Guintoli heureux de voir ses sensations revenir

partages
commentaires
Guintoli heureux de voir ses sensations revenir
Par : Léna Buffa
19 oct. 2016 à 18:30

Sylvain Guintoli tire un bilan encourageant de la manche de Jerez qui lui a rapporté des points précieux, mais qui lui a surtout permis de retrouver des sensations qui lui manquaient.

Alex Lowes, Pata Yamaha, Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha, Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha, Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha, Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha, Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Sylvain Guintoli, Yamaha Factory Racing

Si son week-end sur la piste andalouse a débuté par un problème technique, survenu dès la première séance, le pilote Yamaha a vu ses performances aller crescendo. Il a pourtant égalé samedi sa plus faible qualification de la saison, en se positionnant au neuvième rang de la grille de départ, mais au lieu de rétrograder en course, il a cette fois suivi le chemin inverse.

Durant la première course, il a profité de divers abandons pour remonter dans le classement, avant de se confronter avec succès à Jordi Torres pour le déposséder de la sixième place. "Une course solide et un rythme solide, surtout dans la seconde partie. Au départ, je me suis senti très en difficulté avec le grip avant, mais durant la seconde moitié j'ai réussi à maintenir des chronos assez réguliers", expliquait le pilote français, pointant immédiatement la phase à peaufiner : "On continue à travailler sur la géométrie de la YZF-R1 pour chercher à améliorer la performance en début de course."

Dimanche, Sylvain Guintoli est monté d'un cran et a fait son retour dans le top 5, et ce justement grâce à une bien meilleure réussite au départ puisqu'il a pu gagner trois places dès le premier tour. Après être longuement resté dans la roue de son coéquipier, Alex Lowes, le Français a ensuite trouvé l'ouverture pour s'emparer à la mi-course de la cinquième place qu'il allait occuper jusqu'au drapeau à damier. Une place de mieux que la veille, mais aussi un écart réduit de sept secondes par rapport au vainqueur, et un bilan donc satisfaisant pour le Champion du monde 2014.

"C'était une journée intéressante, car on a testé [dimanche] matin un réglage complètement différent. Ça ne s'est pas bien passé, mais au moins on sait ce que l'on ne doit pas faire ! Pour la course, on est parti dans l'autre direction et cela a été une amélioration par rapport [à samedi] et nous a permis de partir un peu plus vite", se satisfaisait Guintoli.

"Mon rythme dans la seconde moitié de la course a été très bon, j'ai rattrapé le groupe de tête. Malheureusement, à la fin j'ai manqué de grip à l'avant parce que j'attaquais très fort et j'ai failli tomber plusieurs fois", poursuivait-il. "Globalement, ça a été positif et on termine plus près que ce que l'on a fait récemment. Mon rythme a été bon et, surtout, j'ai pris du plaisir en pilotant la YZF-R1. Je me suis vraiment senti à la limite de la moto et c'est très important pour moi d'avoir retrouvé ce rythme."

Une fin de saison faste

Actuellement 12e du championnat, Sylvain Guintoli n'est plus qu'à quatre points de son coéquipier et à 21 unités du top 10, que sa blessure et sa longue convalescence l'ont fait quitter en mai. Depuis son retour, le Français a marqué 54 points en six courses, un score que n'ont battu que six pilotes. Autant de raisons d'aborder la dernière manche avec toute la hargne dont il lui faudra faire preuve à l'heure de clore une saison compliquée.

Cette épreuve de Losail, au programme la semaine prochaine, l'équipe Yamaha l'a préparée lundi lors des essais collectifs et, là aussi, Sylvain Guintoli - auteur du quatrième temps - tirait un bilan positif. "Ce week-end, j'ai senti que mon feeling avec la moto était véritablement revenu. J'ai vraiment pris du plaisir et j'ai eu le sentiment de mieux piloter", se réjouissait-il. "[Lundi], on a réalisé un travail efficace. On a travaillé dur pour être prêts pour le Qatar et aussi pour avancer dans le développement d'une manière générale, c'était donc une journée positive !"

Prochain article WSBK
Haslam de retour en WSBK pour la manche de Losail

Previous article

Haslam de retour en WSBK pour la manche de Losail

Next article

Essais Jerez - Kawasaki sur un rythme record, Guintoli satisfait

Essais Jerez - Kawasaki sur un rythme record, Guintoli satisfait

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Jerez
Catégorie Course 2
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Sylvain Guintoli
Équipes Crescent Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions