J-1 pour Max Biaggi - "Une grande émotion"

Terre passionnée de moto s'il en est, l'Italie a marqué de son empreinte l'Histoire du Championnat du Monde Superbike en consacrant à 21 reprises l'une de ses machines. Pourtant, un seul pilote transalpin est parvenu à décrocher la couronne mondiale depuis la création de la série en 1988 : Max Biaggi.

WSBK, MotoGP, F1, DTM... Toutes les photos de Max Biaggi

Sacré en 2010 et 2012 sur Aprilia, le Romain s'est offert une fin de carrière remarquée en dérivées de séries, auréolée par 21 victoires en seulement six ans. Arrivé en Superbike après une année sabbatique, il a connu dans cette série un regain de réussite et retrouvé le chemin de la victoire après une longue permanence parfois frustrante en Grands Prix.

Deux ans et demi après avoir raccroché son casque, "Mad Max" est de retour! Il promet de ne faire que deux piges cette saison - la seconde est prévue à Sepang en août - mais s'y est préparé avec le plus grand sérieux, car il n'est pas question pour lui de manquer ce retour, même ponctuel, sur la scène sportive et médiatique.

Un retour parfaitement orchestré, qui s'accompagne d'un investissement unique de la part de Mediaset, le groupe de télévision pour lequel Max Biaggi est commentateur. Quarante caméras le suivront en permanence, installées sur sa moto mais aussi aux stands, couplées par des micros qui permettront aux téléspectateurs d'entendre les commentaires du pilote et de son chef mécanicien. Du grand spectacle et une expérience exceptionnelle!

Vidéo : Caméra embarquée avec Max Biaggi

"C'est une très grande émotion pour moi de recommencer à courir, de retrouver l'adrénaline de la compétition, et surtout sur un circuit comme Misano, très particulier pour moi," commente Max Biaggi, qui a décroché le doublé sur cette piste l'année de ses titres.

"De par mon rôle de pilote essayeur, j'aide Aprilia à développer la nouvelle RSV4 RF. On travaille très bien avec un team qui désormais me connaît et me comprend au premier regard," explique le Romain, 44 ans la semaine prochaine. "Cette wild-card, c'est la cerise sur le gâteau, si l'on peut dire, et à cette occasion je vais sans aucun doute chercher à donner le meilleur de moi-même."

"J'ai bien conscience des difficultés qui m'attendent : mes adversaires sont en pleine forme et ça ne sera pas du tout facile pour moi," estime-t-il. "Mon objectif est avant tout de m'amuser. Je ne fais aucun pronostique, mais je vais me donner à 100% pour donner le sourire à Aprilia, aux tifosi, aux passionnés. On fera le bilan dimanche, après la seconde course."

Le sourire, le responsable d'Aprilia Racing l'a déjà! "Maintenant nous avons hâte qu'il soit en piste," trépigne Romano Albesiano. "Parmi les nombreux pilotes qui ont gagné à nos côtés, Max est celui qui a connu le plus de succès dans l'Histoire d'Aprilia, avec quatre titres en 250cc et son fabuleux doublé en WSBK. C'est une grande émotion de le revoir courir avec la RSV4, pour nous comme pour tous les passionnés de moto."

"Nous sommes curieux de voir comment ça se passera pour lui, en essais puis en course," poursuit Albesiano. "Max retrouve ici une moto adaptée au nouveau règlement, mais qui a réaffirmé cette année sa compétitivité. Max la connaît très bien grâce à sa précieuse activité de pilote essayeur. Nous allons à Misano avec la volonté d'obtenir de bons résultats avec tous nos pilotes et de faire de ce rendez-vous un moment de fête autour du retour d'un grand Champion."

Aprilia confie à Max Biaggi une troisième machine, qui vient s'ajouter à celles de Leon Haslam - l'un des quatre pilotes à s'être imposé jusqu'à présent cette année - et de Jordi Torres.

 

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Misano
Circuit Misano
Pilotes Max Biaggi
Type d'article Preview
Tags aprilia, champion, max biaggi, misano, retour, superbike, wsbk