d'une solide journée du team Althea.

Alex Lowes est récompensé lui aussi, grâce à un dernier run canon qui lui a permis de gagner 1"6 et de prendre la tête de la hiérarchie pour quelques secondes. C'est Nicky Hayden qui l'en a délogé, confirmant qu'il aura été l'un des pilotes les plus solidement arrimés à la partie haute du classement tout au long de cette journée.

Toutefois, comme ce matin, l'Américain s'est fait chiper le meilleur temps dans les derniers instants de la séance. Cette fois, c'est de Lorenzo Savadori qu'est venue l'attaque ultime et décisive. Au guidon de son Aprilia, le pilote italien n'a pas quitté la première moitié du tableau, une performance qui a fait écho à celle de son coéquipier Alex de Angelis, et ce jusqu'à un gain de 1"109 qui lui a permis d'acquérir la première place dans son avant-dernier tour.

Sykes au repêchage pour un millième !

Le sauvetage de Savadori a eu pour effet de repousser Tom Sykes hors du top 10… pour un petit millième ! Le Champion du monde 2013 et son coéquipier, Johnny Rea, n'ont pas connu leur journée la plus convaincante, souvent piégés par les améliorations adverses qui ont eu tôt fait de les faire dégringoler au classement. Alors que la dernière demi-heure de roulage s'est déroulée sous les coups de tonnerre et que quelques gouttes étaient repérées de loin en loin, Rea, lui, n'a pu sauver sa place que de justesse.

Si les Kawasaki officielles ont eu du mal à figurer dans le top 10, on retiendra en revanche la belle performance d'Anthony West, au guidon de la Ninja du Team Pedercini. S'il n'affiche que quatre millièmes d'avance sur Rea - et donc cinq sur Sykes - l'Australien peut se targuer d'avoir réussi son pari pour sa première participation en WSBK. Il remplace ce week-end Lucas Mahias, lui-même remplaçant de Sylvain Barrier.

Tout ce petit monde fera son retour en piste samedi matin pour un quart d'heure d'essais libres comptant comme un ultime entraînement avant la Superpole. Celle-ci se déroulera à partir de 13h30 heure locale (7h30 heure française) avant la course programmée à 16h (10h en France).

WSBK - Sepang - Essais Libres 2

Pos.PiloteMotoÉcartTours
1 ItalieLorenzo Savadori Aprilia RSV4 RF 2:03.951 20
2 États-UnisNicky Hayden  Honda CBR1000RR SP +0.216 21
3 AllemagneMarkus Reiterberger  BMW S1000 RR +0.288 19
4 Royaume-UniAlex Lowes  Yamaha YZF-R1 +0.311 15
5 ItalieDavide Giugliano  Ducati 1199 Panigale R +0.344 16
6 EspagneJordi Torres  BMW S1000 RR +0.361 16
7 Pays-BasMichael van der Mark  Honda CBR1000RR SP +0.434 17
8 Royaume-UniChaz Davies  Ducati 1199 Panigale R +0.527 19
9 Anthony West  Kawasaki ZX-10R +0.792 19
10 Royaume-UniJonathan Rea  Kawasaki ZX-10R +0.796 19
11 Royaume-UniTom Sykes  Kawasaki ZX-10R +0.797 20
12 Saint MarinAlex de Angelis  Aprilia RSV4 RF +1.202 19
13 Luca Scassa  Ducati 1199 Panigale R +1.578 16
14 EspagneXavi Fores  Ducati 1199 Panigale R +1.674 16
15 République TchèqueKarel Abraham  BMW S1000 RR +1.938 17
16 Royaume-UniLeon Camier  MV Agusta 1000 F4 +1.981 9
17  Joshua Brookes BMW S1000 RR +2.994 19
18  Josh Hook Kawasaki ZX-10R +3.438 20
19 Gianluca Vizziello  Kawasaki ZX-10R +4.094 10
20 SuisseDominic Schmitter  Kawasaki ZX-10R +4.910 19
21  Pawel Szkopek Yamaha YZF-R1 +5.814 15
22 HongrieImre Toth  Yamaha YZF-R1 +6.029 18
23  Saeed Al Sulaiti Kawasaki ZX-10R +6.665 18
partages
commentaires
EL1 - Honda et BMW animent la séance, Kawasaki la domine

Article précédent

EL1 - Honda et BMW animent la séance, Kawasaki la domine

Article suivant

Reiterberger - Apprentissage sur Playstation et 3e temps !

Reiterberger - Apprentissage sur Playstation et 3e temps !
Charger les commentaires