Jonathan Rea arrive à Jerez en champion potentiel

partages
commentaires
Jonathan Rea arrive à Jerez en champion potentiel
Par :
12 oct. 2016 à 19:00

Jonathan Rea est de retour cette semaine sur les lieux de son sacre de 2015. Le circuit de Jerez accueille l'avant-dernière manche de la saison WSBK, laquelle pourrait une nouvelle fois couronner le pilote Kawasaki.

Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, en pole position
Départ : Jonathan Rea, Kawasaki Racing mène
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, en pole position
Tom Sykes, Kawasaki Racing, Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing

En tête du championnat depuis la première course, le Nord-Irlandais possède aujourd'hui 48 points d'avance sur Tom Sykes et 81 sur Chaz Davies, alors que 100 unités sont encore en jeu. Il a donc de quoi voir venir, d'autant plus qu'il multiplie les victoires - il en compte neuf cette saison - et ne descend qu'exceptionnellement du podium.

Oui, mais voilà, Jerez fait justement partie des pistes qui ne l'ont jamais récompensé. Aucune pole position et aucun podium : son palmarès sur place est plus maigre que partout ailleurs, sachant qu'il s'est imposé au moins une fois sur toutes les autres pistes du calendrier actuel. Son avance dans la hiérarchie mondiale lui permet toutefois d'être serein, et les trois quatrièmes places obtenues lors des quatre dernières courses en date sur place constituent une moyenne déjà suffisante pour ne pas mettre en péril son statut de leader.

"Depuis l'année dernière, Jerez est lié à des souvenirs très spéciaux et j'ai donc hâte d'y revenir", s'enthousiasme Jonathan Rea. "À la mi-saison, on a mené un test très productif à Jerez, non seulement en affinant notre modèle actuel mais aussi en travaillant sur des pièces pour 2017. Il semble que l'on ait pris une bonne direction et j'ai ce week-end ma première chance de remporter le championnat."

"Si on fait du bon boulot, on peut atteindre notre objectif et être Champions du monde", pointe le pilote britannique, qui devrait quitter Jerez avec une avance d'au moins 50 points ou en compter au moins 75 dès samedi, après la première course, pour être libéré. "J'ai cela dans un coin de ma tête, mais il faut aussi qu'on se montre intelligents, parce que Tom et Chaz sont très forts et je suis certain que d'autres vont se montrer compétitifs à Jerez. Il faut donc que l'on soit prêts à bien régler la moto, et ensuite ce qui devra arriver arrivera. Je vais juste essayer de disputer deux solides courses."

Outre les chances de Jonathan Rea de coiffer la couronne Pilotes à Jerez, Kawasaki pourrait aussi remporter le titre Constructeurs cette semaine. La marque possède actuellement 85 points d'avance sur Ducati et devra quitter les lieux avec une marge d'au moins 50 unités. Quoi qu'il en soit, les festivités devront être de courte durée, puisque les Verts seront en essais dès lundi sur la piste andalouse. Les succès de 2016 étant déjà en grande partie récoltés, il est déjà temps de semer les graines de 2017...

Article suivant
Pour Rea, les titres ne rivalisent pas avec l'euphorie de la victoire

Article précédent

Pour Rea, les titres ne rivalisent pas avec l'euphorie de la victoire

Article suivant

EL1 - Forés le plus rapide devant Nicky Hayden

EL1 - Forés le plus rapide devant Nicky Hayden
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Jerez
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Auteur Léna Buffa