Imola proche du renouvellement de son contrat avec le WSBK ?

partages
commentaires
Imola proche du renouvellement de son contrat avec le WSBK ?
Giacomo Rauli
Par : Giacomo Rauli
16 mai 2017 à 09:31

Le directeur sportif du Championnat du monde Superbike se dit optimiste quant au renouvellement du contrat liant l'Autodromo Enzo e Dino Ferrari à la Dorna, ce qui garantirait qu'Imola reste au calendrier WSBK pour les années à venir.

Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
L'ambiance au circuit
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Chaz Davies, Ducati Team
Le paddock
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
La piste
Alex Lowes, Pata Yamaha

Le week-end dernier n'offrait pas seulement au circuit d'Imola l'opportunité d'attirer un grand nombre de spectateurs pour la cinquième manche de la saison WSBK, c'était aussi l'occasion de poser les bases d'un nouvel accord avec Dorna Sports afin de renouveler le contrat liant les deux parties et de permettre à l'Autodromo de rester au calendrier du WSBK pour les années à venir.

Le contrat actuel arrivera à échéance en 2018, il est donc temps pour les promoteurs du circuit situé en Émilie-Romagne de rencontrer les dirigeants de la Dorna, la société espagnole qui gère le championnat, afin d'entamer les discussions en vue d'une prolongation de cet accord.

Motorsport.com a pu s'entretenir avec Gregorio Lavilla, ancien pilote devenu directeur sportif du World Superbike pour le compte de la Dorna, afin de faire le point sur cette situation. "Imola est pour nous un circuit historique", nous a-t-il confié. "Chaque année, nous avons fait des demandes afin que soit améliorée sa sécurité et les organisateurs ont toujours fait en sorte de les satisfaire."

"Bien sûr, c'est une piste d'un style ancien, cataloguée comme 'Classe B'. La piste doit conserver l'homologation de la FIM. Cependant je suis optimiste en ce qui concerne le renouvellement du contrat, parce qu'il y a ici de nombreux sponsors, beaucoup d'équipes italiennes et c'est assurément un aspect à ne pas négliger. C'est un circuit historique et la passion du public est très forte."

Un succès populaire

Si rien n'est encore acté, la volonté des deux parties de prolonger leur union paraît réelle et il semble que la voie d'un nouvel accord soit tracée. Par ailleurs, Imola possède un solide atout, celui de sa fréquentation. Les chiffres de 2017 témoignent en effet d'une hausse de 10% sur l'ensemble du week-end par rapport à l'année dernière, pour atteindre un total de plus de 75'000 spectateurs en trois jours. Imola flirte ainsi avec la manche qui, à ce jour, a attiré le plus grand nombre de fans depuis le début de la saison, celle de Buriram avec un total de 80'000 entrées.

"C'est un très grand succès en matière de public : 75'000 personnes, c'est une augmentation vraiment notable par rapport aux données de l'année dernière, qui étaient déjà flatteuses", se félicite Uberto Selvatico Estense, président de Formula Imola, organisateur de l'événement.

"Un grand merci aux forces de l'ordre, qui nous ont soutenus dans toutes les phases de cette exigeante manifestation. Bravo à toute l'équipe de Formula Imola, aux commissaires, au personnel médical, à la CEA [équipes de sécurité, ndlr], et enfin à toute l'organisation de la Dorna, avec laquelle nous partageons cette huitième année de l'organisation d'une manche WSBK par Formula Imola, ce que j'espère être de bon augure pour un long parcours de succès encore à réaliser."

Prochain article WSBK
Ten Kate a touché le fond à Imola

Previous article

Ten Kate a touché le fond à Imola

Next article

Après Assen, un nouveau week-end sans pour Yamaha

Après Assen, un nouveau week-end sans pour Yamaha

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Imola
Lieu Imola
Auteur Giacomo Rauli
Type d'article Actualités