Guintoli - "Ca prend du temps, mais mon feeling s'améliore"

Certes, les courses disputées à Assen n'ont pas permis à Sylvain Guintoli de retrouver le top 5 dans lequel il est entré à Phillip Island et Buriram, néanmoins des signes positifs lui permettent de tirer un bilan satisfaisant de l'épreuve néerlandaise.

S'il s'est positionné à deux reprises derrière Xavi Forés au départ, le Français a connu une progression notable entre les deux courses. En première manche, il a rapidement perdu du terrain sur le pilote Ducati, avant de subir l'attaque de Jordi Torres. Détaché par les concurrents qui le devançaient, il a rallié l'arrivée à une huitième place isolée. En Course 2, Guintoli est parvenu à rester plus proche de Forés, sur qui il a pris l'avantage dès la sixième boucle. A nouveau victime du retour en force de Torres à cinq tours de l'arrivée, il a terminé au septième rang, mais avec 6 secondes de retard en moins sur le vainqueur.

Au moment de quitter Assen, Sylvain Guintoli et son équipe s'attachaient à retenir les points positifs d'un week-end pourtant marqué par des essais compliqués. Si la Honda s'est montrée plus à l'aise dans les virages fluides de la piste néerlandaise qu'elle ne l'était sur les pistes du début de saison, le Champion du Monde en titre a également connu une progression personnelle et semble désormais mieux comprendre comment s'approprier sa nouvelle moto.

"Ce week-end a été difficile, mais on a terminé les deux courses avec des éléments positifs," souligne Sylvain Guintoli. "Mon feeling avec la CBR s'améliore clairement, cela prend juste plus de temps que ce que ce que l'on pensait. En Course 2, j'ai été en mesure de garder un meilleur rythme beaucoup plus longtemps et j'étais d'ailleurs assez proche du groupe de tête."

Bien entendu, ce n'est pas le niveau qu'il mérite, mais nous pouvons retenir beaucoup de points positifs.

Pieter Breddels

"Sylvain a eu un week-end difficile, mais en Course 1 nous avons vu des choses positives et des améliorations dans les réglages. A un moment donné, il a été en mesure de se rapprocher des leaders," se félicite Pieter Breddels, coordinateur technique du team Pata Honda. "En Course 2, le scénario a été similaire, cependant les chronos étaient encore meilleurs et cela l'a placé en septième position. Bien entendu, ce n'est pas le niveau qu'il mérite, nous savons qu'il peut être plus proche des avant-postes, mais nous pouvons retenir beaucoup de points positifs."

Conservant toute sa motivation, Sylvain Guintoli veut à présent poursuivre sur sa lancée : "On va aller à Imola avec cela en tête pour essayer de continuer à améliorer ce feeling. On travaille sur de petits détails et sur la façon dont je pilote la moto. Il faut du temps pour que l'on change ma façon de faire et que l'on commence à correctement utiliser la moto. Mais je sens vraiment que l'on n'est pas loin et c'est une très bonne nouvelle!"

Comptes-rendus : Course 1 | Course 2

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Assen
Sous-évènement Course 2
Circuit Assen
Pilotes Sylvain Guintoli , Jordi Torres , Phillip Island
Équipes Ten Kate Racing
Type d'article Résumé de course
Tags assen, superbike, sylvain guintoli, ten kate, wsbk