Erik Buell Racing annonce sa faillite

Erik Buell Racing a annoncé sa faillite et le licenciement de 126 employés. Avec une dette estimée à 20 millions de dollars, le constructeur américain n'a plus les moyens de poursuivre sa production de motos de série.

C'est une page symbolique du monde des deux-roues qui se tourne, puisque EBR était la continuité de Buell Motorcycle Company, marque détenue durant plus de dix ans par Harley Davidson. L'Indien Hero MotoCorp avait apporté un investissement salvateur en 2013, sans toutefois assurer la survie durable du groupe.

Pour l'heure, aucune information avérée ne témoigne de l'impact de cette décision sur l'activité du Team Hero EBR, engagé cette semaine pour la quatrième manche du Championnat du Monde Superbike à Assen.

EBR est devenu en 2014 le premier constructeur américain à rallier le WSBK. Après une première campagne disputée avec Aaron Yates et Geoff May, le team a entamé sa deuxième saison avec Larry Pegram, à la fois team manager et pilote, et Niccolò Canepa. Leurs EBR 1190 RX se sont classées deux fois dans les points depuis l'ouverture du Championnat.

 

A propos de cet article
Séries WSBK
Pilotes Larry Pegram , Geoff May , Aaron Yates , Niccolo Canepa
Équipes Team Hero EBR
Type d'article Actualités
Tags ebr, erik buell racing, faillite, hero, wsbk