Essais Jerez - Kawasaki sur un rythme record, Guintoli satisfait

partages
commentaires
Essais Jerez - Kawasaki sur un rythme record, Guintoli satisfait
Par : Léna Buffa
18 oct. 2016 à 14:04

Plusieurs équipes WSBK sont restées à Jerez au lendemain de l'avant-dernière manche qui s'y est courue le week-end dernier, afin de mener une nouvelle séance d'essais visant notamment à préparer la prochaine saison.

Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, Tom Sykes, Kawasaki Racing
La moto de Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Chaz Davies, Ducati Team
La moto de Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Chaz Davies, Ducati Team
La moto de Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, Tom Sykes, Kawasaki Racing
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team

La campagne 2016 n'est pas encore terminée et n'a pas encore consacré son champion, pourtant 2017 est dans tous les esprits. Aussi, huit équipes étaient au rendez-vous pour prolonger d'une journée le week-end de compétition qu'elles venaient de mener, et parmi elles toutes les structures majeures de la discipline.

Malgré le brouillard matinal, les 13 pilotes du Mondial Superbike réunis sur la piste andalouse ont globalement pu profiter de bonnes conditions pour cette journée de travail, durant laquelle certains sont même parvenus à cumuler plus de 90 tours. C'est notamment le cas de Sykes, qui a pourtant dû écourter sa journée à cause d'un problème technique.

Côté chronos, la palme est revenue à Jonathan Rea, le seul à tourner sous la barre des 1'41. Avec un meilleur temps de 1'40"815, il a devancé son coéquipier Tom Sykes d'un peu plus de deux dixièmes, les deux hommes ayant été les seuls à tourner en toute fin de séance sous le record de la piste (détenu par Rea depuis 2015).

"Ça a été une journée très positive, peut-être la plus positive de toute la saison. J'ai longuement parlé avec Fabien Foret, qui m'aide à améliorer mon pilotage, en voyant de quelle manière différente j'attaque les virages", explique Jonathan Rea, satisfait au terme d'une journée qu'il entamait, avoue-t-il, avec peu de motivation : "On a été régulier et rapide toute la journée, puis quand tous les éléments que l'on avait testés ont été réunis, on a bien progressé."

Les Verts ont véritablement marqué cette journée de leur empreinte, sachant que Sykes avait dominé la matinée avant que Rea ne prenne la tête du classement à l'entame de la dernière heure, avec ce chrono qui restera invaincu. Entre-temps, Chaz Davies était parvenu à placer sa Ducati au sommet durant une demi-heure, mais c'est en troisième position et à plus de sept dixièmes qu'il en a finalement terminé.

La saison prochaine se prépare

Les équipes ont profité de cette séance pour préparer autant que possible la dernière manche, qui se courra au Qatar et en nocturne la semaine prochaine et, à l'instar de Yamaha, poursuivre les évaluations sur le matériel de la saison en cours afin de ne rien laisser passer dans le développement des machines. Les Bleus n'ont toutefois pas oublié de penser à l'avenir, puisqu'ils ont testé des pièces de châssis et des évolutions du côté de l'électronique et du moteur. Leur journée est récompensée par le quatrième temps de Sylvain Guintoli, satisfait d'un "travail efficace."

Du côté de Kawasaki, on s'est intéressé à d'importantes nouveautés, sachant que le changement de règlement obligera l'an prochain à se passer de papillons d'accélérateur séparés. L'équipe Championne du monde a par ailleurs testé de nouvelles fourches et travaillé sur ses réglages pour l'an prochain. On notera que Sykes a effectué des comparaisons de géométrie en utilisant deux châssis, tout en travaillant sur les suspensions, le set-up du châssis ou encore l'électronique.

Honda a également testé de nouveaux étriers de freins, de nouveaux réglages d'embrayage, un nouvel amortisseur de direction, ainsi qu'une nouvelle fourche et de nouveaux axes de roues. Enfin, chez Ducati, les évolutions testées pour la saison prochaine concernaient notamment des composants de suspensions et des nouveautés électroniques.

Les équipes seront de retour en piste la semaine prochaine, à Losail, pour disputer la finale du championnat sur laquelle Jonathan Rea se présentera avec 48 points d'avance.

WSBK - Essais post-course de Jerez

Pos. Pilote Moto Chrono/Écart Tours
1  Jonathan Rea Kawasaki ZX-10R 1'40"815 56
2  Tom Sykes Kawasaki ZX-10R 0"241 93
3  Chaz Davies Ducati Panigale R 0"748 62
4  Sylvain Guintoli Yamaha YZF R1 0"812 70
5  Nicky Hayden Honda CBR1000RR SP 0"925 70
6  Michael van der Mark Honda CBR1000RR SP 0"933 94
7  Alex Lowes Yamaha YZF R1 1"080 83
8  Jordi Torres BMW S1000 RR 1"155 65
9  Markus Reiterberger BMW S1000 RR 1"241 73
10  Davide Giugliano Ducati Panigale R 1"432 49
11  Leon Camier MV Agusta 1000 F4 2"046  38
12  Illia Mykhalchyk Kawasaki ZX-10R* 3"843 36
13  Saeed Al Sulaiti Kawasaki ZX-10R 4"315 53
14  Peter Sebestyén Yamaha YZF R1 4"596 21
15  Sébastien Suchet Kawasaki ZX-10R* 5"576 25

* version Superstock 1000

Prochain article WSBK
Guintoli heureux de voir ses sensations revenir

Previous article

Guintoli heureux de voir ses sensations revenir

Next article

Sofuoglu - Courir n'est pas difficile, se battre pour le titre l'est

Sofuoglu - Courir n'est pas difficile, se battre pour le titre l'est

À propos de cet article

Séries WSBK
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé d'essais