Haslam - "L'un des plus gros highsides de ma carrière"

Alors que Jonathan Rea continue d'engranger le maximum de points, ses adversaires cèdent peu à peu de précieuses unités. Ce fut notamment le cas de Leon Haslam à Imola, le pilote Aprilia ayant connu sur les terres de son équipe son premier abandon de la saison.

Tenu à distance respectable du podium de la première course du jour, l'Anglais jugeait avoir décroché "le meilleur résultat possible" en se classant quatrième. La deuxième manche aurait probablement pu lui offrir l'opportunité de se battre pour la troisième place, comme l'a démontré le classement final de son coéquipier, si elle ne s'était conclue prématurément et violemment.

Dès l'extinction des feux, Leon Haslam s'est engagé dans une lutte contre Michael Van der Mark et Jordi Torres pour le gain de la cinquième place. Il venait de reprendre l'avantage sur le Néerlandais dans un dépassement musclé lorsque, à huit tours de l'arrivée, son Aprilia s'est envolée, lui valant "l'un des plus gros highsides de [sa] carrière."

J'ai mal partout, mais je m'estime chanceux.

Leon Haslam

Haslam s'est relevé dans la douleur et a été conduit au centre médical du circuit pour y passer de premiers examens, qui ont écarté toute blessure majeure. Ses côtes douloureuses requièrent toutefois des contrôles complémentaires, afin de s'assurer qu'il sera en forme pour son épreuve à domicile, programmée la semaine prochaine.

"Une journée difficile pour moi," résume Leon Haslam. "En Course 2, j'ai eu du mal au départ et j'ai même tiré large une ou deux fois lorsque j'étais derrière Van der Mark et Jordi [Torres]. Et puis j'ai trouvé un bon rythme, mais c'est justement quand j'étais en train de regagner du terrain que j'ai été victime d'un violent highside au virage n°3. J'ai mal partout, mais si je repense à cette chute, je m'estime chanceux. Je pense que je serai à 100% pour Donington."

Tandis que Leon Haslam était entre les mains des médecins, son coéquipier Jordi Torres est parvenu à rattraper et dépasser Davide Giugliano à la fin de deuxième manche. L'abandon de Chaz Davies en fin de course lui vaudra finalement de monter sur le podium, de quoi faire nourrir encore plus de regrets à Haslam.

Le pilote anglais conserve la deuxième place du Championnat du Monde, mais compte désormais 87 points de retard sur Jonathan Rea. Il n'a plus que 25 unités d'avance sur Tom Sykes, auteur de deux deuxièmes places à Imola.

Comptes-rendus : Course 1 | Course 2

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Imola
Sous-évènement Course 2
Circuit Imola
Pilotes Leon Haslam
Type d'article Résumé de course
Tags accident, aprilia, blessure, chute, highside, imola, leon haslam, superbike, wsbk