Haslam a souffert de la comparaison avec Biaggi et Torres

partages
commentaires
Haslam a souffert de la comparaison avec Biaggi et Torres
Par : Léna Buffa
5 août 2015 à 14:45

Jordi Torres, Aprilia Racing Team et Leon Haslam, Aprilia Racing Team
Leon Haslam, Aprilia Racing Team
Leon Haslam, Aprilia Racing Team
Leon Haslam, Aprilia Racing Team Red Devils
Leon Haslam, Aprilia Racing Team Red Devils

Leon Haslam avait la pression à Sepang. En plus de devoir supporter la comparaison avec un fringant Max Biaggi, revenu faire une pige en bonne et due forme, le pilote Aprilia devait se montrer à la hauteur du palmarès de son constructeur, qui avait dominé l'épreuve lors de sa première apparition au calendrier du WSBK. A l'heure de tirer le bilan de ce week-end, un mot s'impose pour l'Anglais : déception.

Après une petite chute en Essais Libres 4, Haslam a vu sa Superpole tourner au "désastre", sa moto devenant de moins en moins stable au fur et à mesure que le thermomètre grimpait. Il en a hérité la huitième position sur la grille de départ, son plus mauvais placement de la saison.

Les courses n'ont pas aidé à redorer ce bilan, puisqu'il a dû se contenter d'une sixième et une septième places alors que son jeune coéquipier Jordi Torres et le moins jeune Max Biaggi ont tous deux atteint le podium. La faute, là aussi, à une adhérence précaire et une usure des gommes complexe à gérer dans la chaleur de la Malaisie.

"J'ai connu des problèmes dans les deux courses," regrette Leon Haslam. "Je perdais beaucoup l'avant. Si j'essayais d'épargner le pneu arrière, je stressais la gomme avant et je perdais de la vitesse en entrée de virage. Dans la première course, les gommes se sont dégradées très rapidement et je n'ai pas pu tenir un rythme suffisamment rapide. En Course 2, même si j'ai pris un bon départ, j'ai finalement été plus lent que dans la première manche. A la fin j'ai essayé de dépasser les pilotes qui me devançaient, mais je manquais de grip."

"Je suis très déçu, parce que sur cette piste l'objectif était de monter sur le podium et on n'y est pas arrivé," résume le pilote anglais, qui conserve néanmoins la quatrième position au Championnat du Monde et se rapproche du trio de tête compte tenu des soucis également connus par Tom Sykes.

 

Prochain article WSBK
Niccolò Canepa convoqué en justice pour blessures involontaires

Previous article

Niccolò Canepa convoqué en justice pour blessures involontaires

Next article

Les différences de freinage entre MotoGP et Superbike

Les différences de freinage entre MotoGP et Superbike
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Sepang
Catégorie Dimanche
Lieu Sepang International Circuit
Pilotes Leon Haslam
Équipes Aprilia Racing Team
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé de course