Essais Jerez - Rea en tête après une solide résistance de Lowes

partages
commentaires
Essais Jerez - Rea en tête après une solide résistance de Lowes
Par :
25 janv. 2019 à 10:05

Le pilote Kawasaki a repris les affaires là où il les avait laissées en 2018 : à la première place, et ce en dépit d'une opposition qui semble s'être renforcée, notamment chez Yamaha.

Toprak Razgatlioglu, Kawasaki Puccetti Racing
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael Ruben Rinaldi, Barni Racing Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Eugene Laverty, Team Go Eleven
BMW Motorrad WorldSBK Team: Tom Sykes
BMW Motorrad WorldSBK Team: Markus Reiterberger
Alvaro Bautista, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Alex Lowes, Pata Yamaha
#81 Team Pedercini: Jordi Torres
#81 Team Pedercini: Jordi Torres
#91 Kawasaki Racing Team: Leon Haslam
#7 Ducati Aruba.IT: Chaz Davies
#7 Ducati Aruba.IT: Chaz Davies
#60 Yamaha Pata: Mark Van Der Mark
#54 Kawasaki Puccetti Racing: Toprak Razgatlioglu
#33 GRT Yamaha Official: Marco Melandri

Il n'aura pas fallu attendre longtemps pour voir Jonathan Rea faire son retour à la première place de la hiérarchie du Superbike ! Le tenant du titre a en effet signé le meilleur temps à l'issue des premiers essais officiels de la catégorie, qui se sont tenus mercredi et jeudi sur le circuit de Jerez.

Absent du calendrier en 2018, le tracé de Jerez a depuis été resurfacé, et les pilotes ont donc redoublé de prudence lors de la première journée pour prendre leurs marques sur le nouvel asphalte.

Lire aussi :

Cette approche précautionneuse, doublée d'un radoucissement des températures le jeudi, ont logiquement débouché sur une hausse des performances. Et c'est donc le pilote Kawasaki qui a eu le dernier mot, non sans avoir dû en découdre auparavant avec son compatriote Alex Lowes. Particulièrement fringuant lors de la première journée, celui-ci avait alors marqué son territoire en signant le meilleur chrono provisoire, huit dixièmes devant le quadruple Champion du monde !

Rétrogradé en seconde position à la fin de ces premiers tests, le pilote Yamaha ne figure qu'à deux dixièmes de son adversaire, et a fait forte impression, alors que son coéquipier Michael van der Mark empoche quant à lui la septième place. Les deux hommes se sont notamment attachés à travailler sur l'accélération de leur machine tout au long de ces deux jours, avec un certain succès, donc.

Derrière les deux hommes de tête, on retrouve Leon Haslam, auteur de débuts encourageant avec l'équipe Kawasaki, où il remplace Tom Sykes, parti rejoindre le projet BMW. L'Anglais a notamment travaillé sur le moteur et l'équilibre de la moto.

Ducati n'a pas encore dévoilé tout son jeu

Il faut ensuite descendre au quatrième rang pour trouver la première Panigale V4 R. Très attendue, la nouvelle Ducati ne figure pas encore parmi les meilleures machines, mais c'est qu'Álvaro Bautista a poursuivi sa découverte de la discipline et de sa nouvelle monture.

Dans ces conditions, sa quatrième place, à moins d'une demi-seconde du leader, est un très bon résultat, alors que son coéquipier Chaz Davies n'a pu faire mieux que le dixième chrono.

Lire aussi :

Le Gallois, vice-Champion du monde ces deux dernières saisons, a souhaité se ménager en raison de complications persistantes au niveau de sa clavicule droite, doublement touchée à l'été dernier.

Cela ne l'a d'ailleurs pas mis à l'abri d'une chute le mercredi, ce qui lui a fait perdre du temps de roulage et lui a occasionné en sus des douleurs au niveau du dos le lendemain. C'est en grande partie ce qui explique la différence de tours bouclés entre les deux coéquipiers, Bautista ayant effectué 103 tours contre 58 pour Davies.

Le GRT Yamaha Team dans le coup

À la cinquième place, on retrouve Toprak Razgatlioglu, qui s'inscrit dans la même dynamique que l'an dernier et a impressionné d'emblée. Le pilote turc devance ainsi Sandro Cortese, Champion du monde Supersport en titre, auteur de débuts remarquables sur la machine du GRT Yamaha Team. Un bon résultat, d'autant plus que l'Allemand a lui aussi été victime d'une chute jeudi matin, et a par conséquent perdu du temps dans son programme en Andalousie.

Son coéquipier Marco Melandri boucle pour sa part ces essais à la huitième place, les deux pilotes du GRT Yamaha Team entourant donc Van der Mark, alors que Michael Ruben Rinaldi a placé sa Ducati à la neuvième place.

Lire aussi :

Aux portes du top 10, on retrouve Leandro Mercado, 11e, juste devant Eugene Laverty, qui a fait ses premiers tours de roues sur la Ducati alignée par le Team GoEleven.

Il faut ensuite descendre encore un peu plus bas pour trouver les deux pilotes BMW, à savoir Tom Sykes et Markus Reiterberger. Les deux hommes terminent respectivement aux 14e et 15e positions, après avoir roulé sans transpondeur au cours de la première journée.

À noter enfin qu'en Supersport, c'est Federico Caricasulo qui a fini en haut du classement, devant Lucas Mahias. Passée cette reprise des essais, les pilotes ont à présent rendez-vous à Portimão, les 27 et 28 janvier prochains, pour continuer le développement de leurs machines en vue de la saison 2019.

Spain Essais Jerez - Classement à l'issue des deux journées
Pos. Pilote Moto Temps/écarts
1 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki 1’39.160
2 United Kingdom Alex Lowes Yamaha +0.212
3 United Kingdom Leon Haslam Kawasaki +0.348
4 Spain Álvaro Bautista Ducati +0.460
5 Turkey Toprak Razgatlioglu Kawasaki +0.782
6 Germany Sandro Cortese Yamaha +0.915
7 Netherlands Michael van der Mark Yamaha +0.985
8 Italy Marco Melandri Yamaha +1.309
9 Italy Michael Ruben Rinaldi Ducati +1.380
10 United Kingdom Chaz Davies Ducati +1.461
11 Argentina Leandro Mercado Kawasaki +1.634
12 United Kingdom Eugene Laverty Ducati +1.719
13 Spain Jordi Torres Kawasaki +1.906
14 United Kingdom Tom Sykes BMW +2.046
15 Germany Markus Reiterberger BMW +2.071
16 Italy Alessandro Delbianco Honda +3.192
Article suivant
Melandri retrouve Yamaha avec ambition

Article précédent

Melandri retrouve Yamaha avec ambition

Article suivant

Ducati court contre le temps en Superbike

Ducati court contre le temps en Superbike
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Essais de janvier à Jerez
Auteur Willy Zinck