Fin de partie pour Tom Sykes

partages
Fin de partie pour Tom Sykes
Par :
2 août 2015 à 14:11

Tom Sykes, Kawasaki
Tom Sykes, Kawasaki
Tom Sykes, Kawasaki
Tom Sykes, Kawasaki Racing

En arrivant à Sepang pour le dixième rendez-vous de la saison de Superbike, Tom Sykes espérait bien entretenir encore un peu le suspens dans une course au titre qui semble comme acquise à son équipier Jonathan Rea. Le Britannique, qui a eu l’occasion de goûter aux joies du titre avec la moto verte en 2013, a donc fait ce qu’il faut pour remplir son objectif en signant une Superpole initimidante pendant que l’Irlandais du Nord se contentait du neuvième temps. Mais le dimanche n’a pas tourné en faveur de la Kawasaki n°65 qui laisse, qui plus est, ce soir, le rôle du dernier challenger à la Ducati de Chaz Davies.

Pourtant, le début de la première manche semblait annoncer une belle victoire. Un départ canon, des temps au tour intouchables, Tom Sykes faussait compagnie au reste du peloton et se plaçait au-dessus de la mêlée. Mais à cinq tours du but, les pneus l’ont ramené sur terre et plus dure a été la chute.

Nous avons été malchanceux et c’est vraiment dommage car la moto avait un réel potentiel

Tom Sykes

Contraint de baisser fortement son rythme, le Britannique s’est d’abord résolu à laisser filer Chaz Davies et Jonathan Rea qui l’ont oublié dans la foulée, tout à leur lutte pour la victoire. Puis c’est Max Biaggi qui l’a déposé, le privant d’un podium de consolation. Un scénario que le pilote a ensuite confirmé de manière lapidaire : "Les pneus ont brutalement perdu toute efficacité. On ne s’attendait pas à ça."

La seconde manche devait donc être celle de la revanche. Mais dès le premier virage, tout s’est écroulé. Se chamaillant pour le point de corde, Sylvain Guintoli et Max Biaggi ont fini par se toucher et, dans un effet domino, Tom Sykes, à l’extérieur des duellistes, s’est retrouvé poussé hors trajectoire, perdant des places, mais pas encore espoir. Remontant le peloton cependant, il a fini par partir à la faute alors qu’il pointait septième.

Remis sur sa moto, il a ensuite mis un point d’honneur à finir sa procession. Mais le bilan est là : pour lui, la course au titre est terminée : "On n’a vraiment pas eu de chance. Quelqu’un a poussé Max sur moi au départ et j’ai dû relever la moto. Mais nous nous sommes touchés et mon levier de frein a été endommagé. J’ai tout de même gagné des places ensuite mais j’ai chuté. Ce faisant, j’ai tordu le levier de vitesse et endommagé le cale-pied. Nous avons été malchanceux et c’est vraiment dommage car la moto avait un réel potentiel."   

Tom Sykes a perdu sa place de dauphin au général et pointe à présent troisième au championnat derrière un Chaz Davies qui est à 13 longueurs. Prochaine étape à Jerez, le 20 septembre.

Lire aussi: Jonathan Rea devra encore patienter

Article suivant
Jonathan Rea devra encore patienter

Article précédent

Jonathan Rea devra encore patienter

Article suivant

Un podium pour Max Biaggi qui a roulé blessé

Un podium pour Max Biaggi qui a roulé blessé

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Sepang
Catégorie Dimanche
Lieu Sepang International Circuit
Pilotes Tom Sykes
Équipes Kawasaki
Auteur André Christian Cahuzac